juillet 22, 2018 6:42

Publié par Gaelle Alban

Exposition Le Feu à la Citée des Sciences et de l'Industrie.

Le Feu est d’une importance capitale pour l’humanité. Sa maîtrise a marqué un profond bouleversement de la vie quotidienne de l’être humain et de sa pensée. Notre rapport au feu a évolué au fil du temps ; il demeure à la fois un objet de fascination et de peur, renvoyant à la chaleur, à la vitalité, à la convivialité, à la création, au progrès, à la technique mais aussi au danger et à la destruction. L’exposition Feu, présentée à la Cité des sciences et de l’industrie du 10 avril 2018 au 6 janvier 2019, explore la thématique de la maîtrise du feu par l’humain.

Le Feu : parcours de l’exposition

Exposition Le Feu à la Citée des Sciences et de l'Industrie.

À l’entrée de l’exposition, une installation audiovisuelle introduit le sujet et montre la richesse des acceptions du mot “feu” à travers des images, sons et expressions de la langue (française, anglaise et italienne principalement) en lien avec ce-dernier. “Feu” est un mot polysémique. On le trouve dans de nombreuses expressions de la langue française : “faire feu de tout bois”, “brûler de désir”, “jouer avec le feu”, “feu de paille”… ces expressions révèlent les multiples facettes de ce phénomène. Tout en montrant la richesse des acceptions du mot “feu”, l’exposition retient la définition adoptée par les scientifiques aujourd’hui, qui parlent de combustion et de flammes. Les trois parties thématiques de l’exposition font référence à des feux différents.

Première thématique : Apprivoiser le Feu

Exposition Le Feu à la Citée des Sciences et de l'Industrie.

Depuis quand l’être humain utilise-t-il le feu ? La question n’est pas tranchée. Mais des traces irréfutables le prouvent : il fait partie de la vie domestique depuis au moins 400 000 ans. Les humains ont su l’apprivoiser avant de comprendre sa nature. Sur tous les continents, il est au centre de nombreux mythes et d’innombrables fêtes et rites. Toutes les cultures ont mis au point et perfectionné au fil du temps des techniques aussi variées qu’inventives pour le recueillir, l’entretenir, l’allumer, l’utiliser, y compris pour la guerre, domaine dans lequel l’ingéniosité humaine est sans limite… Utiliser le feu a ouvert de nouvelles perspectives et joué un rôle décisif dans le processus d’hominisation. Familier, convivial, chaleureux, merveilleux, c’est ainsi que nous voyons le feu lorsqu’il nous rassemble autour de lui. La charge symbolique du feu s’exprime de tous temps par des actes de célébrations, des sacrifices, des rites, des coutumes empreints ou non de connotations religieuses. Une installation audiovisuelle montre aux visiteurs que les “Fêtes et célébrations liées au feu” sont toujours vivaces aujourd’hui et ce, dans le monde entier.

Exposition Le Feu à la Citée des Sciences et de l'Industrie.

 “Le feu et ses usages à la préhistoire” consistent en une installation d’objets et d’une composition graphique montrant les premières traces du feu dans la vie quotidienne de l’Homme. L’étude des sites archéologiques révèle l’incroyable diversité des usages du feu : l’homme préhistorique s’en servait pour cuire, s’éclairer, sécher les peaux, enfumer les aliments, transformer la matière… Depuis sa domestication, le feu pénètre notre quotidien : cuisson et fumage des aliments, chauffage, fabrication d’outils… Les visiteurs découvrent que dans toutes les cultures, la puissance et le mystère du feu on fait naître des mythes. Grâce à l’audio “Mythes du feu”, ils peuvent écouter des versions de certains mythes tels qu’un mythe amérindien Lenguas sur l’origine du feu, le mythe grec de Prométhée sur l’acquisition du feu et ses techniques, ou encore le mythe du phénix.

Seconde thématique : Comprendre le Feu

Exposition Le Feu à la Citée des Sciences et de l'Industrie.

Comment naît le feu ? Quelle est sa nature ? Longtemps, ce fut un mystère. Au cours du temps, de nombreuses tentatives d’explication ont cohabité ou se sont succédé. Ce n’est qu’au xviiie siècle, avec l’avènement de la chimie moderne, que l’on entrevit une véritable explication scientifique.

Le jeu multimédia collaboratif “Comprendre le feu, quelle histoire” montre que, bien que l’intérêt scientifique pour le feu soit très ancien, la compréhension du phénomène est très récente, datant de la fin du xviiie siècle. C’est à cette période que le chimiste Antoine Lavoisier, menant des recherches sur la respiration, entrevoit une véritable explication scientifique du feu.

