La Maison Daubigny a ouvert ses portes à Rueil-Malmaison

A la une, Evénements

La Maison Daubigny a ouvert ses portes à Rueil-Malmaison

1582

A Rueil-Malmaison, ce site artistique emblématique qu’est la Maison Daubigny jouxte la Guinguette Giquel. Ces deux bâtiments situés en bord de seine, sont ancrés dans le patrimoine culturel de la ville. Ils représentent les symboliques de la riche histoire picturale de la ville qui va de l’impressionnisme aux fauves.

Ces deux endroits ont été réhabilités et s’inscrivent dans un quartier à la physionomie bien marqué. Ils constituent une agréable promenade au fil de l’eau. Inaugurés le 6 avril dernier, ils ont retrouvé leur vocation d’origine. Le bâtiment Giquel fera revivre l’esprit des guinguettes à la fin du XIXème siècle. Quand à la Maison Daubigny,  elle exposera le travail d’artisans et d’artistes locaux via des ateliers de découverte des métiers d’art. La maison Giquel est une ancienne guinguette qui était fréquentée par les peintres impressionnistes à la fin du XIXème siècle. En 2016, elle a été ajoutée à la liste des monuments remarquables de la commune.

Inauguration par Patrick Ollier

Inauguration par Patrick Ollier

Valoriser et pérenniser des atouts exceptionnels

« Il s’agit de poursuivre cette dynamique de découverte et d’initiation aux métiers d’art et d’antan, que je souhaite faire redécouvrir. Aux jeunes comme aux adultes. Nous disposons d’un savoir-faire local que nous devons impulser pour leur donner l’envie de prendre la relève » a expliqué le maire. En effet, Patrick Ollier s’est fortement impliqué dans des actions de transmission de ces savoirs au niveau de la ville. Un partenariat avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et  le CFA de Rueil-Malmaison l’a beaucoup aidé.

Piste de Danse et danseurs

La boutique éphémère

Des signatures locales peuvent également promouvoir leur talent dans un espace dédié dans ce local municipal. Il a été réhabilité en 2018 pour mettre à l’honneur des créateurs Rueillois qui ne disposent pas de boutique. Cette mise en avant se veut novatrice et ludique. Des productions originales et de fabrication locale sont présentées. Céramique, décoration, photo, bijouterie,  maroquinerie ou mode y sont présentées et vendues.

Inauguration par Patrick Ollier

Les établissements Giquel

Maison Giquel

Maison Giquel

En 1885, un certain Adolphe Giquel, originaire d’Ille-et-Vilaine, travaille comme caviste pour François Scholtès . La cave se situe au 49 chemin de Halage à Rueil-Malmaison. Cupidon étant passé par là, il épouse la fille de son patron quelques années plus tard. En 1896, il devient propriétaire des lieux. Adolphe Giquel ouvre un restaurant dans les locaux puis y fait construire un garage à bateaux. La réputation de ce restaurant est telle que de nombreuses personnalités viennent y déjeuner ou y dîner. La terrasse contient 120 couverts et emploie deux à trois chefs de cuisine ainsi que cinq à six filles de salle. En 1910, après la mort d’Alphonse Fournaise de Chatou, Adolphe Giquel achète son garage à bateaux qu’il installe en face. Les ateliers accueillent et entretiennent tous les types de bateaux de rivière. Les établissements Giquel sont très fréquentés jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

Maison Daubigny

Patrick Ollier

Patrick Ollier est maire de Rueil depuis le 18 juin 2004. Il a succédé à Jacques Baumel dont il était le poulain. Compagnon de Michèle Alliot-Marie, il a commencé sa carrière politique en 1964. Il Patrick est l’inventeur du « Dividende du travail », qui a été repris lors de nombreuses prises de positions gouvernementales et fait l’objet de dispositions parlementaires. En janvier 2016, il est devenu le premier président de la Métropole du Grand Paris.

https://www.villederueil.fr/fr

Crédit Photos : ©Ville de Rueil-Malmaison-Paul Martinez

Les commentaires ne sont pas disponibles!