août 10, 2017 11:49

Publié par Gaelle Alban

Trois nouveaux romans

Régulièrement, les Editions Retrouvées rééditent des nouveaux romans qui furent des Best-sellers. Les Sabots Fendus, Guérir et Une année de neige en font partie. Nous vous les présentons.

Trois nouveaux romans à lire cet été

Trois nouveaux romans

Les Sabots Fendus de Gilbert Mercier

Les Sabots Fendus de Gilbert Mercier

Au pays de la Mée, occupé par les Allemands dans les années 40,
P’tit Louis est un gamin en sabots, peu favorisé par la vie mais à
l’imagination féconde.
Tout à son paradis sous le pommier de Chailleux, il ignore même qu’aux
portes de son village existe un camp où vivent dans des conditions
d’insalubrité effroyables des Tsiganes, nomades et vagabonds…
Sa vie est bouleversée le jour où il se lie d’amitié avec Cadet Rousselle,
tenu pour simple d’esprit, mais que tous les élèves de son école
privée craignent pour ses allures de sorcier et son don de guérison
des verrues.
Lorsqu’il est fasciné par la libération d’une vipère rouge – symbole du
diable – dans la cours de récréation par Cadet Rousselle, il est aussitôt
renvoyé par le père Savary. Ce renvoi lui vaut une admission à l’école
communale de Madame Danty…

Guérir de  David Servan-Schreiber

Guérir de David Servan-Schreiber

En moins de vingt ans, les neurosciences et la psychologie ont connu
un bouleversement radical : maître de notre corps et de nos passions,
notre cerveau émotionnel est la source même de notre identité, des
valeurs qui donnent un sens à notre vie. Qu’il se dérègle un tant soit
peu et celle-ci part en lambeaux.
David Servan-Schreiber nous convie à la découverte des conséquences
pratiques de cette révolution : une nouvelle médecine des émotions
sans médicaments ni psychothérapie interminable. Mêlant
étroitement son expérience clinique et ses compétences de chercheur,
il a choisi de présenter sept méthodes dont certaines entièrement
inconnues du public français.

Une année de neige par Christian Signol

Une année de neige par Christian Signol

Partir, fuir sa triste banlieue, la grisaille… Sébastien a dix ans et la
leucémie menace sa vie. Malgré l’amour de sa mère, il n’a qu’une
obsession : rejoindre dans le Lot ses grands-parents qui sauront
éloigner de lui la peur et la mort. Il est sûr qu’au coeur de cette
campagne qu’il aime tant, il pourra puiser l’énergie pour lutter contre
la terrible maladie qui l’affaiblit chaque jour davantage.
Dans la petite ferme familiale, Sébastien oscille entre les périodes de
découragement et le plaisir des joies simples, dans l’enchantement
toujours renouvelé de la nature et de ses secrets. Son grand-père ne
lui a-t-il pas raconté que l’hellébore, éphémère « rose de Noël » qui
fleurit sous la neige, possède des pouvoirs magiques qui pourraient lui
apporter la guérison tant espérée ?

Prix de chacun de ces trois nouveaux romans:  14,50 euros

Editions Hugo & Cie
www.hugoetcie.fr 
34-36 rue La Pérouse
75116 Paris

Copyright : Gaëlle Alban

A lire aussi sur Dynamic Seniorshttp://dynamic-seniors.eu/best-sellers-signes-stephen-king-troyat/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Imaginaires et représentations de l’Orient,

samedi, janvier 20, 2018

Imaginaires et représentations de l’Orient au Musée Eugène-Delacroix

L’exposition Imaginaires et représentations de l’Orient “Questions de regard(s)” du Musée Eugène-Delacroix vaut le détour. Surtout quand elle est présentée par Lilian Thuram et Françoise Vergès. Le jour de la présentation, la presse TV, radio et Web était présente. Il était quasiment impossible de l’approcher à cause des Journalistes TV et leurs caméras entourés des journalistes […]

En savoir plus

seul en scène » d’Alexandre Camerlo

lundi, janvier 15, 2018

Seul Alceste d’après Le Misanthrope de Molière une pièce à ne pas manquer

Seul Alceste, le texte mythique de Molière en scène… Enfin seul ! Plusieurs années se sont écoulées depuis la fin du Misanthrope de Molière. Alceste a fui. Il s’est retiré du monde, de la société hypocrite dans laquelle pourtant son amante Célimène était reine, et lorsque son seul ami, le flegmatique Philinte, était tout à […]

En savoir plus

Sculpture de Simone Pheulpin

mardi, janvier 9, 2018

Simone Pheulpin sculpte le textile et s’exprime avec les plis…

Simone Pheulpin aime sculpter le textile de manière atypique. Elle utilise le pli comme un langage… son langage. Ses bandes de tissu écru inlassablement empilées, triturées, reliées font naître des sculptures organiques. Ces sculptures racontent le regard, intense, profond, émerveillé que Simone Pheulpin porte sur la nature et transcrivent avec une infinie poésie sa vision du […]

En savoir plus