De divines liqueurs aux plantes et cognacs à partager à Noël et au Jour de l’An

Gastronomie, Vins et Spiritueux

De divines liqueurs aux plantes et cognacs à partager à Noël et au Jour de l’An

1790

Armagnac, Cognac, Liqueur, eau-de-vie sont des digestifs servis en fin de repas. Comme on le dit à la campagne « un coup de gnôle » favorise la convivialité. Toutefois, il convient de vous montrer raisonnable si vous devez conduire pour rentrer chez vous. Pour votre plaisir, nous vous faisons découvrir les emblématiques liqueurs aux plantes et cognacs de Jägermeister et Meukow.

Qu’est-ce que la liqueur ?

Epices

Epices©Pixabay

La liqueur est une boisson dite « spiritueuses » qui contient au moins 100 grammes de sucre par litre. Son procédé de fabrication provient de l’aromatisation d’une base alcoolique à l’aide, de fruits, de plantes ou de produits laitiers. Différents procédés dont la macération ou l’infusion sont indispensables pour la fabriquer. L’alcool agit comme un solvant et capte le goût, la couleur et le parfum des produits agricoles.

Anis Etoilée

Anis Etoilée©Pixabay

De quand date la fabrication de la liqueur ?

Gingembre

Gingembre©Pixabay

La fabrication de la liqueur remonte au Moyen-Age. L’arrivée de l’Alambic a rendu la liqueur populaire. Grâce à lui, les liqueurs actuelles ont pu être élaborées. La liqueur a été conçue dans les monastères et chez les Jésuites à Vérone. C’est Catherine de Médicis qui l’a importée en France. Cette boisson fut très prisée à cause de ses vertus médicinales. En effet, la liqueur était curative est digestive. D’ailleurs, c’est le Dr Brouault qui, en 1636, mis sur le marché des liqueurs à base de plantes aromatiques macérées dans l’alcool. Ce disciple d’Arnaud de Villeneuve fit des émules car, sous Louis XIV, son apothicaire Fagon rendit la liqueur populaire à la cour. Il la commercialisait sous les appellations de la « Popula » et le « Rossolis ». Ces liqueurs étaient obtenues par macération dans de l’eau de vie et de l’eau de camomille sucrée. Il y ajoutait des épices et des plantes.

Un verre de Cognac

©Pixabay

De 1705 à 1775 : une évolution importante

En 1705, un certain Barthélemy Rocher rejoint son oncle chanoine à la côte Saint-André. Ce dernier l’initie à la distillation. Passionné, Barthélémy décide d’ajouter des fruits et du sucre dans ces eaux de vies. C’est la naissance du Cherry Brandy qui sera référencé à la cour de France par le dauphin sous la marque Cherry Rocher. Toutefois, en 1775, l’explosion de la fabrication de liqueur est si importante qu’il faut légiférer. Demachy en codifie la fabrication. Toutes les liqueurs fabriquées sont revendiquées comme étant d’origine monastique. Elles sont considérées comme des « potions cordiales » bonnes pour le coeur.  Ce d’ailleurs de là que vient le terme  » le cordial ».

Alambic Meukow

©Meukow

Un changement de statut important

Quand des voyages se sont déroulés sur la rouge des Indes, ceux qui s’y sont rendus ont rapporté des fruits exotiques. Ces fruits ont permis l’élaboration de nouvelles saveurs. Résultat, le succès des liqueurs a pris de l’ampleur. Et de subalterne médicament, la liqueur est devenue une prestigieuse boisson alcoolisée destinée aux châteaux.

Bouteilles de Liqueur

©pixabay

La liqueur d’aujourd’hui

Actuellement, il existe quatre grandes variétés de liqueurs. La liqueur à base de plantes * qui sont des liqueurs monastiques. Des liqueurs à base de fruits, de baies et de noyaux** d’origine monastique ou paysanne. Et les liqueurs à base de graines***ou d’écorces et racines****d’origine industrielles.

*verveine, tilleul, menthe, violette, jasmin, rose.
**orange, cerise, banane, fraise, abricot, groseille, cassis, genièvre, airelle.
***café, cumin, anis, girofle, coriandre.
****orange, citron, mandarine, gentiane.

Le Cognac est parfait pour un Cocktail

Dégustation du Cognac

©Meukow

Le cognac se prête à l’élaboration de cocktails. Sa riche palette aromatique qui combine authenticité et surprise inspire les barmen les plus créatifs, donnant lieu à de véritables petites oeuvres d’art gustatives ! « Sweet, Sour and Strong » : telles sont les notes que doit révéler la dégustation d’un cocktail, en parfait équilibre. C’est pourquoi son assemblage doit être pensé avec subtilité, pour que les notes de chaque ingrédient se déclinent harmonieusement sur les papilles. Un pari audacieux, car l’autre règle du cocktail est qu’il ne doit pas comporter plus de 5 ingrédients. Il faut alors savoir le sublimer, à moins que ce soit lui qui mette en valeur les autres ingrédients… Tout est une question d’alchimie et d’équilibre. Apportant puissance et densité, les cognacs Meukow sont particulièrement appréciés dans les cocktails les plus inattendus ou les plus raffinés du moment !

