mars 19, 2018 7:38

Publié par Caroline PAUX

Les portraits des rois, reines et valets ont été retravaillés. ©Grimaud

Grimaud, seul fabricant de cartes à jouer en France, fête ses 170 ans. La marque lance deux nouvelles gammes de jeux de cartes et des jeux traditionnels de belote, rami, tarot, batailles pour les enfants. Il proposera également le jeu de cartes officiel de l’équipe de France de football à l’occasion de la Coupe du monde 2018.

Internet permet aujourd’hui de jouer directement sur l’ordinateur, la tablette ou le smartphone, de participer à des tournois de jeu de cartes. Des sites et des applications existent, pour trouver des partenaires ou des adversaires et se lancer dans des parties de belote, de poker ou autres jeux. C’est un jeu en solitaire avec des “amis” virtuels. Pas toujours très réjouissant. Mais, rien ne vaut une partie autour d’une table, entre “humains”… amis ou famille. Et les chiffres prouvent que l’ère du digital n’a pas tué les jeux de cartes à jouer. Bien au contraire. Elle a fait redécouvrir le plaisir de jouer et donné l’envie du partage entre amis ou en famille. Nombreux sont ceux qui ont choisi de retrouver l’essence même du jeu, du toucher, de l’échange et de la convivialité.

Grimaud est le fournisseur officiel des compétitions internationales de bridge ou de poker.…©Caroline Paux

Grimaud est le fournisseur officiel des compétitions internationales de bridge ou de poker.…©Caroline Paux

Petit à petit les joueurs sont revenus vers les cartes à jouer. Pour jouer, mais aussi pour transmettre à leurs enfants ou petits-enfants, le bonheur de l’échange et le plaisir de “jouer ensemble” autour d’une table. Les cartes à jouer ont encore de beaux jours. Elles jouent parfois le rôle de “digital détox”. Et on en achète de plus en plus ! En France, il ne reste plus qu’un seul fabricant de cartes : Grimaud qui fête cette année ses 170 ans.

Carte à jouer : un peu d’histoire

La gamme Origine est idéale pour les joueurs voulant acquérir des jeux de cartes de qualité dans la pure tradition française. ©Grimaud La gamme Expert s’adresse, elle, à des joueurs plus expérimentés, qui jouent régulièrement.

La gamme Origine est idéale pour les joueurs voulant acquérir des jeux de cartes de qualité dans la pure tradition française. ©Grimaud La gamme Expert s’adresse, elle, à des joueurs plus expérimentés, qui jouent régulièrement.

On ne connaît pas vraiment l’origine des jeux de cartes. En Europe, sans doute vers le XIVe siècle où des cartes ont été attestées en Catalogne (1371). Les jeux de Tarot apparaissent vers 1440 en Italie. Les couleurs trèfle, carreau, cœur, pique sont introduites par les Cartiers français vers la fin du XVe siècle. La profession se réglemente et les Maîtres Cartiers rédigent les premiers statuts de la profession en 1614, instituant des règles concernant la propriété intellectuelle des cartes. Après la Révolution de 1789, les Rois, Dames, Valets, des jeux de cartes furent interdits, mais on se cachait pour continuer à jouer avec les cartes d’origine…

Cartes Grimaud, première marque française

C’est Baptiste-Paul Grimaud qui a rendu les cartes opaques, imaginé les coins arrondis et les portraits. ©Grimaud-Grimaud est l’éditeur historique du tarot de Marseille. ©Grimaud

C’est Baptiste-Paul Grimaud qui a rendu les cartes opaques, imaginé les coins arrondis et les portraits. ©Grimaud -Grimaud est l’éditeur historique du tarot de Marseille. ©Grimaud

En France, il ne reste qu’un seul fabriquant, de cartes à jouer : Grimaud, “Maître Cartier” depuis 1848. C’est Baptiste-Paul Grimaud qui a déposé les premiers brevets et créé sa fabrique à Paris. Il a révolutionné l’histoire de la carte à jouer en France grâce à ses innovations techniques. Il a rendu les cartes parfaitement opaques, imaginé les coins arrondis pour éviter la triche. Baptiste-Paul Grimaud a instauré les fondements de la carte à jouer moderne, une innovation majeure, avec les portraits réversibles améliorés par la carte à deux têtes en diagonale. Il a aussi créé une production originale de tarots et de jeux fantaisie au graphisme soigné.
Dans les années 1962, Grimaud a été racheté par Ducale, baptisé Ducale-France Cartes puis rebaptisée France-Cartes. L’entreprise a rejoint le Groupe belge Cartamundi en 2014, leader mondial de la carte à jouer.

Grimaud propose également des coffrets Poker avec jetons…©Caroline Paux

Grimaud propose également des coffrets Poker avec jetons…©Caroline Paux

Grimaud est aujourd’hui installé à Saint-Max, près de Nancy (Meurthe-et-Moselle) et dispose d’un matériel d’impression des plus sophistiqué, des découpeuses haute précision automatiques et une ligne d’emballage robotisée. N’imprime pas des cartes qui veut. C’est ici que sont fabriquées toutes les productions Grimaud, dont les cartes de poker destinées aux Casinos. Une production placée sous haute surveillance.
La production de Grimaud est en progression, + 6 % en 2017. Elle a atteint les 10 millions de jeux par an pour un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros. L’entreprise est le fournisseur officiel des compétitions internationales de bridge ou de poker.

