Maison Rebatchi Paris où le rêve de Mohamed Rebatch devenu réalité…

Beauté et Bien-être, Parfums

Maison Rebatchi Paris où le rêve de Mohamed Rebatch devenu réalité…

137

Mohamed Rebatchi avait un rêve, devenir parfumeur. Pourtant, rien ne le prédisposait à y parvenir. Il a élevé dans une ville de banlieue populaire située au nord de Paris. Dès l’enfance, il est attiré par le monde du parfum. Au fil des années, il se passionne pour la parfumerie indépendante. Il ne rate aucune occasion pour sentir les accords et les créations. Ils se forme sur internent à cette parfumerie confidentielle. Histoire de la création de Maison Rebatchi.

Les hasards de la vie faisant parfois bien les choses, il a l’opportunité de créer sa propre maison. Il la veut en phase avec les attentes du consommateur d’aujourd’hui. Ses fragrances seront singulières, créatives sans être poussées à l’extrême. La signature affirmée et accessibles en termes de prix sont une de ses priorités. Son regard polyculturel et instinctif porté sur une industrie aux codes très normés lui permet d’apporter un regard neuf.

Le flacon de Parfum Rebatchi

Un flacon sublime©Maison Rebathi

Maison Rebatchi

Il s’affranchit des concepts marketing qui nuisent, d’après lui, à la créativité. Pour y parvenir, il s’entoure de grands parfumeurs. Chacun d’entre eux choisi pour son approche particulière de la parfumerie et des essences que Mohamed Rebatchi affectionne. Leur manifesto : mettre en avant des matières premières emblématiques de la parfumerie au travers de cartes blanches créatives. 

Mohamed Rebatchi 

Mohamed Rebatchi

Mohamed Rebatchi©Maison Rebatchi

Né à Créteil en 1991, Mohamed Rebatchi n’était pas prédestiné au monde de la parfumerie. Fils d’émigrés d’Alger, il a eu une éducation basée sur les notions de travail, de générosité et d’attention. Des qualités essentielles dans un univers aussi émotionnel que celui du parfum. Son éducation empreinte de traditions lui donne le sens du raffinement et le goût des choses simples et bien faites. Dans sa famille, les senteurs incarnaient l’âme d’une vie heureuse où le luxe se matérialise par le fait de parfumer non seulement ses vêtements mais aussi la maison. 

Ses premiers pas dans la parfumerie

A 12 ans, il arpente les parfumeries à la sortie du collège. Son nez s’aiguise et son imaginaire se nourrit d’émotions fortes. Il se forme et crée quelques accords avec des petites maisons de composition. Ses compositions plaisent. Ce qui lui permet de rêver plus grand. Avide de connaissances, il s’ouvre aux premiers enseignements de la parfumerie indépendante. Puis, il participe à de nombreux évènements olfactifs en France et à l’étranger. Il en ressort nourri de nouvelles idées. Sa rencontre avec Karine Chevallier va en entraîner deux autres. En premier Randa Hammami  qui le recommande à Maurice Roucel puis Bertrand Duchaufour. Sa connaissance du marché étonne les parfumeurs. Tous sont unanimes pour dire que Mohamed Rebatchi ne cesse de les pousser plus loin dans la création. Ses idées et ses questionnements sur les matières et les ingrédients les motivent.  C’est ainsi que Maison Rebatchi Paris est née.

Les parfumeurs 

Attirés par l’homme autant que par son projet, ces grands noms de la parfumerie ont accompagné Mohamed Rebatchi dans la réalisation de son rêve. Sous la forme d’une carte blanche, chacun s’est approprié une ou plusieurs matières premières pour lui dédier une création dans l’esprit de la Maison. Au fil des fragrances s’est tout naturellement dessiné un fil invisible entre les origines croisées de Mohamed Rebatchi, un pont entre la France et le Proche-Orient, de la côte vendéenne aux ruelles animées d’Alger.