Cave Meukow

©Cave Meukow

Des Liqueurs et Cognacs de qualité

Avec les marques Jägermeister et Meukow, vous allez faire briller les fêtes de Noël et du Jour de l’An. Offrir ces boissons à votre famille ou vos amis, c’est leur faire des cadeaux festifs et raffinés. Les emblématiques liqueurs aux plantes et cognacs de Jägermeister et Meukow  séduiront ceux qui les recevront en cadeau. Coffrets ou bouteilles, il y en a pour tous les goûts, que l’on soit amateur ou collectionneur. Des propositions uniques valorisant les spécialités qui ont fait la réputation de ces deux grandes maisons. Fruits d’un savoir-faire authentique, à la fois prestigieux et accessibles, ces cadeaux sont à placer tout en haut de sa wishlist !

A savoir

Connue dans le monde entier et véritable icône des nuits berlinoises, Jägermeister est le 9e alcool le plus consommé au monde. Née d’un savant mariage de 56 plantes, dont le gingembre, la cardamome verte, l’anis ou encore la réglisse pour les plus marquées, cette boisson au goût inimitable s’apprécie en shot glacé à -18 °C !

Deux Coffrets Premium à découvrir

Pour une dégustation en duo

Jägermeister : Coffret Pour une dégustation en duo

©Jägermeister

Ce coffret a été spécialement pensé pour découvrir la surprenante liqueur Jägermeister. Elle révèle tous ses arômes servie en shot glacé. La mythique bouteille est accompagnée de deux shooters gravés. Un cadeau idéal à offrir aux amoureux de la marque et aux collectionneurs !
Coffret de 2 verres shooters, avec une bouteille de 70 cl
PMC : 21,90 €

Un coffret cadeau 2 en 1 pour les amateurs de Jägermeister

Jägermeister - Un coffret cadeau 2 en 1

©Jägermeister

Jägermeister a imaginé un coffret cadeau contenant une bouteille et une flasque en acier brossé qui permet de préserver la fraîcheur de la liqueur. Fidèle à l’esprit de la marque, la flasque porte elle aussi l’emblématique tête de cerf surmontée de la croix de Saint Hubert (Saint Hubert est le patron des chasseurs). Un bel objet à conserver pour les collectionneurs et aficionados de Jägermeister.
Coffret Flasque avec une bouteille de 70 cl
PMC : 21,90 €

Un Kit pour des réveillons festifs

Jägermeister - Un Kit pour des réveillons festifs

©Jägermeister

À l’occasion des fêtes de fin d’année, la marque a pensé à tous ceux qui veulent prolonger les festivités en concoctant un « party kit ». La bouteille de Jägermeister est accompagnée de 20 shooters et d’une pompe pour servir la liqueur. Un cadeau original à offrir pour les prochaines soirées festives afin de partager de bons moments entre amis !
Coffret Party Kit avec 20 shooters, une pompe et une bouteille de 1,71 l
PMC : 43,90 €

Tout le raffinement du Cognac avec Meukow

Cognac Meukow

©Meukow

La maison de cognac propose cette année deux idées cadeaux très élégantes, déclinées autour de sa célèbre bouteille ornée de l’énigmatique panthère, symbole de la maison.

Le Coffret Meukow VS et ses deux verres

Meurkow : Le Coffret Meurow VS et ses deux verres

©Meurkow

Avec ce coffret raffiné, le cognac Meukow VS révèle sa magnifique couleur ambrée dans sa bouteille emblématique. Un duo de verres tumblers en cristal aux multiples facettes est joint à la bouteille. En buvant ce merveilleux Cognac, vous découvrirez son étonnante palette olfactive mêlant rondeur et finesse. Ses notes de tête*, de coeur** et de fond***se marient à merveille aux saveurs de Noël. Célébré dans le monde entier, le cognac Meukow VS a reçu une médaille d’argent exceptionnelle à « l’International Wine & Spirit Competition » en 2018. En 2015 une double médaille d’or au « San Francisco World Spirits Competition » avait déjà récompensé la marque.
Bouteille VSOP Red (édition limitée), 70 cl
PMC : 38,50 €

*amande, orange confite et réglisse.
**Vanille.
***réglisse et noix de muscade.
Cognac Meukow

©Gaëlle Alban

Bouteille Meukow VSOP RED

Édition Spéciale aux couleurs de Noël

Bouteille Meukow VSOP RED

©Meukow

On retrouve pour Noël le cognac Meukow VSOP dans une bouteille flamboyante, d’un rouge profond et brillant, qui renferme une palette olfactive intense : son nez présente une belle harmonie entre les pommes grillées, les arômes de caramel et de noix. En bouche, il révèle des notes de fruits secs. Un cadeau très élégant que l’on prendra plaisir à laisser en évidence sur la table de Noël. Silver Outstanding 2018 à l’International Wine & Spirit Competition 2018 Double médaille d’or à la San Francisco World Spirits Competition 2015.

