Les vertus du thé vert Umaicha : « thé délicieux » en japonais

Boissons, Gastronomie

Les vertus du thé vert Umaicha : « thé délicieux » en japonais

915

Umaicha signifie « thé délicieux » en japonais. Umaicha est la première infusion de thé vert en bouteille 100% naturelle. Sans sucre, sans édulcorants, non sucrée, sans conservateurs et donc naturellement sans calories.

Umaicha est une boisson saine et naturelle, inspirée du thé japonais traditionnel non sucré « mutou-cha ». En France et en Europe le thé renvoie l’image d’un produit sain associé à la sagesse d’une Asie millénaire. Aujourd’hui 500 millions de tasses de thé sont bues chaque jour dans le monde*.
*Source : Planetoscope.com

Les vertus fonctionnelles du thé vert

thé vert Umaicha

Reconnus depuis des millénaires, les multiples bénéfices santé du thé vert sont confortées scientifiquement*. Les ministères de l’Agriculture et de la Santé nippons décernent même un label à certaines boissons de thé vert non sucrées.**
• Propriétés antioxydantes bénéfiques pour la santé et aidant à prévenir certaines maladies.
• Effets antibactériens
• Un allié pour perdre du poids. L’absence de sucres conjuguée à l’effet des antioxydants permet d’accélérer le métabolisme et d’éviter l’accumulation de graisses dans le corps.
*par de nombreuses études cliniques au Japon.
**le label d’aliment fonctionnel « FOSHU » (Food for Specified Health Uses).

A savoir

« Au Japon, j’ai appris à consommer une nourriture saine et surtout à boire sain ! J’y ai découvert des thés en bouteille qui ont du goût et ce sans être sucrés. Cela fait un moment que je voulais faire découvrir ce plaisir aux Européens, et c’est pour cela qu’ Umaicha a vu le jour sur le vieux continent. » Jean-Jacques Fredj, fondateur d’Umaicha.

Trois variétés de thé vert pour satisfaire tous les palais

Ryoku Cha thé vert

Ryoku Cha thé vert

Composition : feuilles de thé vert japonais sencha, principalement des feuilles ichibancha*. Elles sont moins exposées au soleil. 36% de feuilles Bio et 42% de la récolte ichibacha.
Goût : moins amer et plus doux que la plupart des boissons de thé importées du Japon.
Ingrédients : infusion de thé 99,9%**, moins de 0,1% acide ascorbique (antioxydant) et de bicarbonate de sodium.
*de la première récolte au printemps.
** eau et thé vert

Houji Cha thé vert torréfié

Houji Cha thé vert torréfié

Composition : feuilles de thé torréfiées Houji. 43% sont des feuilles de thé Bio, qui donnent à la boisson sa couleur ambrée.
Goût : à la fois légèrement « toasté », donc très doux et rond. Les notes fraîches de thé vert ont un effet très rafraîchissant.
Ingrédients :Cette infusion de thé 99,9%* contient moins de 0,1% d’acide ascorbique (antioxydant) et de bicarbonate de sodium. Il est conseillé pour accompagner les repas. Vous pouvez le boire après le dîner compte tenu de sa faible teneur en théine.
*eau et thé vert torréfié.

Genmai Cha thé vert au riz complet grillé

Genmai Cha thé vert au riz complet grillé

Composition : feuilles de thé vert 100% « ichibancha » et riz complet grillé de la région de Kumamoto. Contient moins de théine que le thé vert traditionnel.
Goût : arôme unique, doux et rond, du fait de la délicieuse combinaison de thé vert japonais classique et de riz complet grillé.
Ingrédients : infusion de thé Genmai 99,9% (eau et thé vert au riz complet grillé), moins de 0,1% acide ascorbique (antioxydant) et de bicarbonate de sodium.

Un thé vert authentique

thé vert Umaicha

Les feuilles de thé vert arrivent du Japon où Umaicha a sélectionné trois variétés de feuilles pour trois recettes originales. Ces feuilles sont issues des plantations de Kagoshima dans l’île de Kyushu au sud du Japon. Le riz intégral grillé du Genmai Cha vient de Kumamoto situé aussi dans le Kyushu. Ensuite, ils sont mélangés à Shizuoka près du Mont Fuji. Kagoshima et Shizuoka. Ces régions sont les principales régions productrices de thé vert. Shizuoka a notamment une longue tradition de culture du thé.

