Giovanni Rana lance sa première gamme de pâtes fraîches farcies bio

Gastronomie, Nutrition

Giovanni Rana lance sa première gamme de pâtes fraîches farcies bio

1013

Non seulement, la farce est bio, mais la farine est de blé complet. Alors, bien sûr le résultat est délicieux, gourmand, original. Bref, on en redemande une fois la première assiettée  dévorée. Il y quelque chose d’addictif dans ces pâtes fraîches. 

Les pâtes fraîches : à l’origine du succès de la famille Rana

Cuisson des pâtes Giovani Rana

L’histoire de la marque Giovanni Rana commence au début des années 60 à San Giovanni Lupatoto, un petit village près de Vérone. C’est à cette époque que Giovanni Rana lance une petite production de tortellini, pour lesquels il réalise personnellement la pâte et la farce, qui le mènera à devenir un maestro internationalement connu des pâtes fraîches. Le succès de la maison Rana commence au sein de la boulangerie familiale où le jeune Giovanni apprend à pétrir et réaliser, à côté de sa mère et de ses frères, des pains, des gâteaux et la pâte ultrafine qui fera son succès.

Alors que ses frères décident de se consacrer à la boulangerie et à la pâtisserie, Giovanni se laisse guider par une belle intuition qui marquera son destin, en s’orientant vers l’univers des pâtes fraîches. Il avait en effet identifié le souhait des consommateurs de retrouver, dans les rayons, des produits alimentaires rapides à préparer et très qualitatifs, capables de satisfaire tous les goûts et toutes les exigences, en dissipant les idées reçues sur les plats préparés.

Précurseur, Giovanni Rana avait anticipé l’émergence d’une attention portée à une alimentation saine dans le style de vie des Italiens. Il mise alors sur la dimension qualité, telle un trait distinctif de ses produits, s’attachant à proposer un produit authentique et simple, à l’image de la tradition gastronomique italienne.

 Antonnella Rana

Antonnella Rana

En 1962 il crée un premier atelier de fabrication artisanal, à San Giovanni Lupatoto, en travaillant d’abord avec sa fiancée, et en livrant lui-même ses tortellini dans les villes voisines à bord de sa fidèle moto Guzzi, devenue aujourd’hui un symbole de la marque.

Autour de 1965, avec l’augmentation de la demande, Giovanni Rana déploie un premier réseau de vente avec 5 distributeurs (sa sœur et 4 de ses amis). Fait marquant dans l’histoire de la société, Giovanni Rana est à l’origine de la première machine industrielle pour la production des tortellini. Ce système technologique d’avant-garde, introduit en 1968, permet de reproduire parfaitement le tour de main de ce type de pâtes, pour des résultats identiques à ceux réalisés à la main, tant au niveau de la forme, que du goût.

Cette invention s’accompagne d’une importante accélération de la production, qui passe alors de 10 kg de pâtes par jour à 10 kg de pâtes par heure. Puis la marque s’industrialise, l’entreprise se structure. Gian Luca, le fils de Giovanni entre dans l’entreprise, puis Antonnella, sa rayonnante épouse.

A la découverte de la nouvelle gamme de pâtes fraîches…

pâtes fraîches Giovanni Rana

Elle se compose d’un trio au blé complet. Les consommateurs auront ainsi le choix entre :
– Le duo crème de pois chiches et brocolis, relevé ici par une touche de piment.
– Le goût revisité d’une des premières recettes de la maison véronaise, ricotta et épinards, sublimée par l’onctuosité de la burrata.
– La douceur et l’authenticité d’une farce aux petits pois, particulièrement parfumés, tendres et fondants.
Paquet de 250g : 3.50€

www.giovannirana.fr

Copyright : Frédérique Lebel
Crédit Photos : Gionani Rana

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniorshttps://dynamic-seniors.eu/boeuf-charal-a-savourer/

Les commentaires ne sont pas disponibles!