Une nouvelle marque :  « Saveurs de l’Ain » 

Gastronomie, Nutrition

Une nouvelle marque :  « Saveurs de l’Ain » 

43

Lancée fin 2018, la nouvelle marque « Saveurs de l’Ain » propulse le territoire dans la cour des grandes destinations gastronomiques. Frank Meuron, chargé de promotion à la chambre d’agriculture de l’Ain explique le but des « saveurs de l’Ain ». « C’est à la fois un aboutissement et une concrétisation pour fédérer l’ensemble des acteurs de la gastronomie de ce département ».

Un patrimoine culinaire extraordinaire

Il ne s’agit pas d’un « petit coup de com’ ». Loin de là. « Saveurs de l’Ain », ce sont :

Frank Meuron, chargé de promotion à la chambre d’agriculture de l’Ain

Frank Meuron, chargé de promotion à la chambre d’agriculture de l’Ain photo @F.Lebel

– 59 producteurs (agricoles, entreprises artisanales, de fabrication de produits du terroir)
– 66 professionnels des métiers de bouche (bouchers-charcutiers, traiteurs, boulangers-pâtissiers, fromagers, chocolatiers)
– 34 restaurants (restaurants gastronomiques, auberges, brasseries, fermes auberges, ambulants…)
– 6 revendeurs (boutiques, offices de tourisme…)
– 5 organisateurs d’événements (restaurateurs, festivals, sommeliers…) 

C’est aussi une dizaine de produits d’excellence AOP/ AOC et beaucoup d’autres produits tous aussi gourmands les uns que les autres. Pour fêter cette nouvelle marque, elle s’est exposée pour la première fois au niveau national lors du tout récent Salon International de l’Agriculture. 

Des saveurs remarquables :

De la cr§me et du beurre

©Christelle Joubert

Il y a trop de produits pour tous les citer. Dynamic-seniors a récemment publié (décembre 2018) un article aux sujets des volailles de Bresse AOP. Beurre et crème de Bresse sont aussi labellisés AOP. Ils rehaussent avec finesse les sauces et rendent moelleux tous les desserts. De la galette bressane à la sauce d’accompagnement du poulet de Bresse, leur utilisation est variée et fréquente dans la cuisine traditionnelle de ce terroir. 

Les fromages des montagnes du jura : Bleu de Gex, Comté et Morbier (tous A.O.P)

Vaches et fromages du Jura

©Christelle Joubert

Fine fleur des pâtes persillées, le Bleu de Gex est un fromage au lait cru exclusivement à base de lait de vache de race Montbéliarde ou Simmental. Ce fromage au bleu si caractéristique dévoile un subtil goût de noisette.

Fromage de la famille des pâtes pressées cuites, le Comté est élaboré à partir de lait cru entier de vaches de race Montbéliarde et Simmental française, seules autorisées pour la production du lait à Comté. Une seule meule de ce fromage est un concentré de 500 litres de lait et pèse environ 42Kg 

Fromage au lait cru de vache à pâte pressée non cuite, le Morbier trouve son origine dans les fermes et les fruitières, du Doubs, du Jura et de l’Ain. En hiver les fermiers n’avaient pas assez de lait pour fabriquer les grosses meules de Comté. Ils faisaient cailler le lait du matin, le recouvraient de cendre pour le protéger et complétaient avec le caillé de la traite du soir pour fabriquer un petit fromage à raie noire. C’est ainsi qu’est né ce fromage de légende caractérisé par sa ligne cendrée, qui fut nommé définitivement « Morbier » à la fin du 19e siècle. C’est une meule plate pesant de 5 à 8 kg. La durée d’affinage est d’au moins 45 jours.

Les vins du Bugey : A.O.C,  depuis 10 ans, déjà…

Les vins du Bugey

©Frédérique Lebel

Le succès du vignoble du Bugey n’est pas dû au hasard. Ce succès,  il le doit au climat particulièrement favorable et aux savoir-faire des viticulteurs. Dès les premiers jours d’automne, le vignoble produit de lourds grains sombres ou dorés, dont le nectar fait la fierté de tout le département. Plusieurs appellations distinctes, donnent des vins tranquilles rouges, rosés et blancs, ainsi que des mousseux naturels rosés et blancs. Chardonnay et Roussette sont des blancs souples au surprenant fruité. Les rouges à base de cépage de Gamay, Pinot noir et Mondeuse ravissent par leur fraîcheur et leur fruité. Le Montagnieu est un vin blanc pétillant élevé en méthode traditionnelle. Enfin les rosés sont très appréciés au plein cœur de l’été dont le Cerdon, vin léger à l’effervescence élégante. De l’entrée au dessert, il y a toujours un vin du Bugey pour sublimer les mets. 

Syndicat des Vins du Bugey – Tel : +33 (0)4 79 42 20 94

www.vinsdubugey.net

Autres produits faisant partie des « Saveurs de l’Ain » : 

Volaille de Bresse à la crème et aux morilles.

Volaille de Bresse à la crème et aux morilles. ©Frédérique Lebel

Canette et les poissons des Dombes,
Agneau Gigotin,
Fromages des coopératives de l’Ain, le Ramequin du Bugey,
Veau Bressou, les fromages blancs, faisselles, Fromages de chèvres,
Bières artisanales,
Escargots
Charcuterie artisanale
Confitures, sirops, chutney
Bresse Bleu, Domaine de Bresse
Quant aux spécialités locales et régionales, citons :
Quenelles sauce Nantua
Tartes (bressane,Pérouges…)
Grenouilles cuisinées façon Dombes…

Ambassadeur des traditions gourmandes de la Bresse : Georges Blanc 

Georges Blanc

©Georges Blanc

À Vonnas, Georges Blanc, Chef trois étoiles, a bâti un véritable village gourmand en bord de rivière, autour d’une reconstitution de l’auberge de ses arrière-grands-parents. En famille, il réinvente sans cesse le terroir bressan à travers des créations uniques et goûteuses, autour de produits de grande qualité, sublimés au fil des saisons. L’acquisition de la dernière maison de la place du village permet à Georges Blanc de crée le « Village Blanc », un ensemble de petits commerces, boutiques, cafés, épicerie, pâtisserie, boulangerie, restaurants, une « cave à manger ». Cette dernière propose des dégustations de vins et spiritueux de tous les continents en présence de producteurs. Il y a même une salle de cinéma qui porte le nom de son ami – Laurent Gerra. 

Tel : +33 (0)4 74 50 90 90 

www.georgesblanc.com 

Les commentaires ne sont pas disponibles!