novembre 4, 2018 4:53

Publié par Gaelle Alban

Lunettes ESSILOR

La correction visuelle dédiée aux patients opérés de la cataracte est opérationnelle grâce à Essilor et les Quinze-Vingts. C’est l’étude clinique LuxIOL menée conjointement entre eux qui est à la base de cette innovation.  Essilor à mis au point des solutions capables de filtrer sélectivement la lumière bleue. Ce qui permet aussi de réduire la photosensibilité des porteurs opérés de la cataracte (pseudophaques). Résultat, les personnes retrouvent une  bonne correction visuelle plus le confort et la protection.

La cataracte se manifeste par un phénomène physiologique d’opacification du cristallin apparaissant avec l’âge. Dans un contexte de population croissante et vieillissante, le nombre de personnes concernées par la cataracte est en constante augmentation. Chaque année, plus de  700 000 opérations de la cataracte sont ainsi réalisées en France. Une personne sur cinq est concernée à partir de 65 ans.  Quand une cataracte devient gênante pour le patient, une opération est préconisée pour remplacer le cristallin. Il peut s’agir d’un implant intra-oculaire (IOL), blanc ou jaune. 

Couple de seniors portant des lunettes Essilor

La correction visuelle : quel besoin ?

L’implant corrige une partie de la vision. Toutefois, une fois la vue stabilisée après l’intervention, 84%* des patients s’équipent de lunettes pour une vision optimale.
*IPSOS 2011 – étude SENIORS VISION, Essilor, 2011.

Une augmentation de la photosensibilité 

Quand le cristallin est retiré, la personne reçoit une quantité de lumière plus importante. Un quart des sujets* se plaignent d’éblouissement lors de variations lumineuses en situation de conduite de nuit.
*IPSOS 2011 – étude SENIORS VISION, Essilor, 2011.

Lumière bleue ordinateur

Un risque renforcé de DMLA (dégénérescence maculaire liée a l’âge) 

Après l’intervention de la cataracte, la quantité de lumière bleu-violet reçue par la rétine est multipliée par six. Cela tient au fait que l’implant est clair. Constat effectué chez un patient de 70 ans. 48% des personnes opérées en France sont équipées d’un implant blanc/clair. Au contraire des implants jaunes, ces dispositifs n’offrent pas de protection contre la lumière bleue. Les risques de développer une DMLA sont multipliés par 5,7* pour les patients opérés de la cataracte et équipés d’implant clair.
*Étude Marquioni, Suburo, PP, 2015; étude Young RW. Sunlight and age-related eye disease. 

La correction visuelle proposée par Essilor

Les verres Essilor® Vivalite™ et Varilux® Vivalite™ permettent de lutter contre l’éblouissement en bloquant les rayons UVA et UVB*. Ils offrent une protection contre la lumière bleue nocive*. Ils s’adaptent aux variations lumineuses et protègent la rétine. En effet, 45 % de la lumière bleu-violet, à l’état non activé, est filtrée.
*y compris derrière le pare-brise

Couple de seniors portant des lunettes Essilor

LuxIOL : Une étude clinique règlementaire 

L’étude clinique* LuxIOL a été menée en partenariat avec le Centre d’Investigation Clinique de l’Hôpital des Quinze-Vingts. Elle concerne des patients opérés de la cataracte équipés de verres Essilor® Vivalite™ et Varilux® Vivalite™ ou de verres blancs classiques pendant 5 à 6 semaines. Les deux verres ainsi qu’un verre gris** ont été comparés lors de trois visites espacées de deux à trois semaines.
*Étude clinique menée par Essilor et le Centre d’Investigation Clinique de l’Hôpital des Quinze-Vingts en 2015 et 2016 sur N = 26 sujets opérés de la cataracte.
**de même transmission visible qu’Essilor® ou Varilux® Vivalite™ non activé.