Une sélection rigoureuse

Les feuilles de thé utilisées pour Umaicha sont soigneusement sélectionnées par les maîtres du thé pour leur saveur peu amère et adaptée au goût européen. La récolte détermine en soi la saveur, l’intensité et les propriétés nutritionnelles du thé. Les périodes et le nombre de récoltes varient selon les régions mais la première, le ichibancha (premier thé), se réalise au printemps. Il s’agit de feuilles de thé vert de plus grande qualité car encore peu exposées au soleil. De ces feuilles on obtient un thé vert plus doux et moins amer : Umaicha est principalement élaboré avec ces feuilles.

inspiration des pratiques japonaises

thé vert Umaicha

Le thé vert se prépare de deux façons très différentes.
– Le battage dans de l’eau chaude avec un petit fouet de feuilles de thé séchées et réduites en poudre fine, le matcha, permet de préparer le thé vert utilisé lors de la cérémonie du thé. On obtient alors un thé intense qui se consomme en petite quantité.
–  La manière la plus répandue est « O cha », ou l’infusion directe de feuilles de thé dans de l’eau chaude pour en extraire les nutriments et arômes. Le thé se consomme alors chaud juste après son infusion, ou froid comme rafraichissement. Il devient alors l’équivalent de l’eau pour les Japonais.

Une boisson unique

En infusant directement des feuilles de thé de haute qualité importées du Japon, Umaicha obtient ainsi une boisson transparente au goût unique, dont la saveur et l’amertume dépendent du temps d’infusion, de la température de l’eau et de la variété des feuilles. Pour faire cette infusion de thé, on utilise des feuilles qui, après leur récolte, ont été soumises à un traitement par vapeur pour arrêter leur oxydation, séchées, pétries pour mieux dégager leur arôme, puis coupées.

Un processus de fabrication innovant

thé vert Umaicha

Élaborées sans conservateurs grâce à un embouteillage aseptique, les thés Umaicha sont infusés et embouteillés en France. A la différence d’autres boissons de thé du marché, elles sont préparées avec une technique unique d’infusion directe des feuilles, sans utiliser d’extraits, d’arômes ou de concentrés d’infusion avant leur embouteillage. Encore très peu répandu en Europe, ce processus de fabrication permet de préserver l’arôme authentique des feuilles de thé. Grâce au travail de sélection des maîtres du thé d’Umaicha au Japon, la boisson est suffisamment douce pour ne pas avoir besoin d’y ajouter de sucres ou d’édulcorants artificiels. C’est donc une boisson saine et naturelle, comparable à de l’eau pour une hydratation quotidienne.

Quand boire ce thé ?

thé vert Umaicha

Selon la tradition japonaise, le thé n’est pas une boisson utilisée comme nous le faisons actuellement en Europe. Il fait partie intégrante des repas, au même titre que l’eau les accompagne en France.

thé vert Umaicha

©Shutterstock

• Les thés Umaicha ont la particularité de pouvoir être bus tout au long de la journée quelle que soit la saison, du réveil au coucher.
• Le matin, excellent allié du petit-déjeuner avec sa théine stimulante
• Pendant les repas, alternative à l’eau, permettant de rehausser la saveur des aliments.
• Au bureau, hydratant et stimulant pour un accompagnement sain toute la journée • Avant et après le sport, il permet une bonne hydratation du corps
• Après les excès, compagnon détox de choix, associant la vitamine C et les antioxydants naturellement contenus dans le thé vert
• Avant de dormir, grâce au processus de torréfaction, le thé Houiji Cha a une faible teneur en théine.
Les thés Umaicha peuvent se boire froid pour rafraîchir, à température ambiante pour découvrir leurs arômes subtils ou réchauffés dans une tasse pour en réveiller les arômes cachés.

Composition des thés

Dans la culture japonaise, le thé est bien plus qu’une boisson : c’est un art.

Iles

www.umaicha.com/fr/

Crédit Photos : Umaicha

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniorshttps://dynamic-seniors.eu/earl-grey-bleu-blanc-rouge/

Les commentaires ne sont pas disponibles!