août 10, 2017 8:25

Publié par Gaelle Alban

Imperméable Rainette

L’imperméable Rainette a été conçu pour que vous et vos enfants puissiez aller à vélo sous la pluie. Depuis quelques jours, elle revient en force et gâche quelque peu vos vacances. Avec cette astucieux imperméable, vous allez pouvoir faire un pied de nez à cette pluie qui vous agace. Découverte d’un accessoire de mode bien pratique.

Savez-vous que dans l’Antiquité, les Grecs et les Romains se protégeaient de la pluie avec des manteaux à capuche en laine à trame serrée ? Au Moyen Age, les familles aisées utilisaient des pèlerines en toile épaisse pur se protéger de la pluie. Les gens de la noblesse doublaient des pèlerines de fourrure pour les rendre chaude et confortable. Au XIIIème siècle, les indiens d’Amazonie imperméabilisaient leurs vêtements avec la sève de l’arbre à caoutchouc (ou hévéa) pour les rendre étanche à la pluie. En 1823, l’Ecossais Charles Macintosh* utilisa du benzol comme solvant du caoutchouc. Ce qui lui permit d’obtenir un vernis imperméable à l’eau à appliquer sur les vêtements pour les imperméabiliser.

Imperméable Rainette

En 1924, les premiers imperméables  “Macintosh” sont arrivés sur le marché. Les imperméables sentaientt mauvais, manquaientt de souplesse et avaient tendance à fondre soumis à une forte chaleur. C’est  Thomas Hancock (un anglais), qui travaillait sur un tissu imperméable depuis 1819 qui va peaufiner l’invention. En 1880, la société de Hancock a fusionnée avec celle de Macintosh. Renommée Traditional Weatherwear, elle est située à Cumbernauld, non loin de la capitale écossaise. Dans les années 90, sur le point de fermer, elle fit appel à de grands noms de la mode pour devenir une marque de luxe. Pari réussi et elle remporta un franc succès au Japon. On suivi, le trench-coat, le K-way (Léon-Claude Duhamel) et l’arrivée du Gore Tex a nettement amélioré le confort des vêtements de pluie.

Imperméable Rainette

*En anglais, un imperméable se dit Mackintosh. Charles Macintosh est un chimiste né en Écosse voici  251 ans. Ce surdoué devint ingénieur chimiste alors qu’il n’avait pas 20 ans. En 1823. il dissout du caoutchouc dans du naphte (un dérivé du pétrole connu depuis l’Antiquité) qu’il porte à ébullition. La matière obtenue est brevetée. Puis elle sert à confectionner des manteaux chez Macintosh and Co à Glasgow, l’entreprise textile familiale.

Imperméable Rainette : praticité et technicité

Imperméable Rainette tecnnicité

L’imperméable Rainette va être adopté par les amateurs de la petite reine. Même ceux qui ne pédalent pas vont l’adorer car, en le portant, ils pourront se laisser promener sans être mouillé.  Sa capuche ajustable est suffisamment grande pour être portée au-dessus du casque de sécurité. Ses manches sont suffisamment larges pour accueillir un manteau.
Sa couleur jaune et ses bandes rétroreflechissantes assurent une visibilité optimale par tous les temps. Il se range dans la poche en un tour de main.
De taille unique (1 a 5 ans), design, simple et astucieux.
PPC : 59 euros

Imperméable Rainette : 100% français

Imperméable Rainette

– Ces imperméables sont fabriqués dans le Grand Paris.
– Les accessoires 100 % français et le tissu certifié oeko-Tex®* ont été sélectionnes avec le plus grand soin.
– En ligne de mire, la sécurité, le bien-être des adultes et des enfants. Mais également le respect de la planète.

Bahar Aahouri

Imperméable Rainette

Au printemps 2016, il pleut pendant 42 jours. Un record depuis 1960.
Chaque matin, à vélo, Bahar emmène sa fille Rose à la crèche.
Impossible de trouver une protection sympa et pratique.
Les virées du petit matin tournent souvent au drame.
A cette époque, Bahar travaillait dans l’audiovisuel depuis 15 ans.
Après avoir arpenté les plateaux de télé et créé sa société de casting, elle a envie de faire quelque chose d’utile, de beau, de créatif.
C’est ainsi que Rainette a vu le jour avec une gamme d’équipements malins et accessibles 
pour faciliter le quotidien des familles véloportees.
C’est aussi le choix de favoriser les circuits courts par respect pour la planète.

Le vélo revient en force

Evolution du vélo

En France, la capitale du vélo c’est Strasbourg suivie par Grenoble et Bordeaux. A Strasbourg, 16% des habitants utilisent le vélo comme moyen de déplacement pour se rendre au travail. A Grenoble, ils sont 15,2% et à Bordeaux, 11,8% (chiffre Insee de 2015°. Lors du congrès 2017 de la FUB, Johanna Roland* a dit que pour construire une politique cyclable, l’enjeu consistait à ouvrir le dialogue pour accompagner le changement de mobilité et identifier les freins.

Evolution du vélo

Elle estime également que pour mener des politiques vélo globales réussies, il faut que les villes et les collectivités aident  à co-construire les projets avec les usagers et leurs associations. C’est là que la légitimité des 250 associations locales de la FUB, qui portent la parole des cyclistes auprès des collectivités au quotidien, s’avère déterminante. Pour Johanna Roland, favoriser l’usage du vélo permet de répondre aux préoccupations grandissantes sur la pollution de l’air. Sans oublier que le vélo permet de palier la baisse drastique d’activité physique et de performances cardiovasculaires chez les plus jeunes. Le vélo est également un vecteur de la démocratisation écologique.

*présidente de Nantes Métropole

www.rainette-shop.com

Imperméable Rainette

Crédit Photos : Rainette

A lire aussi sur Dynamic Seniorshttp://dynamic-seniors.eu/des-bijoux-qui-parlent-damour/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Dessine ton vêtement

samedi, janvier 20, 2018

Dessiner son vêtement à la main : c’est que que propose le site “DessineTonVêtement”

Dessiner son vêtement à la main a séduit ma filleule dès que je lui en ai parlé. Du coup, elle a pu tester cette formule originale et intéressante. Il faut reconnaître que de dessiner soi-même le vêtement de ses rêves est motivant. Pouvoir porter sa propre création apporte une grande satisfaction. Découverte de cette offre qui […]

En savoir plus

Gringoire Joaillier

vendredi, janvier 12, 2018

Gringoire Joaillier présente la ligne King et Rose de la collection GEM

Gringoire Joaillier aime à révéler la beauté des femmes depuis 1880. La nouvelle collection GEM lancée fin 2017 affirme plus que jamais sa singularité. Victor Tuzlukov, maître dans l’art de sculpter les gemmes, est à la base de ces nouvelles créations qui sont tout simplement sublimes.

En savoir plus

Bijoux AGATHA

mardi, janvier 2, 2018

Vivement le printemps pour porter les nouveaux bijoux Agatha

Dès les fêtes de fin d’année terminées souffle un vent de renouveau, de légèreté, de tiédeur parfumée, de promesse de printemps. N’assiste-t-on pas aux défilés des collections « croisière », aussitôt la galette des rois engloutie ?

En savoir plus