janvier 19, 2018 8:55

Publié par Gaelle Alban

Verres Varilux X series™

Pour qu’avoir plus de 45 ans ne soit plus une contrainte, Essilor a créé le verre Varilux X series™. Ce nouveau verre progressif libère la vision des presbytes. Le point sur cette avancée technologique.

Varilux X series™ : la solution parfaite pour les presbytes

Varilux vision de près

Les problèmes de vue apparaissent à partir de 45 ans. Ils correspondent à une évolution naturelle de notre vision. En fait, il s’agit de la presbytie qui représente l’un des premiers signes de vieillissement. Toutefois, elle ne doit pas être un frein à notre épanouissement. D’après les Français, nous cessons d’être jeune après 54 ans. Un âge qui ne nous empêche pas de rester actifs et de bâtir des projets. En France, 26 millions de personnes sont presbytes et 70% d’entre elles sont équipées de verres progressifs*. Avec l’arrivée du nouveau Varilux X series™, Essilor nous propose une vision nette à toutes les distances et libérée de toutes contraintes.

*invention française conçue en 1959 par Bernard Maitenaz, ingénieur du Groupe Essilor et commercialisée sous le nom de Varilux®. L’âge est-il synonyme de vieillissement ?

Les Français et leur âge

Les Français et leur âge

Pour nous Français, le principal consiste à rester jeune dans notre tête et de vivre sans contrainte.  Avec l’avancement en âge :
– la fatigue arrive plus vite lors d’un effort physique (50%).
– il est moins évident de faire la fête jusqu’au lever du jour (23%).
Malgré tout, nous n’oublions pas de rythmer notre vie de projets et nous ne manquons pas d’idées pour continuer à nous faire plaisir. 54% d’entre nous sont prêts à tout quitter et à partir à l’aventure, explorer de nouveaux horizons. 32% veulent continuer à vivre avec tout autant de passion, en continuant de faire l’amour jusqu’au petit matin. 24% sont même très motivés pour reprendre des études ou apprendre une nouvelle langue étrangère.

Varilux X series™ et l’attente des presbytes

Varilux X series™

Pour s’assurer que la presbytie ne constitue pas un frein à cette belle énergie, Essilor a voulu comprendre les attentes et besoins visuels des presbytes d’aujourd’hui et les limites de leurs verres progressifs. Echanges avec des sociologues, des posturologues et des designers, écoute de témoignages sur internet, vidéo selfies,… autant de nouvelles méthodologies qui ont permis d’identifier les axes d’amélioration des verres progressifs. Ainsi, il ressort que la gêne principale de certains presbytes est induite par la nécessité de bouger la tête pour trouver la bonne zone de vision dans le verre, notamment pour des activités à portée de bras (à moins de 70 cm). Et cette gêne est aujourd’hui accentuée par l’évolution des modes de vie qui entraîne une sur-sollicitation de la vision rapprochée pour l’usage des outils digitaux.

Varilux X series™ : un concentré de technologie invisible

Sablier

Pour répondre à ces nouvelles attentes, Essilor a fait évoluer ses technologies et a mis au point le verre progressif Varilux X series™. Dernière innovation de la gamme Varilux, Varilux X series™ est le fruit de la collaboration de 300 personnes aux compétences multiples (ingénieurs, spécialistes de la vision, posturologues,…) et de 5 années de recherche et d’études menées à travers le monde auprès de 3000 presbytes, porteurs de lunettes.

Guilhem Escalier Responsable d’Etudes Essilor R&D
Pour répondre à ces nouvelles attentes, Essilor a fait évoluer ses technologies et a mis au point le verre progressif Varilux® X series™. Dernière innovation de la gamme Varilux®, Varilux® X series™ est le fruit de la collaboration de 300 personnes aux compétences multiples (ingénieurs, spécialistes de la vision, posturologues,…) et de 5 années de recherche et d’études menées à travers le monde auprès de 3000 presbytes, porteurs de lunettes.

Les différents tests menés auprès des porteurs de lunettes ont permis de montrer que 95 % d’entre eux sont satisfaits de leurs verres pour réaliser plusieurs tâches en même temps, à portée de bras, et plus de 9 sur 10 ne sont plus contraints de bouger la tête pour voir net et préfèrent ce verre par rapport à la précédente technologie.

En particulier, le verre Varilux X series™ offre une vision de près plus étendue, fluide et dynamique dans toute la zone située à portée de bras, là où se concentre la majorité des activités quotidiennes (téléphone, tasse de café, journal ou ordinateur). Plus besoin de bouger constamment la tête pour trouver la bonne zone de vision dans les verres. Varilux X series™ permet de vivre chaque moment avec une totale liberté de vision à toutes les distances. En 2017, ce n’est plus aux presbytes de s’adapter aux verres progressifs, mais aux verres eux-mêmes de s’adapter à leurs besoins.

* Méthodologie de l’étude : Sondage OpinionWay pour Essilor, réalisée les 7 et 8 juin 2017 sur un échantillon de 1015 personnes représentatif de la population française âgée de 18ans et plus, par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI.

Comment reconnaître un défaut visuel ?

Tests yeux chez Merowitz

Tests yeux chez Meyrowitz

Vos yeux fonctionnent comme des caméras :
– la cornée reçoit la lumière tandis que le cristallin fait office de zoom qui ajuste la focale en fonction de la distance de l’objet.
– de son côté, la pupille agit comme un diaphragme qui module la quantité de lumière envoyée sur la rétine, laquelle transmet alors une image nette au cerveau.
Sous l’effet de la fatigue ou d’une mauvaise luminosité, se produit spontanément le phénomène d’accommodation pour assurer la netteté des images.
Avec l’habitude, on peut souffrir d’un défaut visuel sans le savoir. Mais une gêne ou un effort récurrent sont souvent le signe d’un besoin de correction visuelle.

