juin 12, 2018 3:58

Publié par Frédérique Danielle LEBEL

Bagnoles de l’Orne

Dans l’Orne, au cœur de la forêt des Andaines, Bagnoles de l’Orne, l’unique station thermale du grand Nord-Ouest offre à seulement à 230 km de Paris, un dépaysement idéal, un site de loisirs et de bien-être remarquable en Normandie. Une parenthèse nature, ponctuée de jolies tables gourmandes, d’un casino, et d’un rare patrimoine architectural ( Belle Epoque). Vous me suivez ? dirait Stéphane Bern. Allez ,  c’est parti !

Lieu de bonheur et d’apaisement, Bagnoles de l’Orne et sa précieuse eau n’a pas usurpé son titre de 1ère station bien-être de France. Faiblement minéralisée et riche en oligo-éléments, l’eau est chargée de propriétés anti-stress et anti-oxydantes. A Bagnoles on teste la marche nordique, le tir à l’arc, ou l’on découvre le padel. Tout est organisé au Grand Domaine pour faire le plein d’oxygène et retrouver une forme optimale. On se promène dans la forêt d’Andaines, toute proche, sur la piste des légendes arthuriennes, on remonte le temps dans les rues du quartier Belle Epoque, à la découverte des villas  richement ornementées, on suit les pas d’Alexandre Dumas jusqu’au quartier du château… A moins de se laisser tenter par un swing au « 9 trous » ou une balade à cheval.

Le lac et le Casino de Bagnoles de l''Orne

Le lac et le Casino de Bagnoles de l”Orne

Se ressourcer au fil de l’eau à Bagnoles de l’Orne

La ville tire son nom du latin balneorum (bains publics), ce qui tendrait à prouver que, déjà, les Romains en appréciaient les eaux. Pourtant, c’est seulement en 1668, après 24 ans de sollicitation et de revendication par l’administration, que la source est réunie au domaine royal et mise en location : c’est le début des Thermes de Bagnoles. Se rendre aux Thermes de Bagnoles, c’est marcher sur les pas de curistes célèbres : le Roi Jean II dit le Bon et Marguerite de Navarre, Louis Desnoyers (1805-1868), Jules Barbey d’Aurevilly (1808-1889), Alexandre Dumas (1824-1895), la comtesse de Ségur (1799-1874)…

Source faisant partie de la famille des eaux oligo-métalliques, aux pouvoirs jadis légendaires, l’eau minérale du Grand Domaine est aujourd’hui reconnue pour ses vertus thérapeutiques en médecine thermale, notamment en rhumatologie, phlébologie et gynécologie. En effet, cette eau-médicament est riche en gaz dissous et en minéraux. Sa température constante est de 24.5°C et son débit, lui aussi invariable, est de 42m3 à l’heure. Destiné au bien-être, le B’O Spa Thermal plonge quiconque s’y aventure au coeur du bocage normand. Un spa original où les soins prodigués conjuguent avec bonheur les vertus de la pomme à cidre et de la chlorophylle, aux propriétés uniques de l’eau thermale de Bagnoles. À la carte, des massages exclusifs dont ceux hydratants et repulpants à la pomme, des enveloppements et gommages ou encore des rituels avec la gamme dermocosmétique Soin d’Eau condensant les vertus de l’eau thermale.

« Le Jardin Retiré »  : oui,  le Paradis existe bien sur terre !

Annie Blanchais : Le jardin retiré

Annie Blanchais “Le jardin retiré”

Situé au plein cœur du Grand Domaine Bagnoles de l’Orne, il ouvre ses portes aux passionnés de jardin. Référencé dans «Parcs et Jardins de France», le Jardin Retiré, né de l’imagination d’Annie et de Laurent Blanchais il y a 18 ans est un lieu intime et raffiné qui s’étend sur 2 500m2. Dans ce cadre romantique, ceinturé par une haie d’arbustes et d’arbres centenaires, s’épanouissent au fil des saisons de multiples variétés de roses, clématites, géraniums… Annie, la jardinière ne manque pas de trouver aux roses leurs meilleures compagnes pour créer des mises en scènes tantôt théâtrales, discrètes, romantiques ou sauvages.