Deux nouvelles gammes pour les 170 ans de Grimaud

Jean-François Roulon, directeur général de Grimaud. ©Caroline Paux

Jean-François Roulon, directeur général de Grimaud. ©Caroline Paux

Pour les 170 ans de Grimaud, le directeur général, Jean-François Roulon, a décidé de rajeunir le graphisme de la marque. Cela passe par un nouveau logo issu des racines de l’entreprise, puisqu’il reprend les initiales du fondateur, et d’un ancien jeu de Tarot. Le monogramme est semblable à celui d’un sceau royal, élégant, qui apporte du cachet et de l’authenticité à la marque.
Depuis 1848, Grimaud a lancé de très nombreuses gammes de jeux de cartes et autres mallettes de jeux de Poker. Pour ses 170 ans et tenter de faire face à la concurrence asiatique, deux nouvelles gammes sont proposées depuis le début de l’année. Les portraits des rois et des reines ont été retravaillés. « Nous souhaitons être plus qualitatifs et élargir notre distribution… » explique Jean-François Roulon.
• La gamme Origine est idéale pour les joueurs voulant acquérir des jeux de cartes de qualité dans la pure tradition française. Elles sont souples et résistantes (305 g mate) et ont une très bonne glisse. Le jeu idéal pour jouer avec des amis, en famille…
• La gamme Expert s’adresse, elle, à des joueurs plus expérimentés, qui jouent très régulièrement. Les cartes sont plus épaisses (330 g) et la qualité du carton est toilée. Elles glissent parfaitement (les prestidigitateurs l’adorent !) Une qualité “casino”…
On trouve des paquets spéciale belote, bridge, bridge symétrique, poker jumbo, poker 500, Tarot

Les enfants ont le droit de jouer aussi…

 Les enfants ont le droit de jouer aussi… avec les coffrets juniors qui leur sont réservés, pour apprendre à jouer à la belote, au Rami, au Tarot et à la bataille. ©Grimaud

Grimaud qui souhaitait enrichir son offre, juste avant Noël, a lancé un tout nouveau produit qui a cartonné. Les Grimaud Junior. Il s’agit de jeux traditionnels adaptés aux enfants, à partir de 6 ans, qui leur permettent de maîtriser les règles et de s’amuser. Les cartes, les rois, les reines, les valets et autres valeurs ont été redessinés dans un esprit enfantin et ludique avec indication des points. Quatre coffrets sont disponibles : le Belote junior, le Rami junior, le Tarot junior et batailles juniors. Ils sont commercialisés dans les magasins de jouets, la grande distribution ou certains bars-tabacs au prix de 12 €.

Des cartes pour la Coupe du Monde de football made Grimaud

Le jeu de cartes officiel de l’équipe de France en deux versions : traditionnelle et revisitée ©Grimaud

Le jeu de cartes officiel de l’équipe de France en deux versions : traditionnelle et revisitée ©Grimaud

Grimaud s’associe à la Fédération Française de Football et crée le jeu de cartes officiel de l’équipe de France en deux versions : traditionnelle et revisitée. Ce sont des jeux de 54 cartes avec les portraits des joueurs, un index et un format français aux couleurs de l’équipe de France. Ces jeux seront disponibles à partir du moins d’avril 2018 au prix de 5,99 € (pour un) ou 9,99 € pour deux.

En bref
“La Belote not dead”, “La belote n’est pas morte”… c’est le nom d’un réseau de passionnés regroupés autour d’une page Facebook et d’Afterworks réguliers organisés à Paris. Des soirées belote coinche gratuites sont régulièrement organisées, avec des cadeaux à gagner. Les participants peuvent venir seuls ou à plusieurs, ils peuvent être débutants ou non… C’est très sympa et le concept devrait se développer dans les grandes villes françaises.
https://www.belotenotdead.com/

www.cartamundi.com/fr

Copyright : Caroline Paux
Crédit Photos : Grimaud

A lire aussi sur Dynamic Seniorshttp://dynamic-seniors.eu/exploding-kittens-jeu-de-cartes/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Maintien à domicile

mercredi, avril 18, 2018

Le vieillissement de la population et le coût de la dépendance

Le vieillissement de la population fait couler beaucoup d’encre. En effet, cette année, 25% d’entre nous avons plus de 60 ans. D’après l’INSEE, nous serons 20 millions en 2030. Le vieillissement a une incidence sur notre état de santé et, toujours en 2030, plus d’un million et demi des personnes âgées seront dépendantes. Cette dépendance va […]

En savoir plus

Walk boitier électronique résout la perte d'autonomie

lundi, avril 16, 2018

Walk : un appareil électronique qui rend autonome les seniors

Perdre son autonomie est un problème qui concerne plus de 10 millions de personnes en France. Certaines souffrent de troubles de la marche qui perturbent leur qualité de vie et celle de leurs proches. Conserver son autonomie le plus longtemps possible est un facteur important pour contrer la solitude. La start-up montpelliéraine Resilient Innovation a mis au point un boitier doté […]

En savoir plus

Silver Geek et Unis Cités

mercredi, avril 11, 2018

L’association Unis Cités réunit les jeunes et les seniors autour du jeu

La  Gamers Assembly de Poitiers va remettre un prix spécial à des seniors gamers le 15 avril. Ces seniors s’entrainent depuis des mois avec la complicité de jeunes en Service Civique. C’est l’association Unis Cités qui est à la base de cette action qui réunit les anciens et ces jeunes. La Fondation Macif soutien cette démarche au travers du […]

En savoir plus