février 9, 2018 3:49

Publié par Frédérique Danielle LEBEL

Kiwis de l'Adour

Il y a 30 ans, au pied des Pyrénées, dans les Landes, sur les abords de l’Adour plus exactement, quelques producteurs croyaient au développement d’un kiwi français. Ils avaient raison. Cultivé au pied des Pyrénées par 350 producteurs, le kiwi de l’Adour est le seul kiwi à bénéficier de la certification officielle Label Rouge. Il tient sa qualité exceptionnelle du terroir landais : un sol naturellement riche et un climat océanique doux.

L’Adour, berceau historique du kiwi européen.

Plantations de Kiwis

Plantations de Kiwis

Ancestralement cultivée en Chine comme plante d’ornement, l’Actinidia Chinensis était utilisée pour lutter contre la fièvre. Importés au début du siècle en Nouvelle-Zélande, le kiwi arriva à la même époque en France en 1904 (à Selva Brancolar près de Nice) et en 1920 (au Jardin des Plantes de Paris).
Les chercheurs du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris, après de longues années d’études mirent alors en évidence ses vertus antiscorbutiques et sa teneur exceptionnelle en vitamine C mais n’ont pas directement fait part aux arboriculteurs français de leurs travaux. Ce n’est que très récemment que le kiwi est implanté en France pour sa culture.
Sous l’impulsion de Henri Pedeluck, les producteurs de l’Adour ont été les premiers à implanter la culture des kiwis, il y a 30 ans. Aujourd’hui, cette production est devenue le symbole économique de la région pour plus de 350 producteurs passionnés. Avec 1/4 de la production nationale, les Pays de l’Adour représentent aujourd’hui le plus grand terroir kiwicole de France.
Le succès de la démarche collective du kiwi des Pays de l’Adour repose sur une identité régionale forte, fondée sur un ensemble exceptionnel de conditions pédoclimatiques très favorables et une qualité gustative supérieure.

Du verger au plateau: une traçabilité parfaite

kiwis

Tous les acteurs de la filière Label Rouge ont mis en place une organisation qui respecte cette traçabilité. Elle est rigoureusement contrôlée par Qualisud, l’Organisme Certificateur externe.
Pour cela, à la récolte le producteur inscrit sur le palox un code personnel correspondant à son nom, au numéro de la parcelle Label Rouge ainsi que la date de récolte. A la réception dans la station, les kiwis sont contrôlés, triés, conservés, emballés. Toute la rigueur consiste à conserver ce numéro de parcelle jusqu’à l’expédition en plateau.
La démarche Label Rouge est une véritable locomotive pour l’ensemble de la filière Kiwi de l’Adour. Elle a permis de mettre en place des pratiques rigoureuses pour la maîtrise de la qualité gustative des fruits et l’assurance de l’enregistrement des opérations effectuées à chaque étape.
Ces pratiques concernent :
• la tenue d’un cahier de culture pour chaque producteur et pour chaque parcelle
• des contrôles internes par un technicien avec tenue de fiches de contrôle
• des contrôles externes par « QUALISUD ».
Le Label Rouge vous garantit un kiwi de qualité supérieure, à la traçabilité totale. Sain, tonique, parfumé, le kiwi de l’Adour est riche en vitamine C (94 mg/100gr), en magnésium (27mg) et en fibres : il est source garantie d’énergie.
Depuis mai 2009, le Kiwi de l’Adour bénéficie d’une Indication Géographique Protégée (IGP) qui garantit au consommateur une origine 100 % Landes.
Le kiwi de l’Adour est le seul Kiwi à bénéficier de la double certification Label Rouge / IGP.
Le Label Rouge est une certification officielle qui garantit que les Kiwis de l’Adour sont de qualité supérieure tant au niveau gustatif qu’au niveau des conditions de culture et de commercialisation. Ils sont cultivés avec soin et rigueur, dans un microclimat idéal et cueillis à maturité optimale, donc plus sucrés.
En 1996 s’est constitué l’Association de Promotion des Kiwis de l’Adour. Elle se compose de structures de production, de structures de stockage, conditionnement et de commercialisation.