Les signes qui ne trompent pas

Problèmes de vue

On compte 4 principaux troubles de la vision.
Pour chacun d’eux, des phénomènes d’accommodation constituent des signaux d’alerte.
– La myopiedésigne la difficulté à voir de loin. On parle alors d’œil trop long, car la distance entre la cornée et rétine est trop grande. Résultat, l’image se forme en avant de la rétine. Sans correction, lorsqu’on est atteint d’une légère myopie, on a tendance à plisser légèrement les paupières pour voir de loin.
-L’hypermétropie a pour conséquence de voir mieux de loin que de près. Dans ce cas, on parle d’œil trop court, car l’image se forme en arrière de la rétine. L’hypermétrope aura quant à lui tendance à accommoder sa vision en ajustant la focale du cristallin, ce qui entraîne une grande fatigue visuelle.
– Liée à l’âge, la presbytie correspond à la perte d’élasticité du cristallin et à sa capacité d’accommodation. Le presbyte éprouve alors des difficultés à voir de près. Le presbyte qui s’ignore à tendance à allonger les bras pour lire et à augmenter la puissance de l’éclairage.
– Souvent associé aux trois autres défauts visuels, l’astigmatisme provient d’une mauvaise courbure de la cornée, avec une forme ovale plutôt que sphérique. Ce défaut visuel entraîne la déformation de la périphérie des images. On peut alors confondre les lettres H et M, ou les chiffre 8 et 0. A force, l’effort d’accommodation entraîne lui aussi une réelle fatigue visuelle.

Des verres adaptés à votre vue

Lunettes

En cas de doute, il faut effectuer des tests de la vue pour vérifier votre acuité visuelle et identifier un éventuel défaut visuel. L’examen de votre œil permettra de déterminer votre niveau de dioptrie, à savoir la puissance de verre nécessaire pour faire correctement converger l’image sur la rétine (et donc la voir nette). La myopie et l’hypermétropie sont corrigées par des verres unifocaux ou simple-foyers, qui présentent la même surface de correction sur toute la surface du verre. Les verres toriques corrigent l’astigmatisme. Enfin, les verres progressifs permettent de corriger la presbytie. Leur particularité repose sur une infinité de corrections entre la partie haute (vision de loin) et basse du verre (vision de près) pour bien voir à toutes les distances, de près comme de loin, avec une seule paire de lunettes.

Pourquoi pas tester votre vision chez Meyrowitz

Equipe Meyrowitz

Equipe Meyrowitz

Au sein de sa magnifique boutique du 5, rue de Castiglione Paris 1er, la maison possède une salle d’examen pour mesurer les acuités visuelles et déceler un besoin de correction (myopie, astigmatisme, vision des couleurs…).
– Vérifier que vos verres de lunettes, ou vos lentilles de contact, corrigent toujours son (ses) défaut(s) visuel(s) de façon optimale.
– Poser la question de la presbytie si elle commence a faire sentir ses effets et qu’il est temps de se rendre chez l’ophtalmologiste pour un bilan médical complet.
– Bénéficier de conseils professionnels concernant les yeux secs, la fatigue visuelle, le travail sur écran et les verres appropriés contre la lumière bleue.
– Répondre aux questions que chacun se pose sur l’évolution de votre vue et sur les moyens de la préserver.
– Essayer des formes de lunettes différentes et vous faire prendre en photo avec votre portable pour les partager avec vos proches.
Et même visiter son «musée de la lunette», le premier du genre à Paris. Meyrowitz étant la plus ancienne grande maison de lunettes, elle possède plusieurs collections de célèbres lunettes et autres accessoires d’époque.
www.meyrowitz.paris

Pour plus d’informations, visitez le site www.essilor.fr

Crédit Photos : Essilor – Meyrowitz

A lire aussi sur Dynamic Seniorshttp://dynamic-seniors.eu/simplicitab-2-par-ordimemo/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Couple de seniors

samedi, décembre 15, 2018

Un nutriment très populaire au Japon et presque inconnu en France… et pourtant…

Et pourtant il est grand temps de connaître ce nutriment du futur. De la coenzyme Q10, bien connue pour son rôle en cosmétique. mais beaucoup moins ou pas du tout lorsqu’il s’agit de complément alimentaire. Son rôle en effet, est vital. Pour le bon fonctionnement de « la centrale d’énergie cellulaire » que sont les […]

En savoir plus

REGENERATE

mercredi, décembre 12, 2018

Un soin dentaire révolutionnaire pour protéger vos dents avec Regenerate™ Enamel Science

Regenerate est un soin dentaire qui inverse le processus d’érosion et régénère l’émail pour que vos dents deviennent saines et belles. 80% des problèmes dentaires courants  sont causés par l’érosion de l’émail. Or, l’émail est la seule partie du corps qui ne peut se restaurer, il est donc  primordial de le protéger tout au long de sa vie. Certains […]

En savoir plus

Stérimar Hygiène Nasale

mercredi, décembre 12, 2018

Hygiène nasale : importante pour mieux respirer au quotidien

Certains gestes font partie de notre quotidien comme se brosser les dents, prendre une douche, ou encore se laver les mains avant de manger.  Mais qu’en est-il de l’hygiène nasale ? Il semblerait que nous soyons en retard dans ce domaine. Nous sommes 70% à déclarer ne pas nous laver le nez quotidiennement. 80 % d’entre nous […]

En savoir plus