Les célestes caves d’Epernay

Evasion, Idées Week-End

Les célestes caves d’Epernay

824

Epernay est surement la seule ville de France qui permet de découvrir des caves du haut d’un ballon captif. Pas vraiment des caves, en réalité. Mais s’élever à 150 mètres d’altitude permet d’admirer les coteaux et les célèbres maisons de Champagne qui, dans leurs fameuses caves, protègent leurs  meilleures cuvées.

Là haut… au dessus de l’Avenue de Champagne

ballon captif

Depuis son lancement le 30 juin, le ballon captif a déjà attiré plus de 10 000 passagers. Tous séduits par cette onirique balade en aéronef.  « Une sensation, mais pas du sensationnel », précise Laurent Janoir, directeur de l’Office de Tourisme de la ville d’Epernay. Ce ballon est « une fabrique à sourire, un produit euphorisant ». Au loin, les coteaux champenois inscrits au patrimoine Mondial de l’Unesco. Sous vos pieds, les splendides Maisons de l’Avenue de Champagne et leurs jardins.

Maisons et jardins de Castelane

Les vols ont lieu tous les jours, sous réserve de conditions météorologiques favorables.

www.accueilballon@ot-epernay.fr

Tel : 03 26 53 33 00

Sous l’Avenue de Champagne… plus de 110 kilomètres de caves

Avenue de Champagne

Prestigieuse voie de la ville qui s’appela rue de la folie, puis rue du commerce, l’Avenue de Champagne prit ce nouveau nom en 1925. Sous ses prestigieux châteaux et hôtels particuliers dorment dans les caves plus de 200 millions de bouteilles. Chaque année, plus de 450 000 visiteurs s’émerveillent devant les immenses grilles en fer forgé et les cours de pavés scintillants. Tout aussi admirables, les jardins des Maisons de Champagne. Toutes sont magnifiques, mais il ne faut surtout pas manquer l’Hôtel de Ville*sis dans l’hôtel Auban-Moët et vendu à la ville en 1858, le château de Pékin, ancienne propriété d’Eugène Mercier, la Maison Perrier-Jouët et son portail à l’Egyptienne construit sous le Premier Empire. La Maison Pol Roger s’enorgueillit d’être fournisseur de la famille royale d’Angleterre. La statue de Dom Pérignon accueille les visiteurs à l’entrée de la cour de la maison Moët&Chandon, et de sa théâtrale orangerie.
*(classé monument historique en 2012).

Hôtel de Ville

Hôtel de Ville

Le futur musée dans son écrin 

Hôtel de Ville

Hôtel de Ville

Encore un peu de patience, et l’imposant Château Perrier, complètement rénové, rouvrira ses portes à la fin de l’année 2019. Caractéristique du style dit « éclectique », le bâtiments classé monument historique. Il comprend de nombreux éléments du style Louis XIII, associés à des sculptures d’animaux fantastiques, des colonnes cannelées, de curieuses  gargouilles. Le musée d’Epernay accueillera le musée du vin de Champagne et d’archéologie régionale.

La tour de Castellane, fleuron de l’avenue de Champagne

Tour de Castelane

Elle ressemble comme une petite soeur à la tour de la parisienne garde de Lyon. Normal, puisque c’est le même architecte qui en est l’auteur : Marius Toudoir. Les plus courageux peuvent grimper les 237 marches pour voir la ville du haut de ses 66 mètres. La terrasse permet, sans se fatiguer, d’admirer les lions de la tour portant le monogramme « UN » (pour Union Champenoise). Et également, les plaques de céramique où sont inscrits les noms des villes du monde où le champagne était alors expédié. Impressionnant. Tout aussi impressionnante, la bibliothèque et ses armoires aux petits tiroirs renfermant chacun les étiquettes personnalisées aux noms des clients.

Castelane plaques villes

www.castellane.com

Tout comme le champagne se déguste lentement pour savourer toutes ses délicates facettes, Epernay est à découvrir en flânant, en observant tous les détails architecturaux, en prenant le temps de se reposer dans les parcs et jardins. 

Orangerie Moët & Chandon

L’orangerie de la maison Moët & Chandon

A noter déjà dans vos agendas : les « Habits de Lumière » de la ville auront lieu les 14, 15 et 16 décembre. Dynamic-Seniors vous tiendra au courant…

Maison Perrier Jouet

Maison Perrier Jouet

Copyright : Frédérique LEBEL

Les commentaires ne sont pas disponibles!