Nos Vies Prisonnières : des gens ordinaires piégés dans des vies subies…

A la une, Livres

Nos Vies Prisonnières : des gens ordinaires piégés dans des vies subies…

771

Qui ne s’est jamais senti prisonnier de sa vie et de son quotidien ? À travers une galerie de personnages profondément attachants qui se croisent, se confrontent et nous ressemblent étrangement, Parno et Castaza nous offrent un album d’une incroyable humanité… et un formidable hymne à la liberté ! Nos Vies Prisonnières une bande dessinée à dévorer cet été.

C’est l’histoire de gens ordinaires, piégés dans des vies subies… Un médecin généraliste qui s’interroge sur la vacuité de son travail, un chef d’entreprise en guerre pour la garde de ses enfants, une célibataire angoissée par les objectifs inatteignables que lui fixe sa société, un fils confronté à l’absence de son père…

Nos Vies Prisionnières

Nos Vies Prisonnières : un livre touchant

Des histoires banales et quotidiennes d’hommes et de femmes profondément différents, mais tous reliés par ce même sentiment de passer à côté de l’essentiel, d’être prisonnier de vies qu’ils n’ont pas choisies… Pour leurs premières armes chez Grand Angle, Parno (Ecolomancho, L’Âge des corbeaux) et Castaza (Terre à chaos, Les Teigneux) ont décidé de frapper fort ! Avec Nos vies prisonnières, les deux auteurs nous livrent un album généreux et foisonnant (120 pages !) traité comme une succession de courts-métrages qui peu à peu prennent sens et se rejoignent, pour nous interroger sur le sens et la complexité de nos existences.

Nos Vies Prisionnières

Des dessins magnifiques

À travers le dessin limpide et incisif de Phil Castaza, chaque histoire scrute nos erreurs, nos peurs, nos doutes, notre rapport à l’ambition ou à la transmission des valeurs. Un album qui agit comme un miroir, sans nous épargner, mais en sachant aussi révéler, au fil des pages, de magnifiques moments d’humanité. Et quand vient le moment de refermer ces vies prisonnières, on se rend soudain compte que – l’air de rien – se trouve peut-être au fond de nos poches les clés que l’on cherchait pour réussir à nous échapper…

Une belle histoire

Nos Vies Prisionnières

Ils étaient prisonniers jusqu’à ce qu’ils se croisent.

C’est l’histoire de gens ordinaires, piégés dans des vies subies… les rêves détruits, les projets auxquels on renonce. C’est l’histoire d’un père qui craque et abandonne femme et enfant. C’est l’histoire d’un médecin désabusé qui se retrouve à la croisée de tous ces destins. Qui recueille les dernières volontés du père mourant et promet de retrouver le fils. C’est l’histoire de l’enquête menée par le médecin pour retrouver ce fils, près de 20 ans après la trahison. C’est aussi l’histoire d’une réparation qui rayonne sur tous les protagonistes et les libère de leurs vies prisonnières.

Le scénariste Parno

Passionné de photographie depuis l’âge de 13 ans, Parno a toujours eu une sensibilité prononcée pour les arts visuels. C’est tout d’abord par le biais du conte qu’il expérimentera ses premières envies narratives en signant un recueil de nouvelles publié chez Grasset. Cette double passion pour la littérature et l’image le poussera logiquement vers la bande dessinée. Il signe en 2019 sa première collaboration avec Grand Angle avec l’album Nos vies prisonnières dessiné par Phil Castaza.

Le dessinateur Phil Castaza

Né le 7 juillet 1966 à Charmes dans les Vosges. Philippe Castaza se destinait à une carrière d’imprimeur. Quelques petits boulots se succèdent, mais finissent surtout par le convaincre de se consacrer à la bande dessinée. En 1990, il publie sa première série, La Crypte du souffle bleu, sur un scénario de Durand. Puis les albums s’enchaînent Terre à chaos (scénario : Cri-bleu), Kathedra (avec Ange) puis Les Teigneux, On achève bien les cons, Les cons ça ose tout, Les contes des hautes terres… Phil Castaza vit désormais à Mérignac.

Nos Vies Prisionnières

Nos Vies Prisonnières

Editions GRANDANGLE
Scénario : Parno
Dessin : Phil Castaza
120 pages, 21,90

www.angle.fr

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/parc-zoologique-de-paris/

Les commentaires ne sont pas disponibles!