Jusqu’au 7 avril, le musée Maillol présente une rétrospective de l’oeuvre du peintre Chéri Samba

A la une, Expositions

Jusqu’au 7 avril, le musée Maillol présente une rétrospective de l’oeuvre du peintre Chéri Samba

339

La rétrospective de l’oeuvre du peintre Chéri Samba présentée au musée Maillol de Paris couvre quarante ans de création.

L’ensemble des 50 oeuvres réunies au musée Maillol viennent de la collection Jean Pigozzi. Il s’agit de l’une des plus importantes collections d’art contemporain africain au monde. Depuis plus de trente ans, elle a contribué à la reconnaissance des artistes d’Afrique sub-saharienne sur la scène internationale.

Musée Maillol - Chéri SambaLe monde avant les continents, 2011 Acrylique et paillettes sur toile 135,5 x 200 cm

Le monde avant les continents, 2011 – Acrylique et paillettes sur toile – 135,5 x 200 cm

L'employeur et l'employé, 2013Acrylique et paillettes sur toile 139 x 204,5 cm

L’employeur et l’employé, 2013- Acrylique et paillettes sur toile – 139 x 204,5 cm

Une superbe exposition au musée Maillol

C’est sous le commissariat de Jérôme Neutres et Elisabeth Whitelaw que cette superbe exposition a été montée. Elle nous fait découvrir un parcours à travers les thématiques majeures de l’oeuvre de Chéri Samba. D’ailleurs, l’autoportrait est élément central de sa peinture. Suivent le Congo et l’Afrique, géopolitique et environnement ainsi que l’histoire de l’art. Puis, vous découvrirez la femme, thème avec lequel apparaît dans le musée un dialogue inédit avec l’oeuvre de Maillol.

Musée Maillol - Une peinture à défendre,1993Acrylique et paillettes sur toile 129 x 193 cm

Une peinture à défendre,1993 – Acrylique et paillettes sur toile – 129 x 193 cm

L'Agriculteur sans cerveau, 1990Acrylique sur toile 144 x 193 cm

L’Agriculteur sans cerveau, 1990 – Acrylique sur toile – 144 x 193 cm

Chéri Samba

Né en 1956 dans le village de Kinto M’Vuila au Congo, il est sans conteste le peintre africain le plus célèbre de sa génération. Figure essentielle du mouvement de la « peinture populaire » congolaise, il a émergé dans les années 1970. Chéri Samba découvre très tôt qu’il a une vocation pour le dessin. A seize ans, il quitte l’école et rejoint la bouillonnante capitale Kinshasa. Dans cette ville, il devient peintre d’enseignes publicitaires. Dans le même temps, il publie des bandes-dessinées. Puis, en 1975, il ouvre son atelier. Pour commencer, il réalise des travaux de commande. Mais, rapidement, il impose son style. Ce dernier explose avec une peinture figurative et narrative. Elle est très colorée. Il s’y met en scène et incorpore des textes pour faire passer ses messages. Chroniques du quotidien, moeurs, conflits sociaux, moraux et politiques sont de la partie.

A savoir

Samba interpelle, dénonce, caricature et provoque. La plupart du temps, il le fait avec humour et dans un style loin d’être naïf.

Les virus jumeaux, 2014Acrylique sur toile 135 x 200 cm

Les virus jumeaux, 2014 – Acrylique sur toile – 135 x 200 cm

Musée Maillol - Après le 11 Sep 2001, 2002Acrylique et paillettes sur toile 200 x 350 cm

Après le 11 Sep 2001, 2002 – Acrylique et paillettes sur toile – 200 x 350 cm

Des expositions qui l’ont fait connaître

Révélé en France en 1989 dans l’exposition culte Magiciens de la Terre, organisée par le Centre Pompidou, Chéri Samba a fait l’objet d’une première grande exposition monographique en 2004 à la Fondation Cartier, et a participé depuis à de très nombreuses expositions, telles que Beauté Congo (2015) ou Les Initiés à la Fondation Louis Vuitton (2017).

Dans la chambre, 1998Acrylique et paillettes sur toile 130 x 203 cm

Dans la chambre, 1998 – Acrylique et paillettes sur toile – 130 x 203 cm

Informations pratiques

Une exposition produite par Tempora et conçue en étroite collaboration avec la collection Jean Pigozzi et le Musée Maillol.
Chari Samba
Collection Jean Pigozzi
Jusqu’au sept avril 2024
Musée Maillol
61 Rue de Grenelle
75007 Paris
www.museemaillol.com

Photos : Maurice Aeschimann / Courtesy The Pigozzi African Art Collection © Chéri Samba – Photo d’ouverture de l’article : J’aime la couleur, 2003 – Acrylique et paillettes sur toile – 206 x 296,7 cm

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/n-le-spa-art-du-bien-etre/

Les commentaires ne sont pas disponibles!