« To Bee Or Not To Be » Adoptez des abeilles !

Maison, Tendances

« To Bee Or Not To Be » Adoptez des abeilles !

164

« To Bee Or Not To Be » Adoptez des abeilles m’a séduit quand j’ai reçu le communiqué de presse. Je trouve cette idée vraiment géniale et intéressante. Vous allez pouvoir découvrir comment elles vivent, sans le moindre danger.   Et vos enfants vont apprendre bénéficier de ces informations tellement importantes.

To Bee Or Not To Be

Une maisonnette BeeHome chez vous pour accueillir des abeilles, quelle belle idée. Grâce à elle, vous allez pouvoir découvrir le monde des abeilles sauvages. Elles ne piquent pas, ne font pas de miel et pollinisent jusqu’à 300 mètres autour de votre domicile fleurs, potagers, arbres etc…!  Avec To Bee Or Not To Bi ne belle aventure va commencer pour toute la famille.

To Bee Or Not To Be - maison abeilles

Protection de notre planète

Mettre notre planète et le vivre ensemble au cœur de notre quotidien est un enjeu primordial pour bon nombre de français. Modifier nos habitudes et préserver l’environnement est vital. Participer à la pollinisation de notre espace de vie est vital. Ces actions sont à notre portée, alors pourquoi ne pas les accomplir ?

Maisonnette pour les abeilles maçonnes

#BeeOnAMission : Participez à l’amélioration de la pollinisation par un geste simple

La start-up Pollinature s’engage depuis plusieurs années dans des projets en faveur des abeilles sauvages. Elle permet aujourd’hui à chacun d’entre nous de contribuer à la préservation et au développement de celles-ci. Grâce au projet To Bee Or Not To Be, nous pouvons accueillir à son domicile une petite population d’abeilles maçonnes dans leur maisonnette en bois et en canne, la BeeHome. De cette manière, nous favoriserons la multiplication de ces insectes inoffensifs.

To Bee Or Not To Be - Abeille qui butine

Des abeilles passionnantes

Les abeilles sauvages sont très méconnues. En France on en dénombre près de 1000 espèces, et l’abeille maçonne est l’une d’entre elle. Contrairement aux abeilles mellifères, les abeilles maçonnes sont solitaires. Elles ne vivent donc pas en colonie, n’ont pas de reine, pas d’ouvrières, pas de gâteau de cire et elles ne produisent pas de miel. Sans le travail de pollinisation des abeilles, un tiers de notre alimentation disparaîtrait. Or, certaines espèces d’abeilles sauvages sont menacées par l’activité humaine, notamment à cause de leur habitat qui se raréfie.

Cocon d'une abeille maçonne

Ce qu’il faut savoir également

De début mars à fin mai : expédition de la BeeHome avec sa population d’abeilles maçonnes. Pour les commandes en dehors de cette période, les abeilles sont expédiées le printemps suivant. Les abeilles maçonnes éclosent de leur cocon dans lequel elles étaient en hibernation. Selon la température, cela peut prendre de 10 à 30 jours. Elles parcourent des distances allant de 100 à 300 mètres pour récolter du pollen et du nectar pour leur progéniture pondue dans les tubes de la maisonnette.

To Bee Or Not To Be - Abeille qui butine

Que se passe-t-il l’année suivante ?

Les oeufs déposés par les femelles la première année vont se développer jusqu’à l’âge adulte pour éclore le printemps suivant. Vous aurez alors le plaisir d’observer la deuxième génération d’abeilles que vous avez adoptées.

Saviez-vous que la majorité d’entre elles nichent dans le sol ?

Elles sont très paisibles et pas du tout agressives. De plus, leur dard est mou et peine à pénétrer la peau humaine. On peut donc s’approcher de leur nid et observer ces animaux de très près sans aucun danger. Elles pollinisent 98 % des fleurs qu’elles visitent (soit 2500 fleurs en une journée).

Pia

Pia

La maisonnette BeeHome

Elle s’installe en toute simplicité, que ce soit sur votre balcon en ville ou dans votre jardin. Beehome n’est pas seulement une maisonnette. Il s’agit d’un concept de vie et un outil pédagogique pour petits et grands. Il permet de découvrir le monde fascinant des abeilles sauvages, et principalement, l’abeille maçonne. Un excellent moyen pour favoriser sa reproduction autour de chez soi. Selon l’environnement dans lequel on se trouve, une centaine de jeunes abeilles pourraient naître dès le deuxième printemps.

Accouplement des abeilles maçonnes

A savoir :

Chaque famille d’accueil est accompagnée pour favoriser l’écosystème local par des actions simples. Il faut planter des espèces de fleurs appropriées et  limiter l’usage de produits chimiques. Installer des habitats pour d’autres espèces d’abeilles sauvages est une excellent idée. Il est possible de suivre en toute sécurité le cycle de vie des abeilles dans la maisonnette grâce à un tiroir d’observation très pédagogique. L’équipe de Pollinature n’est pas avare de conseils pour transformer son jardin en véritable paradis pour les abeilles sauvages et encourager une nidification naturelle de celles-ci.

Infos pratiques

La maisonnette est livrée à domicile. Les livraisons sont assurées par chronopost et garanties.
Commande facile sur le site : www.beehome.net

https://beehome.net/fr/

Crédit Photos : Pollinature-BeeHome

A lire aussi sur le site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/bicarbonate-de-soude-parfume-pour-nettoyer/

Les commentaires ne sont pas disponibles!