Tchéquie, terre d’histoire, d’art et de gastronomie 2/2

Evasion, Voyages

Tchéquie, terre d’histoire, d’art et de gastronomie 2/2

1443

Noël en Tchéquie est extraordinaire. Mais ne pas profiter de tous les autres bons côtés de ce pays d’Europe centrale serait vraiment dommage. Tour d’horizon !

Si les traditions de Noël sont extraordinaires en Tchéquie, un séjour à l’occasion des festivités de la Nativité ne serait pas complet sans une visite de Prague. Car cette ville est, sans contexte, une des plus belles d’Europe. Et quand on a la chance de la découvrir sous un manteau de neige, le spectacle qu’elle offre est encore plus fastueux. A commencer par son si célèbre pont Charles, du nom de l’empereur Charles IV, dont la statue se dresse fièrement à l’entrée du pont quand on vient de la vieille ville. Une statue qui repose sur quatre femmes, quatre allégories pour les quatre collèges qu’il a fondés : théologie, arts et histoire, médecine et droit.

A savoir

Derrière lui, sur le mur d’un bâtiment, une série de chiffres (1357 9 7 5 31) proposés par l’astrologue tchèque Zdenek Horsky aurait permis à ce souverain du Saint-Empire de décider de la date du lancement des travaux de construction du pont. Une série de chiffres qui, fait troublant, se lit dans un sens comme dans l’autre.

Prague sous la neige. Au fond, le château, véritable ville dans la ville, qui domine la capitale tchèque.

Prague sous la neige. Au fond, le château, véritable ville dans la ville, qui domine la capitale tchèque.

Un pont et trente statues

Symbole de Prague, ce pont, orné de trente statues en vis-à-vis. Chaque jour, il est emprunté par trente mille personnes. Beaucoup effectue un arrêt sous la statue de saint Jean Népomucène. Selon la légende, ce saint  a été  jeté  du pont par Venceslas IV, fou de jalousie et furieux qu’il  ait refusé de lui rapporter ce que la reine disait en confession. Reconnaissable à son auréole ornée de cinq étoiles d’or, saint Jean Népomucène reste très populaire en Tchéquie. On trouve sa statue dans de très nombreux endroits. A Prague, son piédestal est orné d’une silhouette de chien et d’un portrait de reine que nombre de promeneurs touchent en passant :  la première est un signe de fidélité et la seconde apporterait le bonheur. Une balade en bateau sur la Vltava, la rivière qui traverse Prague, offre des points de vue différents sur ce pont.

Noël en Tchéquie - Le pont Charles est le monument emblématique de Prague.

Le pont Charles est le monument emblématique de Prague.

Noël en Tchéquie - Le pont vu du fleuve

Le pont vu du fleuve

Une vue panoramique sur la ville

Une vue panoramique sur la ville

Le pont Charles à Prague avec ici les statues de saint François d’Assises et de saint Jean Népomucène reconnaissable à son auréole à cinq étoiles.

Le pont Charles à Prague avec ici les statues de saint François d’Assises et de saint Jean Népomucène reconnaissable à son auréole à cinq étoiles.

Le château sur la colline

Le pont Charles n’est pas le seul  atout  de Prague. Son château dressé sur la colline d’Opys qui domine la ville vaut d’être découvert. Selon le livre Guiness des records, c’est le plus grand château ancien du monde : 570 m de long sur 130 m de large. Du même côté de la Vltava se dresse la tour métallique de Petrin édifiée en 1891 à l’occasion de l’exposition jubilaire générale de Prague. Du sommet de cette tour régulièrement comparée à la tour Eiffel, la vue sur la ville, et bien au-delà par temps clair, est extraordinaire. Autre tour à voir absolument, celle de l’ancien hôtel de ville datant du XIVe siècle dont la fonction principale était la surveillance de la ville (incendie) et de ses environs (menace ennemie).

A savoir

Aujourd’hui, elle offre une vue sans pareille sur la multitude de  clochers,  flèches et  tours que compte Prague. Au pied de l’hôtel de ville, surtout ne pas rater l’horloge construite au début du XVe siècle.

*570 m de long sur 130 m de large
La capitaine du joli petit bateau en bois assurant la découverte des abords du pont Charles fait découvrir les bords de la rivière Vlatva en multipliant les anecdotes. A bord, chauffage à bois, boisson chaude et joli buffet attendent les visiteurs. La croisière dure 45 minutes.

La capitaine du joli petit bateau en bois assurant la découverte des abords du pont Charles fait découvrir les bords de la rivière Vlatva en multipliant les anecdotes. A bord, chauffage à bois, boisson chaude et joli buffet attendent les visiteurs. La croisière dure 45 minutes.