Des activités pour tous à Bagnoles de l’Orne

Bagnoles de l’Orne : Forêt des Andaines

Bagnoles de l’Orne : Forêt des Andaines

Que vous soyez seul, en amoureux, en famille, Bagnoles de l’Orne offre une multitude  de parcours à explorer à pied, en vélo, en vélo-rail ou en pédalo. Expérimentée par Dynamic-Seniors: la marche nordique, une activité, à la fois sportive et physique, s’adapte à tous les rythmes et à tous les âges. Elle permet de se muscler en douceur, d’entretenir les articulations, mais également de se détendre et de profiter de la nature entre amis ou en famille. Mais il y a aussi l’itinéraire de la Véloscénie allant de Paris au Mont Saint-Michel et dont Bagnoles de l’Orne est une étape, l’itinéraire étonnant du GR 22, le mini-golf situé à coté du casino, le circuit du vélo-rail au coeur de la forêt des Andaines (départ et arrivée à l’ancienne gare de Bagnoles), les balades en poney, etc…

Le Bois Joli : un hôtel de charme et tellement accueillant

Le Bois Joli : un hôtel de charme où allait Georges Pompidou

Le Bois Joli : La chambre où dormit le Président Georges Pompidou

C’est l’histoire d’une ravissante villa anglo-normande, une maison particulière érigée en 1870, au milieu d’un bois, face à l’hippodrome et cependant à quelques centaines de mètres de la gare et du lac. Un temps appelée « Hippodrome -Bois-Joli », lorsque la demeure devint une pension de famille, elle est depuis une vingtaine d’années dirigée par ses propriétaires : Daniel et Yvette Mariette qui reçurent entre autres le Président Georges Pompidou. On ne compte plus les labels et récompenses obtenus par ce couple chaleureux qui ont fait de cette maison un vrai lieu ou se ressourcer, et où les papilles se régalent grâce au talent du chef Loïc Malfilatre, membre des Maîtres Restaurateurs.

12 Avenue Philippe du Rozier,
Tel :  02 33 37 92 77
www.hotelboisjoli.com

Le Roc-au chien :  une légende, un piton rocheux et un hôtel-restaurant

Le Roc-au chien :  une légende, un piton rocheux et un hôtel-restaurant

Plusieurs légendes circulent autour de ce drôle de rocher que l’on peut admirer depuis la cour du château de Bagnole. L’une d’elle est savoureuse. En guise d’enterrement de sa vie de garçon, un seigneur viole tout un couvent. De quoi, bien sûr, s’attirer les foudres divines. L’homme se retrouve aussitôt transformé en monstre à tête de chien et à pattes de tigre. Mécontent de ne pas pouvoir se marier, il se met à dévorer les jeunes filles de la ville à la veille de leur mariage. Jusqu’au jour où un petit tailleur bossu, posté devant la maison de sa promise, afin de la protéger, reçoit la visite d’un vieil homme qui lui remet trois petites pierres magiques. Le tailleur attend le monstre. Quand minuit sonne, le chien apparaît. Terrorisé, le petit bossu lance la première pierre, le monstre hurle. Puis la seconde, la créature crache du feu. Et enfin la troisième, en hurlant « chien d’enfer, gare aux nonnes ! » et la bête disparait. Le lendemain, le cortège aperçoit en revenant de l’église la tête du monstre pétrifiée dans les rochers.

L’hôtel Roc-au-Chien, lui, propose des séjours bien-être avec soins à l’établissement thermal, des forfaits pension complète et demi pension avec menu gourmand, diététique, végétarien ou végétalien. Le restaurant « La Belle Epoque » propose une cuisine de terroir associant de savoureux mariages normands.

