La Baule inaugure une Place des navigatrices et navigateurs olympiques

A la une, Evénements

La Baule inaugure une Place des navigatrices et navigateurs olympiques

143

La ville de La Baule a célébré, ce samedi 18 mai, l’inauguration de la « Place des navigatrices et navigateurs olympiques ».


Cette initiative vise à rendre hommage à huit athlètes locaux* ayant marqué la ville par leurs exploits en voile aux Jeux olympiques. Située sur l’Esplanade Benoît, près de la capitainerie et du chenal du port, cette place rassemble les noms de ces navigateurs Baulois. Exceptionnels, ils ont porté haut les couleurs de la France sur la scène internationale.

*bientôt neuf
Navigateurs - La plaque n’est pas encore dévoilée mais l’on peut lire la liste des navigateurs honorés.

La plaque n’est pas encore dévoilée mais l’on peut lire la liste des navigateurs honorés.

Une place des navigateurs, symbole de l’esprit Olympique

Parmi les navigateurs présents lors de la cérémonie d’inauguration figuraient Jean-Marie Le Guillou, Yves et Marc Pajot, Marc Bouet, Yves Loday et Élodie Lesaffre. Le maire de La Baule, Franck Louvrier, a conduit l’événement avec émotion. Il a prononcé un discours retraçant les carrières exceptionnelles de chaque navigateur. Franck Louvrie a souligné l’importance de leur contribution au rayonnement de la ville. Ils ont incarné les valeurs d’excellence, de dépassement de soi et de persévérance qui caractérisent l’esprit olympique. Le maire a rappelé que la Flamme Olympique passera à La Baule le 5 juin. « C’est une immense fierté ».

Le maire de La Baule, Franck Louvrier : « Ces navigateurs sont la fierté de notre Baie de La Baule… »

Le maire de La Baule, Franck Louvrier : « Ces navigateurs sont la fierté de notre Baie de La Baule… »

Hommage aux champions…

La Place des navigatrices et navigateurs olympiques met en lumière les parcours inspirants de ces athlètes. Ils ont su exceller dans une discipline exigeante et compétitive.
Donatien Bouché est médaillé d’or en classe 8 m mixte aux Jeux olympiques de 1928. Il a ouvert la voie à une tradition de succès dans le domaine de la voile à La Baule.
Jean-Marie Le Guillou, a pris la suite, en 1972 aux JO de Munich, en se classant 4e en classe Soling.
Puis les frères Yves et Marc Pajot, médaillés d’argent en classe Flying Dutchman aux JO de 1972 et 8e aux JO 1976 de Montréal, ont poursuivi cette tradition. Ils ont démontré une maîtrise exceptionnelle de leur discipline.

Navigateurs - Jean-Marie Le Guillou, Yves et Marc Pajot.

Jean-Marie Le Guillou, Yves et Marc Pajot.

… Et encore

Marc Bouet, participant aux Jeux olympiques de 1984, 1992 et 1996, a incarné la persévérance et la passion pour la voile.
Yves Loday, médaillé d’or en classe Tornado aux Jeux olympiques de 1992, a marqué l’histoire par son talent et sa détermination.
Élodie Lesaffre, 5e aux JO 2004 d’Athènes, en classe Yngling, a porté haut les couleurs de la voile féminine française. Elle était l’élève de Marc Pajot !
Damien Seguin est double médaillé d’or aux Jeux paralympiques de 2004 et 2016, et médaillé d’argent en 2008. Il a démontré une force mentale et une ténacité exceptionnelles, inspirant des générations d’athlètes handicapés.

Navigateurs - Élodie Lesaffre, Marc Bouet, Yves Loday

Élodie Lesaffre, Marc Bouet, Yves Loday

Un lieu d’inspiration olympique

Au-delà de rendre hommage aux marins, la Place des navigatrices et navigateurs olympiques incarne également les valeurs fondamentales du sport olympique. Elle représente l’esprit de compétition, le dépassement de soi, le respect de l’adversaire et l’amitié entre les nations. Cette place constitue un lieu de mémoire et d’inspiration pour les générations futures. Elle les encourage à poursuivre leurs rêves et à exceller dans leur domaine de prédilection.

L’initiative de La Baule de créer cette place dédiée à ses sportifs olympiques s’inscrit dans une volonté de promouvoir les valeurs du sport et de célébrer l’excellence. Elle témoigne de l’engagement de la ville en faveur du développement du sport et de l’éducation des jeunes. Et leur offre des modèles inspirants à suivre. 

Les six champions posent auprès du maire et du président du yacht-Club de La Baule.

Les six champions posent auprès du maire et du président du yacht-Club de La Baule.

Marc Pajot : « C’est bien qu’on se souvienne des anciens… »

Marc Pajot : « C’est bien qu’on se souvienne des anciens… »

Casquette blanche La Baule sur la tête, Marc Pajot pose avec fierté en souriant avec ses enfants et ses petits-enfants, sous la plaque tout juste dévoilée.

Casquette blanche La Baule sur la tête, Marc Pajot pose avec fierté en souriant avec ses enfants et ses petits-enfants, sous la plaque tout juste dévoilée.

Un message fort pour les jeunes

La Place des navigatrices et navigateurs olympiques est un message fort adressé aux jeunes générations. Elle leur montre que tout est possible lorsqu’on est animé par la passion, la détermination et le travail. Ces navigateurs et navigateurs, sont originaires de La Baule ou habitent La Baule. Ils ont su gravir les échelons les plus élevés de leur discipline grâce à leur talent et à leur persévérance. Grâce aussi aux clubs et aux entraîneurs qui les ont accompagnés. Ils incarnent l’esprit olympique et constituent des exemples à suivre pour tous ceux qui aspirent à réaliser de grandes choses. L’inauguration de cette place a été un moment d’émotion et de fierté pour la ville et les familles des navigateurs. Elle marque un point dans l’histoire de la ville, qui s’affirme comme un haut lieu de la voile et du sport olympique.

Photos:  Photos Caroline Paux

www.labaule.fr

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/tout-a-fait-thai-comme-en-thailande/

Les commentaires ne sont pas disponibles!