Noël en Tchéquie - Une vue du canal du Diable avec ses roues en bois à Prague

Une vue du canal du Diable avec ses roues en bois à Prague

Des mouettes attendent d'être nourries par les touristes massés sur les bords de la Vlatva

Des mouettes attendent d’être nourries par les touristes massés sur les bords de la Vlatva.

Le pont Charles vu depuis la rivière Vlatva qui traverse Prague.

Le pont Charles vu depuis la rivière Vlatva qui traverse Prague.

Art nouveau et cubisme

Si son aspect médiéval est internationalement connu et reconnu, ce serait faire insulte à la ville neuve de Prague que de ne pas évoquer son côté moderne. Cubisme, art nouveau y ont fleuri à l’orée du XXe siècle. Maison Diamant, Palais Adria, Grand Hotel Europe, Maison de la Vierge Noire, ou encore Maison municipale qui abrite l’opéra… Il suffit de se promener dans la ville pour constater combien ces deux tendances ont fleuri. Elles ont même donné lieu à des dérives comme le rondocubisme.

La maison municipale (Obecni dum) est un chef d'oeuvre de l'Art nouveau pragois ici baptisé sezessionsstil (style Sécession viennois) ouvert en 1912. Le célèbre peintre Alfons Mucha a participé à sa décoration. Les lustres sont dus à Frantisek Krizik. Une partie de la Révolution de velours s'est jouée dans ses murs.

La maison municipale (Obecni dum) est un chef d’oeuvre de l’Art nouveau pragois ici baptisé sezessionsstil (style Sécession viennois) ouvert en 1912. Le célèbre peintre Alfons Mucha a participé à sa décoration. Les lustres sont dus à Frantisek Krizik. Une partie de la Révolution de velours s’est jouée dans ses murs.

La maison municipale (Obecni dum) est un chef d'oeuvre de l'Art nouveau pragois ici baptisé sezessionsstil (style Sécession viennois) ouvert en 1912. Le célèbre peintre Alfons Mucha a participé à sa décoration. Les lustres sont dus à Frantisek Krizik. Une partie de la Révolution de velours s'est jouée dans ses murs.

Maison municipale

Une ville  trop méconnue 

En Tchéquie, Prague n’est pas la seule ville qui mérite que l’on s’y attarde. Peu de personnes, en France, connaissent la ville de Cesky Krumlov. Et c’est dommage. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, cette ville moyenâgeuse est charmante avec ses rues pavées et son magnifique château. Ses deux parties sont reliées par un ensemble de couloirs édifiés sur un ancien pont romain !  Sans oublier tous ces villages, tous ces monuments qui  parsèment le pays et valent le détour.

Noël en Tchéquie - Les deux parties du château sont reliées par des couloirs édifiés sur un ancien pont romain et des vues de Cesky Krumlov

Noël en Tchéquie – Les deux parties du château sont reliées par des couloirs édifiés sur un ancien pont romain et des vues de Cesky Krumlov

On voit bien le pont romain sur lequel se trouvent les couloirs.

On voit bien le pont romain sur lequel se trouvent les couloirs.

Noël en Tchéquie - Les deux parties du château sont reliées par des couloirs édifiés sur un ancien pont romain et des vues de Cesky Krumlov

Suite Château.

Gastronomie de premier plan

Si l’architecture joue un rôle important dans la vie tchèque, la gastronomie n’est pas oubliée. Surtout au moment de Noël.  Pour le réveillon, la carpe, fraîchement péchée, est à l’honneur. Elle est généralement servie frite avec une salade de pommes de terre. Si la carpe est présente ce soir-là sur les tables tchèques, c’est parce que le dîner du réveillon symbolise un dîner de jeûne au cours duquel aucun plat de viande provenant d’animaux abattus n’était autorisé. La tradition de la salade de pommes de terre est probablement liée à sa saveur distincte. Un excellent contraste avec la carpe délicate, mais aussi à son côté pratique.

Les soupes sont à l’honneur

Autre plat de Noël, la soupe de poisson réalisée avec les… restes de la carpe. La soupe de poisson ou, plutôt, les soupes de poisson tellement il y a de recettes : claire, crémeuse, avec de la viande, de la laitance ou même des œufs et des raviolis.

« Sel et betterave »

Les Tchèques ont coutume de garder quelques écailles de carpe. Elles sont censées les assurer de rester riches l’année suivante. Ils les glissent sous les assiettes avant le réveillon. Pour autant, tous n’avaient  pas les moyens de servir ce poisson. Aussi, pour eux, place au kuba (diminutif de Joseph), un repas à base d’orge perlé et de champignons séchés cueillis en été. Cette cuisine de campagne est délicieuse et toujours très populaire, y compris en ville. Le restaurant Sul a Repa , « Sel et Betterave », (www.sularepa.cz)  a su sous l’impulsion de son chef Pavel Drdel moderniser ces traditions et offrir des plats plein d’inventivité à base de produits uniquement locaux, de saison ou de conserves réalisées au meilleur moment. Mieux vaut réserver.