Karine Chevallier : l’âme soeur de Mohamed Rebatchi

Karine Chevallier : l’âme soeur de Mohamed Rebatchi©Maison Rebatchi

Karine Chevallier : l’âme soeur 

Elle excelle dans l’art de donner mouvements et couleurs aux émotions olfactives les plus subtilement entremêlées. Cette artiste parfumeur a su se mettre au diapason du trésor olfactif que Mohamed Rebatchi portait en lui. Touchée par la pudeur et la démarche à la fois singulière et sincère de Mohamed Rebatchi, Karine Chevallier a voulu retranscrire cette facette de sa personnalité au travers d’une création construite sur le thème de l’enfance, comme point de départ de son aventure. 

Ses Créations 

Eau de parfum Bois d’enfants : Floral boisé musqué  et la Bougie Figue soleil

Eau de parfum Bois d’enfants : Floral boisé musqué 

En quelques composants minutieusement et admirablement architecturés, Karine Chevallier et Mohamed Rebatchi sont parvenus à remonter ensemble le cours du temps pour créer Bois d’enfants. Une oeuvre à quatre mains, à l’écriture aussi aérienne que précise, qui réussit la prouesse de dessiner dans l’esprit de celui ou celle qui le découvre, une image impressionniste.
Tête : bergamote, baie rose, essence de rose
Coeur : absolue de rose de mai, freesia, iris, encens, cèdre, pin
Fond : santal, fir balsam, framboise, vanille, muscs

Son sentiment

« L’évocation d’une promenade en Vendée, dans la forêt de Saint-Hilaire-de-Riez, où Mohamed Rebatchi, enfant, passait tous ses étés. À l’ombre de la forêt, la fraîcheur salée épicée de l’essence de baie rose, est soulevée par une touche d’essence de rose qui finit par se confondre avec le côté sombre de l’absolue de rose de mai. Dans un coup de vent, la clarté revient portée par une note de freesia qui répond à la bergamote en tête. L’iris trace une verticale florale boisée vers la note de pin maritime, balayée par la brise, gorgée de sève chauffée par le soleil et prenant tour à tour des accents d’encens et de fir balsam. ».

Bougie Figue soleil

Une fragrance évoquant la douce quiétude d’un été méridional bercé de chants d’oiseaux et d’éclats de lumière. Notes olfactives : figue, feuilles froissées, tubéreuse, clou de girofle, fleur d’oranger, fleurs blanches. 

Randa Hammami  : la marraine de coeur de Mohamed Rebatchi

Randa Hammami©Maison Rebatchi

Randa Hammami  : la marraine de coeur 

Randa Hammami a immédiatement décelé l’immense soif d’apprendre et de créer de Mohamed Rebatchi. Instantanément liés par une mystérieuse alchimie humaine et olfactive, elle l’a guidé et introduit au coeur des secrets jalousement gardés de la grande parfumerie. De par leurs origines proches et une sensibilité olfactive commune, Randa Hammami est sans aucun doute la marraine de coeur de Maison Rebatchi Paris. 

Ses Créations

Eau de parfum Rose Rebatchi et Bougie Rose rouge

Eau de parfum Rose Rebatchi : Floral musqué 

De la complicité entre Randa Hammami et Mohamed Rebatchi est né Rose Rebatchi, un exercice de style délicat autour de la rose, symbole de la Maison. Pensée comme l’essence d’une présence, celle de la douce chaleur d’une mère, cette rose secrète orientale occidentalisée vibre d’un amour intense. Une fragrance où tendresse et sophistication y fleurissent à l’état pur.
Tête : baie rose, safran, framboise, pêche, pomme
Coeur : essence de rose Damascena, absolue de rose de Turquie, beurre d’iris
Fond : muscs blancs, santal, ambre gris, note cuirée

Son sentiment

« L’essence de la rose Damascena et l’absolue de rose de Turquie dans un écrin de poudre d’iris et de muscs blancs, sont mêlées délicatement à des notes veloutées de pêche, au croquant de la pomme et au piquant de la baie rose et de « l’or rouge », le fameux safran. Les muscs blancs viennent se mêler dans le fond à des notes boisées, chaudes – santal, ambre gris – et vibrantes du bois de cèdre. »

Bougie Rose rouge

Une senteur gourmande qui nous emmène dans les champs de roses de la cité grassoise à l’heure où la rosée se teinte des couleurs de l’aurore.  Notes olfactives : fruits rouges, gingembre, rose rouge, muscs blancs, bois de gaïac. 

