avril 29, 2018 12:42

Publié par Jean-Pierre AMARGER

Jérusalem Fête des Lumières

Imaginez les murs de pierres blondes de la cité Céleste transformés, l’espace de quelques heures, en toile de cinéma. Là, parée de mille lumières, Jérusalem flamboie. C’est ce peuvent admirer les Hiérosolymitains mais aussi tous les Israéliens qui se déplacent par centaines de milliers pour déambuler le long des remparts, dans les petites rues de la vieille cité.

Le festival des lumières à Jérusalem est unique en son genre. Unique dans le sens ou la ville trois fois Sainte est elle-même unique ? Pas seulement ! Ce festival des lumières donne un ton nouveau à toutes ces vieilles pierres qui ont connu tant d’Histoires. Un ton de modernité, mais surtout un éclat qui ne laissera personne indifférent. Et en plus c’est gratuit, une fois que l’on est sur place, bien-sûr ! Cette année le rendez vous est fixé à partir du 27 juin jusqu’au 5 juillet.

Jérusalem Fête des Lumières

Le festival des lumières de Jérusalem

Transformées quelques jours par an, les murailles se muent en écrans géants et les ruelles pittoresques en écrins de culture où il fait bon flâner, le soir, à la tombée du soleil. Pour profiter de tout cela, depuis une dizaine d’années, ils sont des centaines de milliers d’adultes et d’enfants, en provenance d’Israël et de l’étranger, à se bousculer pour s’imprégner de cette ambiance unique. Les murs et les ruelles pavées sont éclairées par de nombreuses installations lumineuses, créées par des artistes locaux et internationaux.

Jérusalem Fête des Lumières

Tous les ans, et cette année, soixante-dixième anniversaire de la création d’Israël oblige, quatre parcours seront proposés aux visiteurs. Tous seront identifiés par une lumière de couleur différente, pour se mouvoir d’une oeuvre à l’autre. Même s’il est bien difficile de se perdre par ces soirées guidées par la fée lumière, il est tout de même recommandé de se faire accompagner d’un guide. Celui-ci éclairera votre visite, si l’on peut dire, en détaillant tous les monuments sur lesquels reposent toutes les scénographies. Cela peut ne pas manquer d’intérêts. Bien entendu, tous les parcours sont disponibles à l’entrée de la vieille ville sur des cartes que chacun pourra emporter pour se guider et ainsi choisir son itinéraire pour la soirée que ce soit dans ou hors les murs.

Notre conseil

Jérusalem Fête des Lumières

Prévoir un séjour à cheval sur deux dates d’illuminations. Vous ne regretterez pas de revenir sur les lieux pour capturer de belles images et ramener de superbes souvenirs en ayant repéré les meilleurs points de vues. Effectuer l’ensemble du parcours en une seule soirée pour profiter de toute la féérie de ces illuminations relève en effet de l’impossible. Et là, ce serait vraiment gâcher un plaisir que vous pourriez regretter amèrement.

Jérusalem Fête des Lumières

En effet, de nombreuses œuvres d’art exposées en accès libre ont une taille imposante pour ne pas dire gigantesque. Les artistes ont laissé libre cours à leur imagination pour mettre en avant des sculptures, des monuments, ou des espaces ouverts au public. Dans les rues étroites, sans recul, vous aurez quelques difficultés à imaginer ces sculptures lumineuses dans un cadre photo. Vous serez certainement partagé entre le fait d’admirer les spectacles sons et lumières projetés sur les murs de cette vieille ville qui se livrent sous un autre aspect et l’idée de les prendre en photo pour partager ses souvenirs de vacances avec des amis. Alors, à faire un choix, je ferai celui de la durée. De toutes les façons, il y a tant à voir à Jérusalem que la visite mérite bien de rester un peu plus de temps sur place et cela d’autant que d’autres sites merveilleux se cachent à quelques encablures de la cité millénaire. Il y a, à quelque 70 km, la capitale administrative du pays, Tel Aviv, la moderne. Un trait d’union entre l’Orient et l’Occident où règne le style Bauhaus, une architecture venue d’Allemagne. C’est une destination phare pour y faire un city-breack. Tout cela à cinq heures de Paris. Mais aussi tout proche, Jaffa. La porte d’entrée sur le pays durant des années. C’est d’ailleurs par là que sont arrivés tous ceux qui ont fait l’identité du pays. Et c’est des rivages de cette cité que sont partis les premiers bâtisseurs de la ville de Tel Aviv. Et si aujourd’hui, Jaffa est une banlieue de Tel Aviv, elle reste tout de même la référence historique de ce bord de la Méditerranée. Jaffa, c’est toute une histoire. Un lieu tout simplement magnifique.

Jérusalem, la ville hors du temps

Jérusalem : La vieille ville vue du mont des Oliviers.

Jérusalem : La vieille ville vue du mont des Oliviers.

On ne visite pas la ville trois fois sainte. On la ressent

Le souk et le tombeau du Christ

Le souk et le tombeau du Christ

Se perdre entre les murs de la vieille ville de Jérusalem, c’est aussi se retrouver. Comment, en effet, rester impassible devant la ferveur qui règne au pied du Mur des Lamentations. Comment ne pas tomber en arrêt face au Dôme du rocher qui brille de mille feux au centre de l’Esplanade des mosquées. Comment, enfin, résister à cet appel étrange que l’on peut entendre en visitant la Basilique du Saint Sépulcre. Non, toute personne dotée de sensibilité ne peut qu’être touchée par l’ambiance si particulière qui règne au sein de la ville trois fois sainte. Ici, si le visiteur ne voulait pas faire attention à la religion, ce serait raté. Rare sont les rues qui ne vont pas déboucher sur une église, une mosquée ou bien une synagogue. Et ce, quelle que soit l’une des huit portes que l’on empruntera pour pénétrer dans la ville céleste.

