Le Fer à Cheval 400 ans d’Histoire : un escalier que l’on doit à Louis XIII

A la une, Evénements

Le Fer à Cheval 400 ans d’Histoire : un escalier que l’on doit à Louis XIII

608

Comme tous les monuments, le château de Fontainebleau est à nouveau ouvert au public. Si ce n’est qu’actuellement, les visiteurs trouvent à la place de l’escalier du Fer à Cheval, une bâche qui le cache entièrement. Ce monument, témoin des grandes heures de l’Histoire de France est en effet en pleins travaux. Point d’orgue d’une restauration d’ensemble du château débutée en 2018 qui doit s’achever en 2022.

Un escalier nommé Fer à Cheval

On appelle Fontainebleau “la Maison des Siècles, la vraie Demeure des Rois“. Philippe le Bel y est mort en 1314, Henri III et Louis XIII y sont nés, Louis XV s’y est marié et Napoléon y a abdiqué. C’est à Louis XIII qu’on doit l’emblématique escalier en Fer à Cheval, une sorte de théâtre où la monarchie se met en scène lors de certains événements.

A savoir

Saint Simon raconte, en 1696, le mariage du Duc de Bourgogne, père du futur Louis XV avec Marie-Adélaïde de Savoie : “Toute la cour était sur le Fer-à-Cheval, qui faisait un très beau spectacle avec la foule qui était en bas. Le roi (Louis XIV) menait la princesse et la conduisit à la tribune de la Chapelle“. 29 ans plus tard, le jeune Louis XV épouse Marie Leczinska. De même, en 1837 le roi Louis Philippe accueille sur le Fer à Cheval sa future belle fille Hélène de Mecklembourg.

Louis-Philippe accueille Hélène de Mecklembourg, coffret commémoratif

Louis-Philippe accueille Hélène de Mecklembourg, coffret commémoratif ©RMN-Grand Palais / Gérard Blot

Adieux à l’Empereur

Mais c’est à Napoléon que l’escalier mythique doit surtout sa célébrité. Le 20 avril 1814, quinze jours après avoir abdiqué l’Empereur déchu fait ses adieux à sa Garde Impériale. Il étreint son général : Soldats de ma vieille garde, je vous ai toujours trouvés sur le chemin de l’honneur et de la gloire…Et il ajoute je voudrais vous presser tous sur mon cœur, que j’embrasse au moins votre drapeau ! L’émotion de la scène contraste avec la raideur impassible des dignitaires qui entourent Napoléon. Lors des habituelles commémorations napoléoniennes, la scène, immortalisée par Horace Vernet, est régulièrement rejouée par des figurants “reconstituteurs“ Le Fer à Cheval était alors âgé d’un peu moins de 200 ans. Il en compte aujourd’hui 200 de plus.

Les Adieux de Napoléon à sa vieille garde, Georges Cain

Les Adieux de Napoléon à sa vieille garde, Georges Cain ©RMN-Grand Palais / Gérard Blot

Fer à Cheval : Le poids des siècles

Quatre siècles plus tard, le temps et le poids de l’Histoire ont ébranlé le noble édifice qui doit passer au contrôle technique. Aux grands maux les grands remèdes, c’est l’entreprise Kärcher qui a été choisie pour le grand nettoyage. Avec les précautions qui s’imposent et en partenariat avec Patrick Ponsot, architecte en chef des Bâtiments de France.  Derrière la bâche les nettoyeurs casqués en combinaisons jaunes, s’activent dans le vacarme des jets à haute pression. Il faut éradiquer tous les parasites, moisissures, et micro-organismes en tout genre qui provoquent le délitement du grès. On doit aussi éliminer les restaurations antérieures menées sans réflexion avec usage abusif du béton.

Les photos avant/après permettent d’apprécier le résultat. Notamment sur la frise de caducées qui courent le long de la rampe, emblème du roi Louis XIII.

Fer à Cheval - Grand nettoyage au jet

Grand nettoyage au jet ©photo Françoise Deflassieux

La bâche qui raconte l’Histoire

En attendant de se dévoiler dans quelques mois tout beau tout propre, l’escalier nous raconte via la bâche ses 400 ans d’Histoire. C’est Domitille Siergé, élève de l’École des Beaux-arts, qui a été chargée de cette tâche délicate. Elle a choisi d’y réunir, par-delà les siècles, tous les personnages illustres qui ont emprunté le noble degré depuis sa construction. On y voit Louis XIII devant Marie-Antoinette, descendre en compagnie de Napoléon III et Eugénie derrière Marie-Louise et Louis XV.  Pour n’exclure personne, on leur a adjoint François 1er et Henri II (qui n’ont connu que précédent l’escalier). En face, sur la droite, la toile se déchire pour laisser apparaître Napoléon, comme par effraction. 

La frise de caducées, avant et après nettoyage

La frise de caducées, avant et après nettoyage ©ph.Kärcher

Informations pratiques

Château de Fontainebleau Place Charles de Gaulle
77300 Fontainebleau
La cour et les jardins sont en libre accès et ouverts tous les jours, 9h-19h
Le château (Appartements, Musée Napoléon) est ouvert tous les jours sauf mardi.
Entrée : 7€ TR: 6€

Renseignements et réservations : www.chateaudefontainebleau.fr

(Covid 19 oblige : il est impératif de réserver un créneau pour la visite du château)

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/soy-de-cuba-casino-de-paris/

Les commentaires ne sont pas disponibles!