Bertrand Duchaufour  : l’artiste aiguillon 

Bertrand Duchaufour ©Maéison Rebatchi

Bertrand Duchaufour  : l’artiste aiguillon 

Comme souvent chez les grands parfumeurs indépendants, l’approche parfumistique est le reflet de l’homme : piquant et subtilement dense. Mohamed Rebatchi a trouvé dans cet infatigable chercheur, toujours en quête de nouvelles occurrences olfactives, l’artisan-parfumeur idéal pour travailler un patchouli inédit. 

Ses Créations

Eau de parfum Feu patchouli : Oriental boisé épicé 

Eau de parfum Feu patchouli : Oriental boisé épicé 

Pour Mohamed Rebatchi, Bertrand Duchaufour incarnait l’artisan-parfumeur idéal pour travailler un patchouli inédit. Revisité dans la plus pure tradition, Feu patchouli est un petit bijou sensuel et étincelant qui s’embrase, s’épice, s’adoucit sans s’éteindre. De la haute voltige.
Tête : orange douce du Brésil, cédrat, bergamote, baie rose, poivre noir, absolue de cassis, aldéhydes
Coeur : girofle, cannelle, oeillet rose, davana
Fond : patchouli de Célèbes, absolue de myrrhe, encens, absolue de labdanum, vanille, musc,  bois flotté, caramel, mousse de chêne

Son sentiment :

« Un bois puissant mâtiné d’effluves chyprées où le patchouli domine. Une symphonie magnifique tout en vibration dans laquelle les épices – girofle, cannelle, poivre noir, baie rose – sonnent comme des cuivres éclatants. Le parfum est riche, dense, intense, sombre et aussi mystérieux qu’enivrant. » 

Bougie Cuir d’iris

Hommage aux anciens manuscrits en cuir de la bibliothèque nationale d’Alger créée en 1835, devenue aujourd’hui le plus ancien monument culturel d’Algérie, situé à l’origine dans une maison domaniale de l’impasse du Soleil.  Notes olfactives : cuir, iris, carotte, oeillet, girofle, abricot, patchouli, ambre, cèdre, opoponax, vanille.

Maurice Roucel : l’agitateur de molécules 

Maurice Roucel ©Maison Rebatchi

Maurice Roucel : l’agitateur de molécules 

Auteur de nombreux parfums, dont certains sont devenus emblématiques, Maurice Roucel aime passionnément s’imposer de nouveaux défis olfactifs. C’est dire que l’on ne l’embarque pas facilement dans un voyage exploratoire quelconque. 

Ses Créations

Eaux de parfum Joyeux osmanthe

Eaux de parfum Joyeux osmanthe : Floral fruité 

Pour répondre à la demande de Mohamed Rebatchi qui souhaitait travailler une tubéreuse, Maurice Roucel s’est plié au jeu de la modernité en créant un accord inédit entre cette insolente et l’osmanthus avec laquelle elle partage quelques points communs. Joyeux osmanthe est une mélodie florale opulente et fruitée d’un nouveau genre qui ne s’explique qu’en laissant parler le concerto de fleurs blanches qui en résulte.
Tête : nectarine, abricot, cannelle, feuilles vertes
Coeur : osmanthus, tubéreuse, fleur d’oranger, accord de chèvrefeuille, jasmin, rose, iris
Fond : musc, cashmeran, cèdre, note ambrée

Son sentiment

« Afin de moderniser la tubéreuse et sa facette quelque peu désuète, je l’ai mélangée avec d’autres fleurs qui ont des notes tout aussi crémeuses. J’en ai fait un bouquet avec des fleurs d’osmanthus aux notes gustatives abricotées. Ensemble, elles donnent un floral opulent. Viennent ensuite des notes fraîches de chèvrefeuille et des notes vertes sur un fond ambré boisé musqué pour apporter de la texture au parfum. » 

