Une femme chirurgien plasticien  fait le point sur la chirurgie esthétique 

Beauté et Bien-être, Soins du corps & du visage

Une femme chirurgien plasticien  fait le point sur la chirurgie esthétique 

1024

Catherine Bergeret-Galley, est d’abord une femme. Une femme passionnée, qui adore son métier. Elle avoue qu’être un chirurgien plasticien femme lui donne un avantage certain, étant donné que la plus grande partie de sa clientèle est féminine. « Les femmes trouvent souvent qu’il est plus facile de me parler que de parler à un homme, et peut-être que moi aussi, étant une femme, j’ai une meilleure approche de leurs problèmes ».

Prévenir le vieillissement du visage

Catherine Bergeret-Galley

Catherine Bergeret-Galley

De nombreuses techniques permettent actuellement de prévenir et de traiter le vieillissement cutané, notamment au niveau du visage. Le lifting cervico-facial restant la technique de choix dans le traitement de ce dernier. Catherine Bergeret-Galley confie qu’un des progrès les plus important est une meilleure connaissance anatomique lors de la réalisation de ces liftings.

Ils consistent à retendre la peau ainsi qu’à remettre en tension les plans les plus profonds. Ces progrès dans l’anatomie du vieillissement ont permis la réalisation de liftings plus adaptés. Avec re-tension cutanée, rééquilibrage des volumes caractéristiques d’un visage jeune, et remise en tension, si besoin est, des muscles peauciers sous jacents.

Ces avancées dans les liftings assurent un rajeunissement  certain. Ils permettent au visage de garder un aspect plus jeune et plus dynamique, aussi bien au repose qu’en mouvement. 

lifting cervico-facial

lifting cervico-facial

Les techniques fondées sur la physique à la disposition du chirurgien plasticien  

Source de rayonnement lumineux, le laser chauffe la peau en surface et va « vaporiser » les cellules superficielles cutanées. Cela entraîne une réaction inflammatoire sous-jacente bénéfique. Elles facilite la création de fibres élastiques, redonnant fermeté et tonus à la peau.

Côté peelings, il ne s’agit plus de phénomène physique mais chimique. La peau est badigeonnée avec des acides stabilisés; Ils entraînent une exfoliation plus ou moins profondes, superficielle, avec une irritation sous-jacente.

Ces deux méthodes de dermabrasion visent à améliorer l’aspect de la peau et sa texture. Mais l’une et l’autre répondent à des caractéristiques spécifiques de la peau et des lésions cutanés propres à chaque cas.

Peeling

Peeling

Les techniques les plus récentes

Ce sont bien sûr les injections qui permettent de prévenir le vieillissement cutané si elles sont faites tôt. En France, différents produits sont disponibles; dans les produits servant à combler les rides, certains sont totalement résorbables (c’est à dire éliminés par l’organisme). Ils nécessitent un entretien  très régulier ( 1 à 2 fois par an) : collagène, acide hyaluronique, acide polylactique… D’autres contiennent des micro-particules non-résorbables. Dans ce cas, l’entretien est plus espacé. Quant à la toxine boutique, elle sert à diminuer la force de contraction de certaines muscles, entraînant des rides d’expression (ride inter-sourcilière dite du lion notamment)

Injections

Injections

Catherine Bergeret-Galley

Vice-présidente du SNCPRE (Syndicat National de Chirurgie Plastique  Reconstructrice et Esthétique)
36 Rue de Penthièvre
75008 Paris
Tél : 01 42 89 62 02

www.bergeret-galley.com/fr

Copyright : Gaëlle Alban (soin rajeunissant visage en cabine).
Crédit Photos : Catherine Bergeret-Galley

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniorshttps://dynamic-seniors.eu/pavillon-rouge-de-jovoy/

Les commentaires ne sont pas disponibles!