Les enseignements de cette étude sont les suivants : 

Une diminution de l’éblouissement d’inconfort

Verres Essilor

©Gaëlle Alban

Les verres Essilor® ou Varilux® Vivalite™ augmentent significativement le seuil de photosensibilité. Et ce, qu’il s’agisse de l’état clair ou de l’état foncé. Ils diminuent l’éblouissement d’inconfort des patients opérés de la cataracte*. Ces verres à densité neutre ne permettent pas de diminuer significativement la photosensibilité des patients. C’est bien la lumière bleu-violet filtrée à 50% par les verres Essilor® ou Varilux® Vivalite™ à l’état clair qui permet de réduire de manière significative l’éblouissement d’inconfort.
*comparativement aux verres blancs de référence ou aux verres gris à densité neutre.

Une adaptation plus rapide à l’obscurité suite à un éblouissement

Avec les verres Essilor® ou Varilux® Vivalite™, a été mesuré un recouvrement plus rapide des photorécepteurs après une exposition lumineuse prolongée à 100 Cd/m². Les chercheurs ont également constaté un gain de près d’une minute pour recouvrer une sensibilité de 50 dB soit 0,003 Cd/m². 

Femme avec des lunettes Essilor

Une coupure de lumière bleu-violet nocive à l’état clair allant jusqu’à 50%*

Il a été constaté une réduction de la mortalité des cellules rétiniennes de l’Épithélium Pigmentaire Rétinien jusqu’à 45% dans les tests in vitro**. Au-delà des bénéfices prouvés cliniquement, les verres Essilor® Vivalite™ apportent une protection UV renforcée. 

« Nous sommes fiers d’enrichir l’offre santé visuelle d’Essilor une nouvelle fois pour répondre à toutes les problématiques existantes. Après avoir proposé des solutions inédites pour filtrer la lumière bleue nocive ou encore pour les enfants, aujourd’hui, Essilor France est capable de répondre aux besoins spécifiques des personnes opérées de la cataracte. Au printemps, nous avons réalisé un test marché très satisfaisant auprès des opticiens et des porteurs. C’est également une formidable solution pour permettre à l’opticien de jouer pleinement son rôle de professionnel de santé » précise Marie-Aude Lemaire-Motel, Directrice Marketing & Communication d’Essilor France. 

*Test réalisé à l’état défi ni par la norme ISO8980-3 (conduite de nuit).
**Tests in vitro photo-biologiques conduits par Essilor et l’Institut de la Vision. 

Crédit Photos : Essilor

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/tonifiants-thes-tisanes/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Salvia présente un trio d'indispensables à base d’huiles essentielles.

dimanche, janvier 13, 2019

Salvia : une trousse SOS à base d’huiles essentielles

Maux de tête, boutons de lèvre, acouphènes… Salvia, petite entreprise implantée en Vendée, présente un trio d’indispensables à base d’huiles essentielles et naturelles pour le bien-être de toute la famille. Une trousse de soins SOS 100% naturelle à constituer avec SOS Maux de tête, SOS Boutons de lèvre et SOS Acouphènes et à emporter partout.

En savoir plus

Deux ados

samedi, janvier 12, 2019

Une Gelée royale pure et des “super fruits” au service de votre santé

La Gelée royale est une substance sécrétée par les abeilles nourricières pour nourrir exclusivement l’une des leurs qui deviendra reine. Cette nourriture merveilleuse lui confèrera une longévité de vie 40 fois supérieure. Trésor de la nature, la gelée royale est idéale pour tous : enfants, personnes âgées, sportifs… 

En savoir plus

Gousses d'ail

dimanche, décembre 30, 2018

A lire : le nouveau régime booster métabolique 

L’ouvrage, écrit par Anne Dufour et Carole Garnier aux éditions Leduc’s sortira le 9 janvier. Mais qu’est-ce qu’un régime Booster Métabolique ? Le nom est explicite. Il s’agit d’un régime ou plutôt de nouvelles habitudes alimentaires qui visent à stimuler votre métabolisme. Cette nouvelle façon de manger accélère l’élimination des graisses stockées dans l’organisme. 

En savoir plus