novembre 6, 2017 7:30

Publié par Frédérique Danielle LEBEL

Gauguin 88

Depuis le 11 octobre, (et jusqu’au 22 janvier) a lieu aux Galeries Nationales du Grand Palais, à Paris, une exposition tout à fait passionnante. Si tout le monde connaît les peintures de Gauguin, plus rares sont ceux qui ont pu admirer ses céramiques et ses sculptures en bois. C’est justement ce qu’offre l’expo «Gauguin l’Alchimiste », une plongée exceptionnelle dans le passionnant processus de création du grand artiste.

Gauguin imprévisible

Toiles de Gauguin

Cette expo révèle des facettes inconnues de la personnalité du peintre.
Elle met en évidence l’imbrication et les rapports mutuels entre schémas formels et conceptuels.
Mais également pointe le lien entre peinture et objets.
Dans ces derniers, le poids de la tradition, moins pesant, permit à l’artiste un certain lâcher-prise.

Céramique

Une sélection de sources regardées par Gauguin permet de comprendre pleinement son processus créatif. ( céramiques, art extra-européen etc).
Deux « respirations » au sein du parcours favorisent l’évasion onirique.
La salle dédiée au manuscrit de Noa Noa, très rarement montrée au public, et la case de l’artiste à Hiva Oa (la Maison du Jouir) qui parachève la quête du peintre d’un âge d’or primitif.

Gauguin dans la boutique du musée

Toile boutique du Musée

Assiette et bracelets

Comme toujours, cette exposition est l’occasion d’offrir aux visiteurs de fort jolies créations présentées à « La Boutique ».
Parmi ces dernières, une gravure « Renée des Iles » dont le tirage a été limité à 50 exemplaires, ( en vente en exclusivité à la Boutique).
Autres merveilles: les assiettes en céramique créées par Hervé di Rosa, fabriquées au Portugal. (édition limitée, plusieurs coloris et dessins).
Quant au « thé Gauguin », c’est un mélange unique de thé vert et noir, parfumé aux notes amendées et vanillées.
Il évoque la fleur de tiaré, le lait d’amande et le jasmin.
Un thé du Palais des Thés, à propos duquel François-Xavier Delmas, le président fondateur explique : « Nous avons à coeur d’ancrer Palais des thés dans le secteur de la culture. L’art et le thé dialoguent en effet volontiers ensemble. Chacun à sa manière parle à l’esprit, aux sens à l’imaginaire »…

Gauguin Affiches

www.grandpalais.fr
boutiquesdemusees.fr

Texte de Gauguin

Copyright : Frédérique Lebel

A lire aussi sur Dynamic Seniorshttp://dynamic-seniors.eu/pierre-paulin-expose-au-frac/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

L'abattage rituel de Gorge Mastromas

jeudi, février 15, 2018

L’histoire de l’abattage rituel de Gorge Mastromas au Théâtre Hébertot

Gorge Mastromas est un salop et l’assume. Gorge Mastromas peut ce qu’il veut car il a l’argent et le pouvoir. Enfant, sa gentillesse le confinait aux seconds rôles, subissant sa vie plus qu’il ne la choisissait. Adulte, il se métamorphose. Il quitte l’innocence pour l’abjection et devient le maître du monde capitaliste au sein duquel il […]

En savoir plus

album-quiz

samedi, février 3, 2018

Un album-quiz pour jouer à se souvenir édité par les Éditions Wartberg

Un album-quiz pour jouer à se souvenir… quelle bonne idée. Grâce à ces album-quiz, chaque tranche d’âge va pouvoir faire appel à sa mémoire. En effet, il faudra se rappeler les différents événements qui se sont déroulé de sa naissance au jour où il commence à remplir cet album-quiz. 

En savoir plus

Edgar Degas Danseuses au repos © Giorgio Skory, Romanel-sur-Lausanne

lundi, janvier 29, 2018

Le Pastel du 16e au 21e siècle Liotard, Degas, Klee, Scully… à voir au Printemps…

Au printemps 2018, la Fondation de l’Hermitage met à l’honneur le pastel. Inspirée par les Danseuses au repos, célèbre pastel de Degas donné il y a vingt ans à la Fondation de l’Hermitage. L’exposition rassemble 150 chefs-d’oeuvre de collections suisses publiques et privées. Offrant une véritable histoire de cette technique originale, la présentation traverse près […]

En savoir plus