Bouteille VSOP Red (édition limitée), 70 cl

PMC : 38,50 €

À propos de Jägermeister

Jägermeister

©Jägermeister

Jägermeister est une marque de liqueur allemande fondée par Curt Mast en 1934 à Wolfenbüttel. Avec sa recette de 56 ingrédients naturels et conservée secrète, Jägermeister traverse les décennies en restant toujours à la pointe de la tendance. Boisson des nuits irrévérencieuses, en shot glacé ou dans des cocktails, elle est reconnaissable à la forme authentique de sa bouteille et à l’emblématique tête de cerf qui surplombe son étiquette. Jägermeister est distribuée dans plus de 180 pays, avec 80 % de sa production écoulée à l’international. Premier spiritueux d’Allemagne, il est aussi le 9e plus consommé dans le monde.

Jägermeister

©Jägermeister

www.jagermeister.com/en

À propos de Meukow

Cave Meukow

©Meukow

Fondée en 1862, Meukow se situe au coeur de la ville de Cognac et appartient à la Compagnie de Guyenne depuis 1979. Cette marque de cognacs se distingue par sa force, son élégance et sa souplesse au travers de ses crus VS, VSOP et XO. Meukow propose de nombreuses créations originales dans une carafe iconique caractérisée par son emblématique panthère. Plusieurs fois récompensés par la profession, ses cognacs sont appréciés dans le monde entier. De son audacieux « Xpresso » jusqu’à son « Rarissime », ils se déclinent avec savoir-faire et passion au travers d’une palette organoleptique riche qui séduit les amateurs de spiritueux d’excellence du monde entier.

www.meukowcognac.com

À propos de Major ISD

Fondée en 1989, Major ISD (International Spirits Distribution) est une société française basée à Cognac, au coeur de la Charente, célèbre région viticole. Spécialisée dans l’importation et la distribution, elle est le distributeur exclusif de la marque Jägermeister et de la maison Meukow sur le marché français.

www.majorspirits.fr

Comment déguster une liqueur ou du cognac ?

Dégustation de Cognac

Anne Sarteaux est le maître de chai de la maison Meukow©Meukow

Comme un vin, la liqueur et le cognac se dégustent en trois phases : l’œil, le nez et la bouche. Votre oeil vous permet de percevoir la couleur du liquide. Elle doit être brillante et limpide. La couleur de la liqueur et du cognac évolue au fil du temps, suivant le processus de maturation du produit. Elle peut passer du jaune paille au marron soutenu ou bien virer dans des teintes de cuivrée, topaze, vieil or et ambrée. Avec votre nez, vous aborder la phase olfactive. Tenez-vous au dessus de verre pour que l’alcool n’anesthésie pas votre nez. Humer doucement et longtemps pour apprécier les effluves. Ne faites pas tourner le verre comme pour le vin. Avec votre bouche, vous découvrirez les saveurs et les arômes. Ne laissez pas le liquide trop longtemps sur votre langue pour éviter de brûler vos papilles et de les rendre inopérantes.

Comment bien conserver les spiritueux ?

Cave Meukow

©Meukow

Les boissons spiritueuses ne possèdent pas de date limite de consommation. De ce fait, elles peuvent se conserver longtemps. Malgré tout, avec le temps, elles peuvent s’altérer et perdre en qualité gustative. Contrairement aux bouteilles de vin, il ne faut pas allonger celles qui contiennent des spiritueux. Au contraire, il faut les laisser debout pour éviter que le bouchon soit en contact avec l’alcool. En effet, cette dernière risque de le dégrader et de lui faire perdre son étanchéité. Tant que la bouteille n’est pas ouverte, le spiritueux ne s’altère pas s’il est conservé à la verticale. Unefois la bouteille ouverte, une oxydation est possible. Pour limiter la quantité d’oxygène dans la bouteille, l’idéal consiste à transvaser votre boisson entamée dans une bouteille ou un flacon plus petit.

Copyright : Gaëlle Alban
Crédit Photos : Jäegermeister – Meukow – Major ISD

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/cuvee-royal-reserve-rhum/

Les commentaires ne sont pas disponibles!