A Millau : découvrir la ganterie d’excellence de  la Maison Fabre

Mode, Tendances

A Millau : découvrir la ganterie d’excellence de  la Maison Fabre

1150

Il n’y a pas que le viaduc à visiter à Millau ! Certes il est fascinant. Mais toute aussi fascinante est la visite d’une ganterie familiale et presque séculaire : La Maison Fabre, fondée en 1924. Cependant, l’héritage de Maison Fabre en tant que ganterie remonte plus loin que la fondation de l’entreprise. En 1909, Etienne Fabre, alors âgé de 25 ans est passionné par l’équitation au point de s’engager pour devenir gendarme à cheval. A l’époque, chevaux, voitures à chevaux, vélos, bateaux et trains sont les principaux mode de transport et tout le monde possède alors une paire de gants. C’est la révélation et le début d’une histoire de famille qui continue de s’écrire. 

La Maison Fabre aujourd’hui : une des références mondiales en terme de ganterie

Olivier Fabre fait une démonstration

Olivier Fabre fait une démonstration

Dynamic-Seniors a eu la grande chance de visiter la ganterie. Et c’est Olivier Fabre, aussi passionné que passionnant qui a dirigé le parcours de cette découverte. Benjamin d’une fraterie de trois garçons, Olivier Fabre se destinait à être journaliste. En 1998, il quitte son école de journalisme pour rejoindre son frère Jean-Marc au sein de la Maison. Après avoir été Directeur Général de l’entreprise pendant 20 ans, et Président du Pole Cuir Aveyron, il défend maintenant, et avec acharnement, ce patrimoine de gantier aveyronnais. Depuis quelques mois, il a lancé les démarches pour un classement de ce patrimoine par l’Unesco. «Il faut préserver ces métiers en les unissant, même si cette aventure doit être longue et compliquée », soutient-il.

Modèles de gants Maison Fabre

 

Visite guidée de la manufacture en 9 étapes

Première étape la Coupe

Première étape la Coupe

Classiques, graphiques ou ludiques, les gants Maison Fabre sont conçus dans le plus grand respect d’un savoir-faire traditionnel. En premier : la coupe où la peau, découpée sous forme de rectangle est étirée au maximum.  Puis chaque pièce est coupée à l’emporte-pièce selon la forme définie du gant. Il en existe un par type de gant et par pointure. Les doigts sont séparés, l’emplacement du pouce est évidé. Les morceaux sont alors assemblés prêts à être brodés, à la main, ou à la machine. Les gants sont ensuite cousus en piqué anglais. On assemble le pouce avec le gant, place les fourchettes, pose les accessoires, pour la première fois le gant apparaît. Le passage dans la « main chaude » est l’ultime étape. Le « dressage » consiste à ganter la paire sur une main métallique ancienne chauffée électriquement pour sa mise en forme définitive.

Travail à l'atelier

2019 :  la création des gants parfumés « Etoile d’une Nuit »

Travail à l'atelier

Afin de partager leurs savoir-faire la Maison Goutal s’est associée avec Maison Fabre pour créer une pièce unique : les gants parfumés « Etoile d’une nuit ». L’occasion de célébrer les liens étroits qui unissent les mondes de ganterie et de la parfumerie. Un hommage au XVIIIe siècle, ou les Maitres Gantiers Parfumeurs exerçaient dans le quartier de la rue Saint-Honoré et fournissaient la Cour Royale. Ces gants  doublés de soie sont en cuir d’agneau délicat aux couleurs directement inspirées de la Collection Les Oiseaux de Nuit. Parfumés avec du talc naturel à l’Étoile d’une Nuit, ils sont disponibles dans les boutiques Goutal ainsi que dans la boutique Maison Fabre du Palais Royal décorée et parfumée pour l’occasion. 

Travail à l'atelier

Une collaboration qui allie histoire, féminité, élégance et artisanat. 

Les emporte pièces

Les emporte pièces

Infos pratiques :

Les mains chaudes

Les mains chaudes

Prix de la paire 190 euros.
Maison Fabre Millau
Tél : +33 (0)5 65 60 58 24 

millau@maisonfabre.com 

Maison Fabre Palais Royal
(128-129 Galerie de Valois)
75001 PARIS
TEL : +33 (0)1 42 60 75 88

shop@maisonfabre.com 

www.maisonfabre.com

Copyright : Frédérique Lebel

Les commentaires ne sont pas disponibles!