Marie-Laure Lurton : femme de caractère et vigneronne engagée …

Gastronomie, Vins et Spiritueux

Marie-Laure Lurton : femme de caractère et vigneronne engagée …

73

Héritière d’une grande famille bordelaise, Marie-Laure Lurton est une femme de caractère et d’exigence. Ce qui lui a permis de tracer son chemin avec une incroyable détermination. Elle gère seule le Château de Villegeorges en Haut- Médoc et le Château La Tour de Bessan à Margaux. Ces deux domaines font parti des meilleurs de la prestigieuse appellation. Le Château La Tour de Bessan cultive ses 29 hectares de vignes en lutte raisonnée.

Marie-Laure Lurton prend soin de cette inestimable matière première. La vinification s’effectue sans extraction excessive et avec la douceur requise pour le respect du fruit. Elle ne dépasse jamais les 30% de bois neuf dans ses cuvées. De cette manière, Marie-Laure Lurton parvient à garder tout le croquant du fruit. Elle a réussit le pari de dompter les tanins. Ces derniers se révèlent élégants et fondus en bouche, bien éloignés de quelque rusticité ou dureté. La Tour de Bessan donne ainsi naissance à des vins de belle finesse, dotés d’une belle pureté aromatique.

Marie-Laure Lurton - oenologue de talent et femme d'affaire avisée

Marie-Laure Lurton

Marie-Laure Lurton dévoile son nectar

Ce Margaux millésime 2017 est un vin élégant, charmeur et délicat qui se révèle dans un bel équilibre. Issu d’un assemblage de 57% de merlot et 43% de cabernet sauvignon, ce Margaux nait de vignes de 25 ans en moyenne et d’une sélection parcellaire. Elevé en barriques pendant un an, ce vin n’a connu que 10% de bois neuf, afin de conserver toute la pureté et le croquant du fruit.

Dès le nez

Ce sont des notes de petits fruits rouges et noirs comme le cassis et la groseille qui s’expriment, avec des touches d’épices douces.

En bouche

Vous serez d’emblée séduit par la texture très délicate des tanins qui sont déjà bien fondus. Un équilibre réussi entre puissance et finesse où la fraîcheur est bien présente, un bordeaux comme on les aime.

Château de La Tour de Bessan Margaux

L’avis de Marie-Laure Lurton

« Ce vin de 2017 possède la structure nécessaire pour être conservé en cave de nombreuses années. En termes d’accords, ce Margaux de la Tour de Bessan pourra être servi avec une pièce de viande rouge, un foie gras ou un magret de canard aux airelles.« 

Infos pratiques

Cette cuvée est vendue chez les meilleurs cavistes au prix de 26 €.

Les bariques dans le chaix

Un peu d’histoire

De la tour du XIIIème siècle située à Soussans, il ne reste que de simples vestiges. Cette ancienne place forte était destinée à protéger le seigneur Jehan Colomb, lors de ses séjours sur ses terres. Cet édifice est resté dans la famille Colomb jusqu’en 1390. Ensuite, plusieurs illustres familles locales s’y sont succédés : les Durfort, les Garros, puis les seigneurs de Mons en 1488. Leur dernière héritière, Thérèse épouse le fils du grand écrivain Montesquieu en 1740. Le titre de Seigneur de Soussans est conservé jusqu’à la révolution française par leurs descendants.

Marie-Laure Lurton : des jeunes pousses

L’installation de Lucien Lurton

En 1972, Lucien Lurton rachète la tour et le vignoble à la famille Clauzel. Le nouveau propriétaire met tout en œuvre pour établir le domaine viticole tout en supervisant ses autres propriétés.  En 1992, sa fille Marie-Laure, en prend la direction. Diplômée d’œnologie, elle est forte des six années d’expérience sur les propriétés de son père. Elle connaît parfaitement chacune des parcelles qui composent le domaine. Ses premiers investissements sont consacrés au vignoble.  Elévation du palissage pour augmenter la surface foliaire, complantations, arrachage et replantations.

Marie-Laure Lurton - le superbe Cuvier vu de dehors

Villegeorge extérieure cuvier

Un tournant important

En 1999, Emilie Roullé, ingénieur agronome, prend la direction technique du vignoble. Son action porte rapidement ses fruits.  Le millésime 2003 reçoit « l’agrément Terra Vitis ». Celui-ci concrétise les choix culturaux faits dans le respect de l’environnement.  Le classement des Crus Bourgeois de juin 2003 donne enfin à la Tour de Bessan le statut officiel de Cru Bourgeois.

Villegeorge chais à barriques

Villegeorge chais à barriques et la façade de La Tour de Bessan.

Le cuvier

Les investissements de 1999 et la réhabilitation d’un bâtiment de 1934 ont permis l’installation d’un cuvier ergonomique, d’un chai à barriques et d’une salle de dégustation.  Cet édifice contemporain, réalisé avec goût par l’architecte toulousain Vincent Defos du Rau, témoigne du dynamisme du domaine ainsi que de son ambition qualitative.

Pour en savoir plus sur le domaine

Crédit Photos : Château Le Tour de Bessan

 A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/bacardi-coffrets-nouvel-an/

Les commentaires ne sont pas disponibles!