12 Rue du Professeur Louvel,
Tél : 02 33 37 97 33
www.hotelrocauchien.fr

Les « vendredis de l’été »

Bagnoles de l’Orne : La fête des plantes

La fête des plantes

Cette année, « Les Vendredis de l’Été », festival gratuit des arts de la rue, fêtent leurs 21 ans. Ces vendredis font la part belle aux arts de la rue qui investissent l’espace public. Du théâtre, du cinéma, du cirque, de la magie, de l’humour… Des spectacles vivants « hors les murs »,  qui transforment l’espace public en un théâtre à ciel ouvert pour aller directement à la rencontre des gens. Des soirées riches en émotions, en rires, en poésie et en réflexion à vivre en famille ou entre amis.

Architecture Belle Epoque

Architecture Belle Epoque

Fête « Belle Epoque » le 24 Juin

Fête « Belle Epoque » à Bagnole de l'Orne

Pour la troisième année consécutive, Le Grand Domaine Bagnoles de l’Orne remonte le temps lors d’un événement faisant la part belle au patrimoine de la ville : la Belle Époque. Le dimanche 24 juin , il sera possible de revivre les us et coutumes de 1900 grâce à des démonstrations et initiations de danses dans une ambiance guinguette, des défilés de costumes, des balades en calèche, des visites guidées du patrimoine historique, des jeux, des morceaux à l’orgue des barbarie, une parade et un grand déjeuner sur l’herbe dans les jardins du lac… Les « Peintres dans la rue » seront également de la partie en faisant découvrir la ville sous un angle nouveau, aux couleurs de leurs pinceaux. Une journée idéale pour admirer de magnifiques villas, toutes plus élégantes les unes que les autres avec leurs auvents, leurs marquises, leurs balcons et leurs oriels (bow windows en anglais) et leurs magnifiques jardins… L’occasion aussi pour découvrir le casino, même si vous ne jouez pas.

A noter : à l’occasion de la Fête Nationale du 14 juillet, du week-end de la Sainte-Madeleine se clôturant le 22 juillet et de l’Assomption le 15 août, Le Grand Domaine Bagnoles de l’Orne prévoit trois feux d’artifices.

Office du TourismeGrand Domaine Bagnoles de l’Orne

Place du Marché
61140 Bagnoles de l’Orne
02 33 37 85 66
www.bagnolesdelorne.com

Copyright : Frédérique Lebel – lebeautemps – GDBDO – Houdou

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniorshttps://dynamic-seniors.eu/acidose-conseils-alimentaires/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Hibiscus -Menthe poivrée

jeudi, août 16, 2018

Des tisanes à boire cet été pour vous désaltérer et profiter de leurs bienfaits.

Les vertus thérapeutiques des plantes sont exploitées depuis des millénaires, en Egypte antique, en Inde ou en Chine. On les travaille en décoctions, en tisanes, en cataplasmes et autres formes. Les tisanes sont très pratiques et simples à préparer. L’avantage des tisanes réside dans le fait qu’il s’agit d’un moyen accessible à tous pour profiter des […]

En savoir plus

Patients Alzheimer

samedi, août 11, 2018

Maladie d’Alzheimer : vivre avec ou sans médicaments ?

Depuis le premier août 2018, la Sécurité Sociale ne rembourse plus les médicaments symptomatiques anti-Alzheimer. La Fondation Médéric Alzheimer fait le point sur la manière dont la maladie d’Alzheimer va pouvoir être soignée.  Elle publie également les résultats de son enquête effectuée auprès de 15 300 dispositifs de prise en charge et d’accompagnement des personnes atteintes de la […]

En savoir plus

Les tiques

mardi, juillet 31, 2018

La tique : un ennemi très dangereux à prendre au sérieux

Si les moustiques sont très connus, il n’en est pas de même pour la tique. Savez-vous ce qu’est une tique ? La tique est un arthropode hématophage. Elle se nourrit de sang et a 3 stades de développement : larve, nymphe, adulte mâle et femelle. Les larves, nymphes et femelles piquent l’Homme ou les animaux. En France, plusieurs […]

En savoir plus