Bienvenue au panda roux de la ménagerie du Jardin des Plantes

A la une, Evénements

Bienvenue au panda roux de la ménagerie du Jardin des Plantes

167

« Cześć przyjaciele », « bonjour les amis, amateurs de nature et d’animaux exotiques ! Je suis un panda roux, arrivé ce vendredi 12 avril du zoo de Cracovie, en Pologne. J’ai pris mes nouveaux quartiers à la ménagerie du Jardin des Plantes au cœur de Paris. À 9 mois, je pars à l’aventure, loin de ma famille polonaise. Mais je sais qu’ici tout va bien se passer. 

J’ai été accueilli avec attention par l’équipe du parc. J’ai même eu un crush avec Christelle Hano, la chef soignante. Je crois qu’elle m’apprécie ! J’habite maintenant dans un grand espace neuf créé par les animaliers, avec des installations en trois dimensions. Je suis vraiment à l’aise ! J’ai fait plusieurs tours de mon nouvel habitat en arrivant et j’avoue apprécier le lieu. Ha j’oubliais, je n’ai pas encore de nom… Mais je suis sûr que ceux qui m’aiment sauront m’en trouver un sur les réseaux sociaux !

Panda Roux - « J’ai droit à un vaste enclos sur plusieurs étages… »

« J’ai droit à un vaste enclos sur plusieurs étages… »

« Christelle Hano, la chef des soigneurs, est heureuse de m’accueillir à la ménagerie ! »

« Christelle Hano, la chef des soigneurs, est heureuse de m’accueillir à la ménagerie ! »

« Le panda roux est originaire de l’Himalaya »

Avant moi, pendant dix huit ans, Maya a fait le bonheur des jeunes visiteurs. Malheureusement, elle est morte de vieillesse en mars 2023. Mon espèce est unique. Elle est souvent confondue avec les pandas géants, bien que nous n’ayons pas beaucoup en commun à part notre nom. Les pandas roux, comme moi, sont beaucoup plus petits et nous nous distinguons par notre pelage roux flamboyant et notre queue touffue annelée. Vivant principalement dans les forêts tempérées de l’Himalaya, nous sommes connus pour notre amour des hauteurs. En effet, nous apprécions les altitudes de 2 200 à 4 800 mètres, au Népal, en Inde, en Chine ou au Bhoutan. Nous y trouvons tout ce qui nous est nécessaire pour vivre. Car notre régime alimentaire est principalement composé de bambou, de fruits, d’insectes et d’oiseaux.

Panda Roux - Va falloir que je m’y fasse, à jouer les stars ! »

Va falloir que je m’y fasse, à jouer les stars ! »

« Une jolie Irlandaise va bientôt me rejoindre »

En dépit de notre apparence adorable, notre espèce est classée comme étant en danger, avec moins de 10 000 représentants dans le monde ! Nous avons été longtemps chassés pour notre belle fourrure. Toutefois, la déforestation et la fragmentation de notre habitat menace notre survie. Heureusement, les humains agissent pour la sauvegarde de notre espèce. À Rotterdam, un coordinateur international mène un plan d’élevage européen pour notre protection sur le long terme. Il est chargé de collecter des informations sur le statut de l’espèce, de produire et de tenir à jour un livre généalogique. Il planifie la manière de nous gérer à l’avenir. C’est lui qui m’a trouvé une place à la ménagerie du Jardin des plantes. Et je ne serai pas seul. Youpi ! J’ai appris qu’une jolie demoiselle panda roux va bientôt me rejoindre. Une belle rouquine irlandaise de 10 mois qui vient du Fota Wildlife Park.

« Vous croyez que je vais lui plaire à la rouquine irlandaise ? En attendant il faut que je prenne des forces ! »

« Vous croyez que je vais lui plaire à la rouquine irlandaise ? En attendant il faut que je prenne des forces ! »

« Il faut sauver notre espèce »

Je pense que les soigneurs ont une idée derrière la tête ! Si on s’apprécie tous les deux, et je serais étonné du contraire, on pourrait avoir des bébés. Un à quatre bébés panda roux par portée, mais le plus commun est de deux petits. Ces naissances se produisent une fois par an, après une période de gestation d’environ 134 jours. Nos jeunes pandas resteront avec nous pendant environ un an avant de devenir indépendants. Puis ils prendront la route vers d’autres zoos européens pour se reproduire et sauver notre espèce. 