Jérusalem : La pierre de l'Onction et le Dôme du Rocher.

Jérusalem : La pierre de l’Onction et le Dôme du Rocher.

Ce n’est pas une ville-musée

Jérusalem n’est pas une ville-musée. Bien au contraire, on marchande, on rit, on vit, on s’amuse. Pour s’en convaincre, il suffit de passer par les souks bariolés qui laissent échapper des odeurs épicées. Mieux encore, en quittant la vieille ville, il conviendra d’emprunter la rue piétonne de Jaffa en direction de Jérusalem Ouest.

Jérusalem : Mur des lamentations et Jaffa Street.

Jérusalem : Mur des lamentations et Jaffa Street.

Hors ces murs, la vie est toute autre. Citadine ! Le quartier de Mamila présente ses bars, ses restaurants et ses magasins chics. Un peu plus loin, on plonge dans le quartier des Harédim, ces juifs qui observent au plus près leur religion. On les reconnaît à leur grand chapeau et à leurs papillotes. En poursuivant nos pérégrinations on tombe enfin sur un merveilleux marché, Mahané Yehudah. Là encore, l’ambiance y est extraordinaire. Et le soir venu, moultes échoppes se transforment en restaurants ou en petites boîtes de nuit, livrant ainsi les allées à un théâtre vivant des plus animés.

Jérusalem : sculpture pour marquer les esprits et La mosquée Al aksaa.

Jérusalem : sculpture pour marquer les esprits et La mosquée Al aksaa.

Non décidément Jérusalem, n’est pas un musée. C’est une ville de contrastes. Une ville de mémoire mais une mémoire à vif. Les événements qui s’y déroulent sont là pour rappeler à quel point, à cette croisée des religions, le vivre ensemble est plus que jamais d’actualité.

Les bijoux d’Eilay

Nael Bader, Jordanien installé dans la vieille ville, est un des spécialistes de la pierre d’Eilat à Jérusalem.

Nael Bader, Jordanien installé dans la vieille  ville, est un des spécialistes de la pierre d’Eilat à Jérusalem.
Il transforme ce qui semble être un vulgaire caillou en de magnifiques bijoux vert et bleu. De quoi faire craquer ses dames car Nael est aussi un charmeur qui sait bien vendre son produit. Pour le trouver, rendez-vous 6e station de la voie dolorosa

Yahuda, le marché vivant

Déambulation dans les allées de Yahuda. Toutes les odeurs orientales.

Déambulation dans les allées de Yahuda. Toutes les odeurs orientales.

C’est LE marché couvert de Jérusalem. Couleurs, saveurs, odeurs, bonne humeur le marché de Yahuda
est incontournable si l’on souhaite s’imprégner de l’art de vivre local. Il allie tradition et modernisme car le soir ce souk savoureux devient un lieu de rencontre et de musique où les échoppes se transforment en bars de nuit.

Edith, Guide touristique en Israël

Edith, Guide touristique en Israël

Venez découvrir  le pays, son histoire, ses sites. Elle propose tous les mois des visites guidées sur différents sites touristiques du pays.
Edith 0542307474 ou Danielle 0525655121
edith@voirisrael.com
Edith vous guidera dans les dédales de ruelles lors de la fête de la lumière.

Pour préparer son voyage à Jérusalem : deux solutions.

Jérusalem Porte de Jaffa

La Porte de Jaffa illuminée pour la Fête des Lumières

Soit contacter l’office de tourisme d’Israël FRENCH ou bien directement sur place prendre attache auprès de guides locaux http://www.voirisrael.com/programmes.

Israël fête ses 70 ans
Une magnifique soirée de danses et chants folkloriques vous est proposée le 14 et 29 mai  le 19 Juin……
Des artistes de grand talent international seront présents pour une soirée magique.
Réservez vite sur le site :
www.israelfolklore.com ou au 053-6267557  053-6267555.

https://info.goisrael.com/fr/galerie-photo

Copyright : Jean-Pierre Amarger

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniorshttp://dynamic-seniors.eu/spectacle-equestre-ecuries-de-chantilly/

 

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Parc Aventure Land

lundi, août 13, 2018

Le Parc de loisirs Aventure Land vous propose une multitude d’activités de plein air

Avec mes deux filleules et leurs parents, je me suis rendue au Parc de loisirs Aventure Land vendredi dernier. Comme il n’y avait pas trop de monde, ils ont pu profiter des différentes attractions sans avoir à trop patienter dans les files d’attente. Pour ceux qui ne connaissent pas ce parc de loisirs, visite guidée […]

En savoir plus

Troupeau de moutons

lundi, août 6, 2018

Devenez berger ou bergère… le temps d’une journée 

Le 14 août, le Vercors fête les alpages. L’occasion d’accompagner un troupeau de mille moutons lors de sa descente d’alpage et sa traversée du village et de participer à ce temps fort de la saison estivale en devenant berger d’un jour. Un programme qui ravira petits et grands, qui fera découvrir aux « urbains » […]

En savoir plus

Ville de Poznan

vendredi, août 3, 2018

A Poznan en Pologne : Tradition et modernité s’entremêlent à la perfection

Compte tenu de mes origines polonaises de par mon père biologique, j’étais ravie de découvrir ce Pays. Première étape, Poznan… puis Lodz et Varsovie…. Ce voyage de presse étant “Culturel”, nous avons visité de nombreux musées et lieux incontournables. Je vais donc commencer par vous parler de Poznan puis je consacrerai un article à chacune […]

En savoir plus