Le restaurant Sul a Repa dirigé par le chef Pavel Drdel met à l'honneur des produits uniquement locau, dont certains mis en conserve au meilleur de l’été, pour offrir une cuisine pleine de saveurs et d'inventivité.

Le restaurant Sul a Repa dirigé par le chef Pavel Drdel met à l’honneur des produits uniquement locau, dont certains mis en conserve au meilleur de l’été, pour offrir une cuisine pleine de saveurs et d’inventivité.

Quelques un des plats proposés au restaurant « Sul a repa ».

Quelques un des plats proposés au restaurant « Sul a repa ».

Suite plats

Suite plats

Des spécialités servies au dessert

Des spécialités servies au dessert

Noël en Tchéquie, c’est aussi le temps du pain d’épice et des petits gâteaux

Le pain d’épice et les petits gâteaux de Noël occupent une place de choix au moment de Noël sur les tables tchèques. Surtout ne pas s’en priver car ils sont tous délicieux. Pour s’en convaincre, il suffit de faire un saut au Musée du pain d’épice (www.gingerbreadmuseum.cz) au centre de Prague. Ce n’est pas un musée mais une boutique. On y trouve toutes sortes de pain d’épices. Sont également vendus des moules grands ou petits pour donner à vos créations les formes que vous voulez. Un vrai paradis pour les amateurs de sucreries.

Noël en Tchéquie - Les délices du « Musée du pain d’épices » à Prague. Une étape incontournable du Noël tchèque.

Les délices du « Musée du pain d’épices » à Prague. Une étape incontournable du Noël tchèque.

De bons petits gâteaux 

Côté gâteaux de Noël, les Tchèques sont aussi remarquablement  servis.  Il y a la traditionnelle brioche tressée (référence à l’Enfant Jésus emmailloté), la vanocka. Cet incontournable du Noël tchèque est sucré et plein de raisins secs et d’amandes. Autres délices, les cukrovi.  La confection de ces petits gâteaux commence dès le début du mois de décembre dans chaque famille. Dans certains foyers, jusqu’à vingt sortes de cukrovi sont préparés.

Découvrez les recettes de quelques uns de ces délicieux (vraiment délicieux !) petits gâteaux et des plats typique du Noël tchèque sur le site https://www.visitczechia.com/en-US/News/2022/12/n-taste-czech-christmas

Un boutique hôtel plein de charme au cœur de Prague

A deux pas de la place Venceslas et de la gare centrale de Prague, se trouve le boutique hôtel  Falkensteiner  (www.falkensteiner.com/en/hotel-prague). Un endroit moderne, relaxant à la décoration parfaitement réussie, comme une oasis chic de verdure dans la jungle urbaine. Un endroit d’où on peut parcourir Prague à pied. Et où les chambres sont juste parfaites.  Sans parler du « Monkey Bar », qu’il abrite, où l’on se sent parfaitement à son aise dès les premières minutes.

L’hôtel Falkensteiner est un havre de paix, chic, vert et cosy où on se sent immédiatement bien.

L’hôtel Falkensteiner est un havre de paix, chic, vert et cosy où on se sent immédiatement bien.

L’hôtel The Mozart à Prague

Autre hôtel remarquable, l’hôtel The Mozart Prague (www.themozart.com) sur les bords de la Vltava, à trois minutes du pont Charles. Installé dans un ancien palais baroque composé de deux bâtiments, un du XVIe siècle, l’autre du XVIIIe, il offre des suites et des chambres magnifiques, une restaurantion remarquable et propose régulièrement des événements, comme au moment de Noël un marché de bienfaisance.

Les suites et chambres de l’hôtel cinq étoiles The Mozart Prague sont exceptionnelles.

Les suites et chambres de l’hôtel cinq étoiles The Mozart Prague sont exceptionnelles.

Les suites et chambres de l’hôtel cinq étoiles The Mozart Prague sont exceptionnelles.

Luxe et volupté

La cour au centre de l’hôtel.

La cour au centre de l’hôtel.©Mozart Prague

Noël en Tchéquie, infos pratiques

Ambassade de la République Tchèque en France : https://www.mzv.cz/paris
Office National Tchèque de Tourisme  https://www.visitczechia.com/fr-FR

Photo d’ouverture de l’article : Une crèche en pâte à pain exposé dans la chapelle de Bethéem.

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/noel-tcheque-en-boheme/

Les commentaires ne sont pas disponibles!