Un multimédia intégrant un théâtre optique “Anatomie des flammes” explique qu’une flamme est la région de l’espace où, à l’état gazeux, s’effectue la réaction de combustion. Toute combustion produit des flammes, même si elles ne sont pas toujours dans le domaine du visible. La forme et la teinte de la flamme varient, prenant une infinité d’allures, selon la nature du combustible. Quant à sa couleur, elle dépend de la composition chimique du combustible et de la qualité de la combustion (plus ou moins complète). Par ailleurs, la flamme est lumineuse quand le mélange gazeux contient des particules solides en suspension.

Troisième thématique : Combattre les incendies

Exposition Le Feu à la Citée des Sciences et de l'Industrie.

Le multimédia “Leçons d’histoire” montre quelques exemples de grands incendies qui ont marqué l’histoire et contribué à changer notre façon de concevoir et  construire nos ville et sociétés ou d’organiser la lutte contre l’incendie. Les feux urbains ont évolué sous la contrainte de l’expansion et de la densification des villes ainsi que de l’évolution des matériaux de construction.

Grâce à l’audiovisuel “Les pompiers face aux incendies” le public découvre la diversité, ou les ressemblances, des différents modes de luttes contre le feu à travers le monde.

Le multimédia “Modes de propagation de l’incendie” fait découvrir aux visiteurs les phénomènes de conduction, convection et rayonnement responsables de la propagation d’un incendie.

Le dispositif multimédia “Incendie de forêts” invite le visiteur à explorer les impacts positifs et négatifs des incendies de forêt.

L’exposition

Exposition Le Feu à la Citée des Sciences et de l'Industrie.

Accessible dès 9 ans, cette exposition rassemble des installations audiovisuelles, des dispositifs multimédia et des expériences interactives ainsi que de nombreux objets dont un jeu-enquête et une pièce à fumées visant à enrichir la connaissance des visiteurs et à déconstruire les idées reçues. En partenariat avec la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.

Cité des sciences et de l’industrie
30, avenue Corentin-Cariou
75019 Paris

Métro : Porte de la Villette
Bus : 139, 150, 152
T3b

Ouvert tous les jours, sauf le lundi : de 10h à 18h et le dimanche de 10h à 19h
• Plein tarif : 12 €
• Tarif réduit : 9 € (+ de 65 ans, enseignants, – de 25 ans, familles nombreuses et étudiants)
• Le billet inclut l’Argonaute et le planétarium.
• Gratuit pour les – de 2 ans, les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires des minimas sociaux, les personnes en situation de handicap et accompagnateur

www.cite-sciences.fr

Copyright : Ph Levy – N Krief

A lire aussi sur le site Dynamic Seniorshttps://dynamic-seniors.eu/troyes-maison-outil-pensee/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Musée Beaux-Arts et Archéologie Besançon

mardi, décembre 11, 2018

Un musée prestigieux, rénové de fond en comble vient de re-ouvrir ses portes. Magnifique.

Il ne s’agit pas d’un geste anecdotique. D’une petite mise en conformité technique. D’une réorganisation sommaire. Non. Le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon, fermé depuis quatre longues années s’ouvre à nouveau. Pour le bonheur de tous. Ce plus ancien musée de France (il fut créé  en 1694, un bon siècle avant le Louvre) […]

En savoir plus

“Green Grey Symmetrical Mickael Jackson”, des tirages numériques montés sur plexiglas, bois et support polystyrène, de Paul McCarthy. Réalisé en 2003.

lundi, décembre 10, 2018

Une exposition sur Mickael Jackson, source d’inspiration, au Grand Palais

Comment Mickael Jackson, le roi de la pop, star mondiale de la planète musique, a-t-il inspiré les autres artistes ? Qu’ils soient photographes, peintres, sculpteurs, vidéastes ou chorégraphes, beaucoup ont été marqués par l’artiste. C’est ce que nous montre “Mickael Jackson : On the Wall”, l’exposition que l’on peut découvrir au Grand Palais jusqu’au 14 février 2019. 

En savoir plus

Vue générale de l'Exposition

mardi, novembre 27, 2018

Orsay vu par Julian Schnabel

Le musée d’Orsay a invité le peintre américain Julien Schnabel. Le but, proposer sa lecture des collections en sélectionnant des oeuvres. Ensuite, il les présente dans deux salles historiques, en conversation avec celles de l’artiste, de 1978 à aujourd’hui. Notre photographe Caroline Paux est allée voir cette exposition pour vous la présenter.

En savoir plus