EHPAD : les grands oubliés de la phase deux du déconfinement 

A la une, Evénements

 EHPAD : les grands oubliés de la phase deux du déconfinement 

208

« Les personnes âgées ne vont pas mourir du Covid-19 mais de solitude et de l’oubli de notre société pour leurs aînés ! ». En ce qui concerne la phase deux du programme du déconfinement, les EHPAD ont été zappé. Mais que veulent les politiques ? Faire le vide dans ces établissements pour avoir moins de retraite à payer ? Déjà lors de la pandémie, les personnes vivant dans les  EHPADn’ont pas pu être soignées. On leur a administré un traitement inapproprié qui a fait mourir les personnes atteinte du COVID -19 au lieu de les faire guérir. De nombreux médecins et infirmières se sont offusqués d’une telle attitude envers nos aînés. A croire que les politiques n’ont pas de personnes âgées dans leur famille ou bien qu’ils s’en moquent. Il faut donc réagir avant que les résidents des  EHPAD ne meurent de chagrin et de solitude.

Hélas, aucune annonce concrète n’a été faite concernant les EHPAD, pourtant en première ligne dans la crise du Covid-19. C’est le triste constat, une fois de plus, du manque de considération de notre société à l’égard de nos aînés.  Pour Sylvie Dupont, directrice des EHPAD de la Fondation de l’Armée du Salut, le constat est clair et sans appel : « Les personnes âgées ne vont pas mourir du Covid-19 mais de solitude et de l’oubli de notre société pour leurs aînés ! ». Elle se tient à la disposition des rédactions pour développer ce message d’alerte.

EHPAD-La-sarraziniere-saint-etienne

La Sarraziniere Saint-Etienne©Bruno Vigneron

EHPAD et déconfinement

Les enjeux du déconfinement au sein des EHPAD sont pourtant nombreux. La reprise des visites des familles et le redémarrage de la vie collective  sont important pour le bien-être des résidents. Il en va de même pour la question du libre-choix et du consentement éclairé des personnes. Le « Ségur de la santé » a débuté, et l’ensemble des EHPAD et du secteur médico-social espère légitimement une forte revalorisation des salaires et des conditions de travail. Cet cet oubli est un mauvais signal de départ qui doit être corrigé au plus vite. 

Armée du Salut

©Fads

A savoir :

La Fondation de l’Armée du Salut gère plus d’une dizaine d’Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Ils sont répartis sur l’ensemble du territoire français. 

 La Sarraziniere Saint Etienne

La Sarraziniere Saint Etienne©Bruno Vigneron

 EHPAD et protocole

Le décalages est flagrant entre les annonces d’assouplissement et la réalité d’un protocole très contraignant. « Pour la fête des mères les visites des familles s’est apparenté à un véritable parcours du combattant !  Le communiqué indiquant « l’assouplissement des conditions de visite dans les EHPAD» a été saluée dans un premier temps. Or, le nouveau protocole s’appliquant aux EHPAD préconisé par le gouvernent est loin de répondre aux attentes des professionnels du secteur médico-social. En effet, continue de pénaliser fortement les résidents et leurs familles. 

EHPAD - Laury Munch Strasbourg

Laury Munch Strasbourg©FADS

Des règles de visites drastiques

Les règles concernant les visites restent drastiques :(prise de rendez-vous, limitation de la durée des visites, respect d’un circuit sécurisé. De plus, l’annonce du retour des bénévoles est trompeuse. En effet, seuls les « bénévoles habilités » pourront venir en soutien aux équipes professionnelles épuisées après trois mois de crise. Sans compter qu’elles attendent une forte revalorisation des salaires et des conditions de travail. Enfin, il est regrettable que le protocole gouvernemental fasse porter une grande part de la responsabilité des mesures d’assouplissement sur les directrices et directeurs d’établissement eux-mêmes. L’ensemble du pays hormis l’Île-de-France devrait être traité de manière identique puisqu’en « vert ». 

EHPAD La Sarraziniere Saint Etienne

EHPAD La Sarraziniere Saint Etienne ©Bruno Vigneron

Un isolement imposé par le gouvernement

Ce protocole est hélas de nature à maintenir les aînés dans leur isolement et leur confinement, alors que l’heure devrait être à l’amorce d’un réel déconfinement pour les résidents en EHPAD. 

Plus d’informations sur www.armeedusalut.fr 

Copyright : fads – bruno-vigneron.

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors :

Les commentaires ne sont pas disponibles!