L’âge et les cheveux : une problématique à ne pas éluder pour conserver une belle chevelure.

Beauté et Bien-être, Cheveux

L’âge et les cheveux : une problématique à ne pas éluder pour conserver une belle chevelure.

3494

En prenant de l’âge, nos cheveux s’affinent et deviennent plus fragiles. Comme la peau, ils subissent les effet du temps qui passe. il sont victimes des facteurs internes et génétiques.  Pour nous aider à contrer ce problème, les Laboratoires Dermatologiques Ducray, experts en dermatologie capillaire, ont étudié le mécanisme du vieillissement capillaire. Zoom sur la solution proposée pour retrouver une chevelure au top.

Vieillissement du cheveu et du cuir chevelu

Facteurs extérieurs contribuant à accélérer le vieillissement des cheveux

Les variations hormonales, une microcirculation du sang qui se fait moins bien au niveau du cuir chevelu, la baisse de production de kératine ou la baisse de production de sébum sont source du vieillissement capillaire*. Au fil du temps**, les follicules pileux réduisent leur activité et le cycle de vie du cheveu est ralentit. Résultat, nos cheveux poussent plus lentement. Les agressions extérieures***comme le soleil et la pollution, les shampooings et brossages trop agressifs jouent un rôle important dans le vieillissement capillaire. Les traitements chimiques à répétition comme les colorations, décolorations, mèches et balayages abîment les cheveux.

*Le film lipidique produit par les glandes sébacées sert à hydrater et protéger les cheveux du dessèchement.
**au niveau du cuir chevelu.
***environnementales ou mécaniques.

Cheveux - bien les soigner pour les protéger

Cheveux et symptômes du vieillissement capillaire

Quand le vieillissement capillaire s’installe, les cheveux deviennent plus fragiles, plus fins et  moins volumineux, plus difficiles à coiffer. La perte de densité capillaire se remarque rapidement. Plus ou moins fourni en fonction du capital génétique de chacun, le nombre et l’épaisseur des cheveux varient dans le temps, jusqu’à drastiquement diminuer avec le poids des années. Le chiffre est même sans appel : -22% de densité d’après les résultats d’une étude clinique menée par les Laboratoires Dermatologiques Ducray*.

* Étude clinique, instrumentale et biologique réalisée sur 60 femmes caucasiennes. Étude comparative entre les tranches d’âge 25-35 ans et plus de 71 ans.

Apparition des cheveux blancs

Quand les cheveux blancs s’invitent dans votre chevelure

Situés à la base du follicule pileux, les mélanocytes sont les cellules responsables de la pigmentation des cheveux. Plus elles sécrètent de pigment* plus la couleur des cheveux est foncée. Au fil des années, elles en fournissent de moins en moins jusqu’à se trouver carrément à sec. C’est la conséquence directe du vieillissement capillaire. C’est à ce moment-là que les cheveux deviennent blancs. La canitie, l’autre nom de ce phénomène irréversible, est naturelle. Elle touche tout le monde, hommes et femmes, plus ou moins tôt et plus ou moins vite. Or, avoir une belle chevelure est aussi important pour les femmes que pour les hommes.

*appelé la mélanine.

Une repousse des cheveux qui faiblit

Le cheveu pousse, tombe et repousse selon un rythme cyclique. C’est ce qui permet un renouvellement perpétuel de la chevelure appellé le cycle pilaire. Malheureusement, autour de la cinquantaine, ce cycle de vie est altéré. Les cheveux poussent moins vite. La microcirculation sanguine au niveau du cuir chevelu et du bulbe du cheveu s’effectue moins bien. Les nutriments*, les vitamines et minéraux sont assimilés en moins grande quantité. C’est ce qui aboutit au vieillissement capillaire et à une chevelure nettement moins belle.

*nécessaires à la bonne pousse du cheveu comme les acides gras.

