Les accidents domestiques : un grave problème en temps de confinement 

A la une, Evénements

 Les accidents domestiques : un grave problème en temps de confinement 

740

Pendant cette période de confinement, nombreux sont ceux qui s’adonnent au bricolage et au jardinage. Ce type d’activé n’est pas sans danger si l’on ne prend pas les précautions nécessaires. En effet, parmi les bricoleurs, il y a ceux qui sont des habitués et sont au fait des précautions à prendre. En revanche, les amateurs ne sont pas forcément prudents. Quelques conseils qui pourraient vous aider à éviter les accidents domestiques.

Il a été constaté qu’en période de confinement, les accidents domestiques ont augmenté de 50%. C’est ce constat qui a poussé Salvum* à s’associer à la Fédération Française de Prévention des Risques Domestiques**. Le but de ce partenariat vise à sensibiliser les Français aux accidents domestiques.

*n°1 en France de la formation aux gestes de premiers secours.
**FFPRD
Les accidents domestiques - bricolage

©Salvum

Les accidents domestiques

Brûlures, coupures, traumatismes… les accidents domestiques sont en hausse nous passons plus de temps chez nous. Le confinement est une épreuve psychologique. Nous essayons d’y échapper en inventant des activités à domicile dont certaines ne sont pas sans danger. Pour cette raison, les pompiers et le SAMU vous demandent de faire preuve de prudence et de raison. Ce qui évitera de surcharger les sauveteurs déjà largement engagés sur le front du Covid-19. 

Outils de Bricolage

©Pixabay

Les accidents domestiques les plus fréquents

A ce jour, les accidents les plus fréquents sont ceux liés au bricolage et au jardinage. Le soleil étant au rendez-vous, le jardinage s’impose. Les tondeuses, tailles-haies et tronçonneuses sont de sorties et leur lot d’accidents les accompagne. Les accidents domestiques sont la troisième cause de mortalité en France.  En France, les accidents domestiques sont à l’origine d’environ 20 000 décès par an. Chiffre trois fois supérieur à celui des accidents de la circulation et 20 fois plus que les accidents de travail. Cette année pourrait représenter un record avec cette période de confinement. Il devrait y avoir 560 accidents contre 374 à la même période en 2017.*

* Source Santé Publique France) journaliers nécessitant une prise en charge médicale. 
Jardinage

©Pixabay

Les conseils de Salvum 

Ne courrez pas dans des espaces trop exigus et n’effectuez de travaux dangereux seul. Réfléchissez aux accidents qui pourraient se produit avant de bricoler pour les éviter. Ne laissez pas vos enfants sans surveillance. Prenez garde aux activités trop mouvementées dans votre domicile et qui n’est pas adapté. 

Les accidents domestiques - en cuisine

©Salvum

La FFPRD et Salvum

La Fédération Française de Prévention des Risques Domestiques a pour vocation la formation. Celle des enfants, des parents et des citoyens à la prévention des risques domestiques. Elle forme aussi aux gestes qui sauvent,. La FFPRD élabore des outils éducatifs. Elle étudie les risques et la protection des personnes victimes d’accidents. Le partenariat entre Salvum et la FFPRD consiste à faire de la prévention sur les risques domestiques. Il sert aussi à assurer la promotion des gestes qui sauvent par tous les moyens possibles.

Les actions

La Formation digitale via l’application Salvum et la communication commune sur les réseaux sociaux. Ils participent aussi à des évènements en commun.  Salvum fait profiter la FFPRD de son réseau national de partenaires pour les formations pratiques. Il s’agit de l’UNASS, la Croix Blanche, la FNEDS et l’Association Nationale des Premiers Secours font partie.

https://www.salvum.org

Crédit Photos : Salvum

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/seances-offertes-soignants-reseau-medoucine/

Les commentaires ne sont pas disponibles!