Que se passe-t-il quand les fêtes se terminent ?

A la une, Expositions

Que se passe-t-il quand les fêtes se terminent ?

235

Cette exposition de Ben Saint-Maxent « No more parties in  LA » vaut d’être vue. Corinne Martin est y est allée pour Dynamic Seniors.

Ben Saint-Maxent est un jeune artiste né en 1989. Après un diplôme de commerce, le hasard des rencontres l’amène à s’intéresser à l’art. Il débute ainsi des études artistiques aux Beaux-Arts de Monaco. Puis, il poursuit à la Villa Arson où il obtient son diplôme en 2013. S’en suivra un parcours inspirant de sept mois en Amérique latine à la découverte des cultures exotiques locales. Par la suite, en 2014, Ben participe au programme de recherche « création & mondialisation » au Shanghai Institute of Visual Art en 2016 (Shanghai). Il présente son travail au Emmanuel College à Boston en 2017, puis à la Biennale de Casablanca en 2018.

Ben Saint-Maxent - des créations originales à découvrir

Ben Saint-Maxent

En parallèle de ses expositions artistiques, il travaille en tant que Directeur technique des expositions au Mucem de Marseille. Ben Saint -Maxent a grandi dans le petit village des Adrets. Il y a vécu une vie de bohème jusqu’à sa majorité. Ben aimait errer dans la nature avec ses amis d’enfance. Il prenait plaisir à y découvrir des lieux inhabités au détour d’un chemin pour leur redonner vie. Pour ce faire, il  y organisait des fêtes électroniques avec ses amis. Plus tard, étudiant à Nice, il passait souvent devant une vieille maison abandonnée en travaux. Il a sympathisé avec un artisan chargé de sa restauration. Ce dernier lui a ouvert les portes du lieu, la Villa Cameline. Ben y aura sa révélation artistique.

La belle entrée bleue et le magnifique escaliers en fer forgé de la Villa Cameline

Le hall d’entrée bleu et l’escalier en fer forgé sont magnifiques.

Villa Cameline

Construite au début du siècle dernier, Cameline fut jadis un lieu de fêtes. Elle tomba dans l’oubli pendant une quinzaine d’année. Taguée et squattée, la villa jonchée de graffitis fut rachetée en 2013 par Helene et François Fincker. Le couple décida de la conserver en l’état et d’y exposer des artistes sensibles aux particularités de cet écrin. Les expositions y sont monographiques et thématiques. La Villa Abandonnée invite des commissaires indépendants et des artistes à explorer la diversité des champs de la recherche artistique actuelle. L’objectif vise à provoquer et proposer des expériences de l’art à travers la diversité des approches, des démarches et des pratiques. Les évènements, au rythme de trois à cinq par an, se déroulent d’avril à octobre.

Des découvertes passionnantes

C’est donc tout naturellement que Ben de Maxent investit ce lieu de souvenirs pour son nouveau projet artistique du 19 mars au 18 avril 2022. Un tableau représentant l’artisan qui lui a permis de découvrir jadis le lieu trône d’ailleurs dans l’entrée, à côté des escaliers permettant l’accès au 1erétage.

Ben Saint-Maxent - des créations originales à découvrir

L’exposition de Ben investit le rez de chaussée et le 1erétage de la Villa

« Les deux dernières années d’enfermement que nous avons tous subis ont constitué pour Ben une période de recentrage sur soi, favorisant sa réflexion sur la création artistique. Elle lui a permis de murir son projet, liant la cité urbaine momentanément immobile avec la nature qui y reprend ses droits. » explique Corinne Martin. Que se passe-t-il quand les fêtes finissent ? Après un temps de latence la nature réinvestit, réinvente les lieux, leur redonne vie, des jardins urbains naissent, réorientés ici par l’artiste. Cette renaissance est champêtre, hommage au village de son enfance.

Ben Saint-Maxent - des créations originales à découvrir

La nouvelle vie de Ben Saint -Maxent

Ben vit aujourd’hui à la Belle de Mai, quartier populaire, où il retrouve et redécouvre ses racines, l’esprit de village de sa jeunesse, dans un environnement urbain. Il n’a pas d’atelier, il investit des lieux bruts, se les approprient et les réinvente. Récupérant des objets abandonnés dans les rues, au détour des chemins, auxquels il redonne vie. Aux choses s’associent les textes présentant une référence à son enfance à la campagne, et les vidéos sonores électroniques urbaines, festives, qu’il affectionne depuis toujours. Ses œuvres sont poétiques et nous invitent à réfléchir au sens de l’existence, au devenir des choses, comment peuvent-elles se réinventer alors que nous pensons que tout est terminé. Une immersion dans un beau voyage artistique dans le temps à découvrir et à redécouvrir.

Villa Cameline

Infos pratiques

L’exposition est ouverte jusqu’au 18 avril 2022 mercredi et samedi de 15h à 18h30, autres jours sur rendez-vous.
Maison Abandonnée [Villa Cameline]
43, av monplaisir
06100 nice

www.villacamelline.fr

Photos  : Corinne Martin

A lire aussi le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/montmartre-en-chantant-anne-sophie-guerrier/

Les commentaires ne sont pas disponibles!