Musc panache : Hespéridé boisé musqué 

Il y a des fragrances intemporelles qui marquent les esprits. Subjugué par le Musc Ravageur de Maurice Roucel aux Éditions de parfums Frédéric Malle, Mohamed Rebatchi lui a demandé un musc plus intime. Musc panache est un parfum que le parfumeur aurait presque pu créer pour lui.
Tête : tamarin, mandarine, bigarade, bergamote, cardamome
Coeur : iris, chèvrefeuille
Fond : vétiver d’Haïti, patchouli, cèdre, fève tonka, muscs, ambre 83 de Laire

Son sentiment :

« Loin d’un érotisme assumé, ce parfum est tout de même doté d’une écriture sensuelle. Sous les contours d’une cologne relevée d’épices, j’ai voulu que se dévoile un coeur d’iris délicatement posé sur une overdose de muscs qui lui apportent de la rondeur. En fond, une trame boisée plutôt transparente de vétiver et de cèdre se mêle à une note ambrée de vanille et fève tonka. ».

Aliénor Massenet : la rebelle au pays des merveilles 

Aliénor Massenet©Maison Rebatchi

Aliénor Massenet : la rebelle au pays des merveilles 

Très indépendante, Aliénor Massenet a trouvé dans le parfum son mode d’expression idéal. Elle puise son inspiration dans ses sentiments, une rencontre, un livre, un spectacle, une exposition, un voyage ou tout simplement en marchant dans la rue. Ses créations sont très souvent marquées par un fort contraste. Son style, plutôt abstrait, marie des dualités au sein d’une même fragrance. 

Sa Création 

Eau de parfum Cuir Tassili : Cuir floral épicé 

Eau de parfum Cuir Tassili : Cuir floral épicé 

Mohamed Rebatchi ne pouvait confier la création de Cuir Tassili qu’à Aliénor Massenet, qui est à l’origine de nombreuses fragrances autour du cuir, pour ajouter cette note à sa collection de matières premières.
Tête : poivre noir, élémi, citron
Coeur : sauge, concrète d’iris, feuilles de thé
Fond : myrrhe, cuir, patchouli

Son sentiment :

« Pour rendre hommage aux origines de Mohamed Rebatchi, je me suis inspirée d’un réveil le matin dans le désert de Tassili, territoire traditionnel des Touaregs Ajjer ou Touaregs de l’Ouest, au sud-est de l’Algérie, après une nuit passée sous une tente. On décèle l’odeur du thé et du cherbet, cette citronnade algérienne, ainsi que l’odeur des selles de cuir des dromadaires. Une invitation au voyage. » 

Bougie de la Maison Rebatchi

Maison Rebatchi

C’est dans le XVIème que la première boutique Maison Rebatchi Paris a vu le jour. Dans cet  espace chic et épuré se côtoient les origines franco-algériennes de Mohamed Rebatchi entre bois noirci, marbre blanc et métal doré. Les flacons de parfums et les bougies prennent place sur une table tulipe centrale avec plateau en marbre blanc et pieds dorés. Aux murs, des étagères presque flottantes, fixées par de fines équerres noires et dorées, en alternance aléatoire avec des miroirs, apportent de la profondeur et rythment l’espace. Le lustre central, composé de cornières noires dans lesquelles viennent s’accrocher des tubes à essais, est un clin d’oeil aux artisans parfumeurs qui signent les fragrances de la Maison. Réalisation Giroir & Roul Architectes 

Boutique Maison Rebatchi Paris 

63 rue Lauriston
75116 Paris
Du lundi au vendredi  de 10h30 à 14h et de15h à 19h30

https://www.rebatchi.com/fr/

Crédit Photos : Maison Retabchi

Copyright : Gaëlle Alban (photo de une)

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/couleur-cafe-comptoir-sud-pacifique/

Les commentaires ne sont pas disponibles!