juillet 4, 2017 9:39

Publié par Gaelle Alban

Les Eaux Florales Limpija

Les Eaux Florales Limpija  nous arrivent des terres de Provence où elles puisent leurs vertus. Les artisans locaux procèdent à une sélections rigoureuses des plantes en symbiose avec les rythmes de la Nature.

Les bouquets de plantes aromatiques qui servent à la fabrication des Eaux Florale Limpija sont distillés à l’eau de source. Ce procédé permet à chacune des plantes (romarin, sauge, thym, etc.) d’exprimer leur essence et leur bienfaits. Pour garantir la meilleure qualité aromatique qui soit, la marque n’utilise que les 20 premiers litres de la distillation. Les compositions florales ont été réalisées avec l’aide de la célèbre aromathérapeute Nelly Grosjean. Les Eaux Florales Limpija sont des boissons naturelles pour toutes celles et ceux qui désirent s’hydrater et prendre soin d’eux en douceur. Leur composition unique offre une cure complète de remise en forme en 30 jours.

Les Eaux Florales Limpija : Crus 2017

Les Eaux Florales Limpija Tonic 

Limpija Tonic

– Ttonifiantes et stimulantes,  elles redonnent du punch à votre organisme.
– 100% pure et naturelle, elles dynamisent et nettoient le corps en profondeur pour chasser la fatigue accumulée pendant l’hiver.
– Leur petit goût frais et mentholée vous assure une fraîcheur apprécialbe.
Composition :
– Hydrolats de romarin* (Rosmarinus officinalis), de menthe poivrée* (Mentha Viridis Nana) et de thym* (Thymus Vulgare).
Conservateurs :
– sorbate de potassium et acide citrique
Posologie :
– Chaque jour, pendant 30 jours, versez 2 bouchons d’eau florale LIMPIJA dans une bouteille d’un litre d’eau minérale.

*Distillation à l’eau de source à partir d’ingrédients 100% biologiques (ECOCERT FR-BIO-01) .

Les Eaux Florales Limpija Fit 

 Limpija fit

– Drainante et décongestionnante, elles favorisent le contrôle du poids et améliore les problèmes circulatoires.
– Subtil mariage d’eau de sauge et de romarin, elles stimulent la circulation sanguine, favorise l’élimination de la cellulite et allège les jambes lourdes.
Composition :
Hydrolat de genièvre * (Juniperus Communis), de sauge officinale* (Salvia Officinalis), de géranium* (Pelargonium Graveolense) de romarin* (Rosmarinus officinalis), et d’armoise* (Artemesia Vulgaris).
Conservateurs :
– sorbate de potassium et acide citrique.
Posologie :
– Verser 2 bouchons d’Eau Florale LIMPIJA FIT dans une bouteille d’eau d’un litre.
– Boire tout au long de la journée.
– À consommer sans modération, en complément d’un régime alimentaire équilibré.
_ Cure de départ : 10 jours.
– Cure de remise en forme : 30 jours .

*Distillation à l’eau de source à partir d’ingrédients 100% biologiques (ECOCERT FR-BIO-01).

Les Eaux Florales Limpija Détox

 Limpija détox

– Elles offrent une synergie détoxifiante pour drainer et éliminer les toxines accumulées dans l’organisme.
Composition :
Hydrolat d’eucalyptus* (Eucalyptus Globulus), de sarriette* (Satureia Montana), de laurier* (Laurius Nobilis), de genièvre * (Juniperus Communis), de sauge officinale* (Salvia Officinalis) et de romarin* (Rosmarinus officinalis).
Conservateurs :
– Sorbate de potassium et acide citrique.
Posologie :
– Verser 2 bouchons d’Eau Florale LIMPIJA TONIC dans une bouteille d’eau d’un litre.
– Boire tout au long de la journée, en complément d’un régime alimentaire équilibré.
– Cure de départ : 10 jours.
– Cure de remise en forme : 30 jours.

*Distillation à l’eau de source à partir d’ingrédients 100% biologiques (ECOCERT FR-BIO-01).

Conseils :
– Commencez par la cure détox (10 jours).
– Poursuivez avec la cure Fit pendant 10 jours.
– Terminez par une cure de 10 jours avec Tonic.

Qu’est qu’une eau florale et d’où vient-elle ?

Les Eaux Florales Limpija

En fait, l’eau florale est le nom donné aux hydrolats. Un hydrolat est l’eau récupérée après distillation des plantes aromatiques lors de l’extraction des huiles essentielles. L’utilisation des eaux florales remonte à l’Antiquité. L’hydrolat de fleur d’oranger, utilisé depuis des siècles en Orient pour la confection les pâtisseries, était un remède réputé pour favoriser le sommeil et calmer l’anxiété. Au 17e siècle, on savait produire jusqu’à 200 hydrolats différents. Employés tantôt en médecine, en cosmétique, ou dans l’alimentation, ces eaux de fleur étaient prisées tant pour leur pouvoir parfumant que pour leurs bénéfices pour la beauté et la santé. Dès le 18e siècle, les arabes ont eu recours à la distillation par vapeur d’eau pour subtiliser les essences des plantes. Les premiers alambics étaient en bois. Ensuite, le cuivre  a remplacé le bois pour la fabrication des alambics. Chauffée à petit feu, la vapeur lente se charge d’essences aromatiques puis se condense. Les gouttelettes aromatiques sont ensuite recueillies dans un vase florentin. Ces dernières donnent naissance à deux types de liquides : l’huile essentielle au-dessus et l’hydrolat au-dessous, plus connu sous l’appellation “eau florale.”

Servuce  clients : (+33)1 47 55 43 72

http://www.evoleum.fr/fr/14-eaux-florales

A lire aussi sur Dynamic Seniors : http://dynamic-seniors.eu/rhinite-allergique-causes-et-traitements/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Centre Termal d'Avène

jeudi, septembre 14, 2017

L’Eau thermale d’Avène : une signature minérale unique

L’Eau thermale d’Avène est un soin unique qui soigne les problèmes de peau. Cette eau puise sa signature au coeur de la végétation préservée du Parc naturel Régional du Haut-Languedoc. Son efficacité lui vient de la préservation de sa composition riche et invariable. Les laboratoires Pierre Fabre ont beaucoup investi pour obtenir des résultats optimum. Avec les produits Avène, vous […]

En savoir plus

Gamme Dermasens

lundi, septembre 11, 2017

Dermasens prend soin des peaux sensibles

La gamme Dermasens est dédiée au soin et à l’hygiène des peaux sensibles et délicates. Si votre peau est fragile, ces produits sont parfaits pour vous. Nous vous les présentons.

En savoir plus

MAUVAISE HALEINE

dimanche, septembre 10, 2017

CB12 traite l’halitose (mauvaise haleine)

CB12 va aider ceux d’entre vous qui ont un problème de mauvaise haleine (halitose). Ce sujet tabou et délicat à aborder concerne environ 25% de la population. Il pourrait augmenter avec l’âge car en vieillissant la production de salive diminue. Le point avec le laboratoire Mylan.

En savoir plus