novembre 10, 2018 9:21

Publié par Frédérique Danielle LEBEL

Théâtre des Célestins

Lyon, si célèbre pour sa célèbre « Fête des Lumières » ne s’illumine pas que durant ces fastueuses journées. Le savoir-faire unique des équipes en charge des illuminations de la ville opère depuis trente ans. Initié en 1989, le « Plan Lumière » a d’abord permis d’éclairer 250 sites, parmi les plus prestigieux de la ville. Aujourd’hui, ils sont plus de 370 sites à être mis en lumière. 

Comment éclairer autrement une ville ? 

Dans le parc de Gerland

Dans le parc de Gerland

L’éclairage d’une ville n’est pas uniquement affaire de sécurité. Il doit mettre en valeur son patrimoine, son architecture, son histoire. Le but est en réalité de tisser un lien entre lumière, territoires, et usage dans la ville. Sans compter avec le développement durable. A Lyon, tout en faisant scintiller 1000 ponts lumineux, la consommation d’énergie baisse, régulièrement. Et la sobriété énergétique est devenue une priorité. Grâce à un pilotage intelligent de l’éclairage, respectueux de l’environnement. Ainsi, plus économes d’énergie, les Leds représentent 10% des sources de lumière utilisées pour l’éclairage public. L’expertise reconnue de la ville de Lyon bénéficie d’une renommée internationale. Une vraie référence.  Son savoir-faire, Lyon le partage avec de nombreuses villes. Saint Petersbourg, Hanoï, La Havane, Sétif, San Jéricho, Francfort, Ho Chi Minh et bien d’autres… 

Des mises en lumière pérennes 

Le Palais de justice

Le Palais de justice

Au service de la lumière événementielle, des immunisations pérennes de certains sites sont emblématiques.  Comme le Palais de Justice aux célèbres vingt-quatre colonnes. Illuminées sur trois faces, elles affirment le fronton du bâtiment. Une teinte blanc chaud révèle la pierre ainsi que l’aspect historique et patrimonial du bâtiment. Piloté à distance, l’éclairage laisse la main à un artiste dans le cas de la Fête des Lumières. Il utilise le dispositif pour intégrer le Palais de Justice au tableau lumineux de la colline de Fourvière.  Dans le quartier de la Duchère, c’est le cinéma, situé sur l’ancienne église de Balmont qui est mis en valeur. Quant au parc de Gerland, remis en état après les travaux du métro, il surprend et éblouit. Ici, la couleur est reine. L’objectif étant de créer un jardin chromatique. Même les ombres, habituellement grises ou noires s’enhardissent dans une insolite palette. Epoustouflant. 

La prochaine Fête des Lumières de Lyon : du 6 au 9 décembre  2018

Gérard Collomb maire de Lyon

L’Opéra de Lyon – Gérard Collomb, maire de Lyon présente la prochaine Fête des Lumières – Notre-Dame de Fourvière

Gérard Collomb, le souriant maire de Lyon explique à l’assistance attentive lors de la présentation de la prochaine édition : « la Fête des Lumières est devenue un événement de référence dans le monde en matière de mise en lumière éphémère en milieu urbain ». Ses atouts : une programmation artistique ambitieuse, avec chaque année des œuvres inédites couvrant tous les registres. « Ses installations économes en énergie, portent la marque de l’innovation technologique. Mais sa force la plus grande, elle la tient de la tradition du 8 décembre qu’elle perpétue ». C’est en effet le 8 décembre, qu’en 1852 fut placée une statue de la Vierge Marie à Notre Dame de Fourvière. En fait, elle devait être inaugurée le 8 septembre, mais une inondation dans l’atelier du fondeur retarda la cérémonie au 8 décembre. Quelles que soient leurs croyances ou leurs origines, tous les Lyonnais célèbrent cette fête qui  symbolise l’âme de Lyon. Avec des œuvres toujours plus innovantes. Avec des installations participatives et un périmètre élargi – mais qui reste sécurisé – jusqu’au parc de la Tête d’Or.

La programmation  2018 est dévoilée 

Projets pour la Fête des Lumières 2018

Projets pour la Fête des Lumières 2018

« En cette année où nous célébrons les 20 ans de l’inscription du centre historique de Lyon sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, je me réjouis que les joyaux architecturaux de notre ville soient, mieux que jamais, sublimés par la lumière », conclue Gérard Collomb.

En décembre, la ville deviendra le cadre d’étranges phénomènes à l’atmosphère envoûtante. Alors qu’un souffle pailleté prémonitoire fera s’envoler des oiseaux mystérieux au parc de la Tête d’Or, une créature s’illuminera sur la place Louis Pradel. Plus loin, une étrange aurore boréale inondera de ses reflets scintillants la place des Jacobins. La colline de Fourvière, elle, s’embrasera des réminiscences dont la ville s’est empreinte au fil des siècles et de la Saône… Une escapade aux confins du réel où le merveilleux flirte avec le surnaturel.

Lyon : un modèle international

Fontaine de la place des Jacobins

Fontaine de la place des Jacobins

Plus qu’un tremplin pour artistes émergents ou consécration ultime pour créateurs confirmés, la Fête des Lumières est devenue le rendez-vous des professionnels de la filière. Un événement majeur pour les organisateurs d’évènements ou représentants de villes françaises ou étrangères. Ils viennent repérer à Lyon de nouveaux talents et les dernières tendances technologiques en matière de création lumineuse. L’excellence et la diversité de sa programmation artistique s’exportent désormais bien au-delà de nos frontières, sur tous les continents.

Cinéma de la Duchère

Cinéma de la Duchère

Alors, si vous aussi voulez être émerveillé, si vous rêvez de magie et de féérie, vite, réservez-vous une escapade à Lyon.

Ravissement garanti.

www.fetedeslumieres.lyon.fr

Copyright : Frédérique Lebel

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniorshttps://dynamic-seniors.eu/vignerons-protegent-lezards-ocelles/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Table de noël au Château de Cheverny

dimanche, décembre 9, 2018

Univers féérique au Château de Cheverny pour Noël

Pour Noël, les châteaux, les villes, les chaumières et les maisons se parent de leurs plus belles décorations. Cheverny n’échappe pas à cette tendance. Cette année, le Marquis et la Marquise de Vibraye ont imaginé deux jardins de Noël et des décorations festives originales dans le château. Accompagnée par Caroline Paux (photographe), j’ai pu découvrir […]

En savoir plus

Sur le sentier des lanternes

samedi, décembre 8, 2018

Un château, des jardins, des jouets d’antan…

Cette année, le château de Vaux-le-Vicomte, offre pour la treizième année, un joli conte de Noël. Sur tout le domaine, les jouets sont à l’honneur. Les cours, communs, jardins et bien sûr le château se transforment en un monde merveilleux. Une parenthèse enchantée pour petits et grands, qui aura lieu jusqu’au 6 janvier 2019.

En savoir plus

Place Antonin Poncet

jeudi, décembre 6, 2018

Du 6 au 9 décembre, ouvrez grands vos yeux…

Du 6 au 9 décembre, plus de 80 créations lumineuses vont animer Lyon, lors de la Fête des Lumières. Cette ville-lumière qui célèbre cette année les 20 ans de son inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO n’en finit pas de nous émerveiller. Ouvrez grands vos yeux…

En savoir plus