Différentes phases de la pousse des cheveux

Une fragilité accentuée

En vieillissant, la texture du cheveu change. Il est moins hydraté et protégé par le sébum produit par les glandes sébacées. Par contre coup, il est moins nourrit au niveau de la racine, il s’affine et devient plus fragile. Le vieillissement du cheveu entraîne des cheveux plus secs, plus cassants, moins résistants et plus ternes. La même étude menée par les Laboratoires Dermatologiques DUCRAY démontre qu’avec le vieillissement capillaire, la résistance des cheveux diminue de 18% et leur porosité augmente de 50%.

Qu’en est-il de la chute des cheveux ?

Attention à ne pas confondre vieillissement capillaire et alopécie. Ces deux phénomènes ne sont pas liés et n’ont pas la même origine. Usée par le temps qui passe, les agressions qu’on lui inflige et les changements hormonaux, la fibre capillaire se fragilise. Le cheveu pousse moins vite. C’est le vieillissement du cheveu qui est inévitable. Nous sommes tous concernés par ce phénomène de manière plus ou moins importante. A contrario l’alopécie**ne touche pas tout le monde et peut se manifester beaucoup plus tôt.

* Étude clinique, instrumentale et biologique réalisée sur 60 femmes caucasiennes. Étude comparative entre les tranches d’âge 25-35 ans et plus de 71 ans.
**qui désigne une chute de cheveux laissant une partie plus ou moins grande du cuir chevelu nue.

Cheveux - des cheveux en bonne santé

Que faire pour améliorer la santé de nos cheveux ?

L’impression d’avoir moins de cheveux ne vient pas forcément d’une chute de cheveux. En effet, avec l’âge, le cheveu s’affine et la chevelure finit par perdre en densité.  Le changement doit d’abord venir de l’intérieur pour redensifier la tige capillaire et permettre à la chevelure de retrouver du volume. Si besoin, rééquilibrez, en adoptant une alimentation riche en vitamines A, E et B. La bonne dose de nutriments, de vitamines, d’acides aminés et d’oligoéléments permet de stimuler la pousse des cheveux. Dans l’assiette, place notamment aux poissons blancs comme le cabillaud, le lieu ou le merlan qui sont peu gras et riches en protéines.

Optez pour des soins adaptés

Abandonnez définitivement les produits coiffants comme les mousses et les laques. Ils asséchent et affinent la fibre capillaire. Investissez plutôt dans des soins densifiant pour les cheveux fins et cassants. Faites le choix de soins capillaires dédiés au vieillissement des cheveux, notamment riche en anti-oxydants protecteurs. Au moment d’émulsionner votre shampooing, pratiquez un auto-massage du cuir chevelu avec la pulpe des doigts. Une minute suffit. Un geste simple pour activer la microcirculation du sang, oxygéner les racines et leur redonner un peu plus du volume.

Les cheveux ne se contentent pas de blanchir

Comment percevons-nous le vieillissement capillaire ?

Les Laboratoires Dermatologiques Ducray ont réalis. une large étude épidémiologique* sur 1409 femmes et 1324 hommes âgés de 15 à 93 ans. Après 65 ans, les femmes ont les cheveux moins denses. 32% indiquent une diminution de leur densité capillaire et du volume de leur chevelure.

Croissance des cheveux

Diminution de la masse capillaire

Densité des cheveux

La masse capillaire diminue et les cheveux sont moins volumineux. Après 70 ans, la densité capillaire diminue de 22%. Les cheveux deviennent plus fragiles, moins extensibles et plus poreux. Après 70 ans, la résistance des cheveux diminue de 18% et leur porosité est augmentée de 50%. Ce qui traduit une perte de la fonction barrière de la cuticule.

Que se passe-t-il au niveau des gènes ?