Choisissez bien vos kiwis

kiwis

Pour choisir un bon kiwi, il faut que sa peau brun clair et un peu velue ne soit pas trop fripée, et qu’elle soit souple aux deux pôles et cède très légèrement sous la pression des doigts. Dans ce cas, votre kiwi est parfait, prêt à déguster.
Attention : Ne le choisissez pas trop mou, c’est qu’il est trop mûr et qu’il a peut-être perdu son délicieux goût acidulé. Mais surtout, de novembre à mai, choisissez un kiwi français.
Acheté encore ferme, le kiwi continue à mûrir dans votre réfrigérateur pendant 2 à 3 semaines, sans perdre ses bienfaits ni sa teneur en vitamine C. Placez-le dans une boîte ou un sac en plastique légèrement entrouverts pour éviter un excès de condensation. Ne le mélangez pas aux pommes ou aux bananes, qui ont la fâcheuse habitude d’accélérer sa maturation.
Vous voulez le voir mûrir plus vite ? Laissez-le à température ambiante pendant quelques jours.

Deux recettes délicieuses 

Tapas Kiwi de l’Adour et crevettes épicées

Tapas Kiwi de l’Adour et crevettes épicées

Pour 4 personnes :
2 Kiwis de l’Adour IGP/Label Rouge
20 crevettes cocktail
Baies Roses
Curry
10 gr de noix de coco râpée
5 noisettes concassées
Huile d’olive
Préparation :
– Dans chacun des ramequins mettez une épice (sélectionner les épices et/ou herbes selon vos goûts et vos envies). Pour cette recette, versez des baies roses dans un ramequin, du curry dans un autre, des noisettes concassées et torréfiées dans le troisième puis de la noix de coco râpée dans le dernier. Répartissez les crevettes dans les ramequins et retournez-les pour que les épices se collent bien à elles.
– Pelez les kiwis. coupez-les en deux dans le sens de la longueur puis découpez des tronçons de la largeur d’une crevette.
– Réalisez de petites brochettes avec les piques, les crevettes et les kiwis
– Astuce: Pour une version chaude et gourmande, poêlez légèrement les crevettes avec un peu d’huile pour leur donner un côté croustillant.

Tartare de kiwi de l’Adour et crevettes à la citronnelle

Tartare de kiwi de l’Adour et crevettes à la citronnelle

3 Kiwis de l’Adour IGP/Label Rouge
24 crevettes
1 cuillère à soupe de citronnelle marinée en bocal
80gr de germe de soja en bocal
2 branches de coriandre fraîche
2 cuillères à soupe de sauce soja
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
Préparation :
– Épluchez les kiwis,taillez- les en petits cubes.
– Décortiquez les crevettes, coupez-les en morceaux.
– Hachez grossièrement les germes de soja.
– Mélangez dans un récipient la sauce soja avec l’huile d’olive, la citronnelle et la coriandre hachée.
– Ajoutez les kiwis, les crevettes et les germes de soja.
– Mélangez, gardez au frais avant de servir avec du pain grille ou des chips de riz.

http://www.qualitelandes.com

Crédit Photos : Qualité Landes

A lire aussi sur Dynamic Seniorshttp://dynamic-seniors.eu/collection-romantique-mariage-freres/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Dîner en Blanc

mardi, mai 22, 2018

Pique-nique géant avec le Dîner en Blanc qui fête ses 30 ans à Paris

Un pique-nique dans Paris, il fallait y penser. François Pasquier l’a fait en 1988. Ce pique-nique géant fête ses trente ans cette année. En fait, son vrai nom est “Le Dîner en Blanc”. Ce rendez-vous a séduit les épicuriens. Pour preuve, près de 30 000 personnes sont attendues le 3 juin pour partager cet événement.

En savoir plus

Pâtes Lazzaretti

vendredi, mai 18, 2018

Lazzaretti : des pâtes laminées à l’ancienne ou tréfilées 100 % bio

Il semblerait que les pâtes sèches aient été importées en Italie par les Arabes au IXe siècle, lorsqu’ils ont conquis la Sicile. Pendant des siècles, on a cru que c’était Marco Polo qui les avait apporté,mais il n’en est rien. La preuve de l’existence des pâtes, avant même la naissance de Marco Polo, nous est […]

En savoir plus

Glaces Bio Carte d'or

mardi, mai 15, 2018

Les glaces Bio de Carte d’Or ont investi les rayons surgelés de la GMS

Carte d’Or à lancé dune gamme de glaces Bio certifiée AB. Ces glaces Bio sont déclinées en quatre saveurs. Vous allez les adorer. Autres nouveautés, les crèmes glacées Kinder et les nouvelles glaces Magnum.

En savoir plus