Panda Roux « J’ai des bambous à portée de patte. »

« J’ai des bambous à portée de patte. »

« Je suis petit, robuste et j’aime me prélasser »

Je vais vous parler un peu de moi. Physiquement, je suis petit (60 cm) et robuste (6 kg) avec une belle tête ronde et des oreilles dressées. Ma queue est longue et touffue, rayée de blanc et de rouge, ce qui me donne un air assez distinctif. J’adore grimper et je passe la plupart de mon temps dans les arbres. Mais j’aime aussi me prélasser sur les branches.  Je savoure la tranquillité et, même si je suis actif surtout le matin et le soir, je prends plaisir à explorer mon environnement à mon propre rythme. Mardi des journalistes sont venus me voir. Très drôles avec leurs appareils… J’ai fait mon petit show, dégusté les bambous tout neufs plantés récemment par les animaliers. Mais ils m’ont fatigué et je suis vite allé faire une sieste dans ma cabane. Tant pis pour les retardataires qui n’ont pas pu me photographier…

« Voyez comme j’ai une bonne bouille avec ma tête toute ronde et mes oreilles blanches dressées ! »

« Voyez comme j’ai une bonne bouille avec ma tête toute ronde et mes oreilles blanches dressées ! »

Panda Roux - « Bon, là je fatigue… je vais me reposer. »

« Bon, là je fatigue… je vais me reposer. »

« Suivez mon aventure parisienne »

Ici, à Paris, j’espère sensibiliser le public à la conservation des pandas roux. Et bien sûr partager des moments de ma vie quotidienne dans ce nouvel environnement magnifique. On dit que je suis attendrissant ! Mon espèce est unique et précieuse. Suivez mon aventure parisienne (et bientôt celle de mon amie irlandaise !) et apprenez plus sur nous. Je sais que les enfants et les équipes du Jardin des Plantes attendaient ma venue avec impatience. »

« Les retardataires n’ont plus qu’à attendre mon réveil… Mais ça, ça n’est pas pour tout de suite. »

« Les retardataires n’ont plus qu’à attendre mon réveil… Mais ça, ça n’est pas pour tout de suite. »

Le plus ancien zoo du monde

La ménagerie du Jardin des Plantes à Paris, est l’un des plus anciens zoos du monde, fondé en 1794. Située au cœur de Paris, dans un labyrinthe de 5 hectares, cette institution historique abrite 500 animaux de 146 espèces animales. Le zoo se concentre particulièrement sur la conservation et l’éducation. Il offre des espaces où les visiteurs peuvent apprendre sur la biodiversité et les efforts de préservation. Ses installations comprennent des habitats soigneusement conçus qui imitent les environnements naturels des animaux. Il favorise ainsi leur bien-être et permet d’éduquer le public sur l’importance de la conservation de la nature. La ménagerie est spécialisée dans l’accueil d’espèces menacées et peu connues du grand public. Comme le diable de Tasmanie arrivé en juillet 2023, … le panda roux. Mais aujourd’hui on peut considérer que 40 % des espèces représentées sont menacées !

« Il n’y a pas que moi qui dors dans ce parc ! Regardez ces grands tatous velus ! Ils sont à l’aise… ☺ »

« Il n’y a pas que moi qui dors dans ce parc ! Regardez ces grands tatous velus ! Ils sont à l’aise… ☺ »

« Imaginez il y a même des flamants roses… Nous sommes au cœur de Paris quand même ! »

« Imaginez il y a même des flamants roses… Nous sommes au cœur de Paris quand même ! »

« On peut voir dans le parc la plus nordique des panthères, la panthère de Chine du Nord. Comme elle est belle ! »

« On peut voir dans le parc la plus nordique des panthères, la panthère de Chine du Nord. Comme elle est belle ! »

 « La ménagerie compte plusieurs bâtiments comme celui ici des félins. On peut ainsi voir les animaux de l’intérieur et de l’extérieur. »

« La ménagerie compte plusieurs bâtiments comme celui ici des félins. On peut ainsi voir les animaux de l’intérieur et de l’extérieur. »

En savoir plus

La longue histoire de la Ménagerie s’inscrit aussi dans ses bâtiments. Classés monuments historiques, ils constituent un patrimoine architectural unique qui fait partie du charme de la visite.
Entrée : 57 rue Cuvier ou Place Valhubert, 75005 Paris
Ouverture tous les jours : de 10 heures à 18 heures.
Prix : de 10 à 13 €.

Site : https://www.jardindesplantesdeparis.fr/fr/menagerie-zoo-du-jardin-des-plantes

Reportage photos Caroline Paux

A lire sur Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/parc-de-sceaux-explosion-de-couleurs-hanami/

Les commentaires ne sont pas disponibles!