Des études omic ont été réalisées à partir de prélèvements de quelques cheveux pour caractériser les principaux marqueurs du vieillissement capillaire chez la femme. Elles permettent de mieux comprendre les mécanismes biologiques qui sont dérégulés avec l’âge. Les gènes impliqués dans la régulation du cycle pilaire correspondent à un ensemble des signaux qui, au niveau du bulbe pilaire, stimulent ou inhibent la croissance des cheveux. Ils s’agit de l’apoptose (mort cellulaire) et de la pigmentation des cheveux.

Quelle est la solution ?

Pour lutter contre le vieillissement capillaire, il faut protéger le follicule pileux, tout en favorisant l’activation des signaux et l’apport des éléments nécessaires à la croissance des cheveux.

Densiage  et le vieillissement du cheveu et du cuir chevelu

Ce produit va devenir votre allié pour soigner vos cheveux dès 45 ans. Ces deux puissants actifs anti-âge agissent en synergie contre tous les signes du vieillissement capillaire. Connus en dermo-cosmétique, leurs vertus sont pour la première fois utilisées dans des soins capillaires :
– Ensemble, l’Albizia et le Ginseng agissent sur deux des trois facteurs identifiés.
–  Ils jouent un rôle clé dans le vieillissement capillaire chez la femme.
– Ils régulent le cycle pilaire et l’apoptose (la mort biologique des cellules).

En effet, des études* montrent que l’association de ces actifs protège les cellules contre la sénescence et prolonge le cycle de vie des cheveux.

* Les niveaux d’expression des gènes FGF5 (A) et BAX (B) ont été mesurés dans des cellules de la papille dermique humaines (HDPCs = Human Dermal Papilla Cells) après 24 heures d’incubation avec l’extrait d’Albizia julibrissin, l’extrait de Panax ginseng et leur association (n=3 donneurs).

Densiage : Shampooing redensifiant

Densiage : Shampooing redensifiant

Ses agents lavants doux conviennent aux cheveux fins et cassants. Onctueux mais léger, le shampooing redonne du volume et de la souplesse. Il peut être utilisé aussi souvent que souhaité.

Une efficacité testée et approuvée :
– 95% trouvent leurs cheveux plus souples.
-88% retrouvent un volume après 2 semaines d’application.*
Flacon 200 ml : 11,50 €

* % de satisfaction, test d’usage consommateurs men. sur 103 femmes agées de 50 ans et plus. Utilisation du shampooing pendant 2 semaines. Etude clinique menée sur 29 femmes âgées de 55 ans et plus. Utilisation du sérum 3 fois par semaine pendant 3 mois.

Densiage : Sérum redensifiant

Densiage : Sérum redensifiant

Sa formule, à base d’Albizia et de Ginseng, est enrichie en Dexpanthénol (vitamine B5) et vitamine F (oméga 3 et 6) afin d’hydrater le cuir chevelu et gainer les cheveux, il agit en 2 temps :
– Effet immédiat : il laisse un léger film non gras sur la tige pilaire qui le gaine et augmente le diamètre mécaniquement.
– Effet à long terme : ses actifs agissent au coeur du follicule pileux pour stimuler la croissance des cheveux et les protéger des agressions extérieures.
3 tubes de 30ml : 47 €

Cheveux - des tests précis pour comprendre le vieillissement capillaire

Des tests précis pour avoir une belle chevelure

Les Laboratoires Dermatologiques Ducray ont mesuré avec précision la masse capillaire grâce à un instrument scientifique : HAIRCHECK. Cet outil a permis de démontrer l’efficacité du Sérum Redensifiant Densiage :
– Dès la première application, après 10 minutes, les cheveux sont plus épais : la masse capillaire augmente de 6%.
– Sur le long terme, après 3 mois d’application, l’effet redensifiant perdure.
– 70% des femmes qui ont testé le sérum trouvent leurs cheveux plus épais dès les premières applications.
– Pour 83% ils sont plus denses, et pour 87% avec plus de volume.

https://www.ducray.com/fr-fr

Crédit Photos : Ducray

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/phaneres-et-plantes-question-de-vitalite/

Les commentaires ne sont pas disponibles!