Le parfum nous accompagne en laissant dans notre sillage un peu de notre personnalité

Beauté et Bien-être, Parfums

Le parfum nous accompagne en laissant dans notre sillage un peu de notre personnalité

392

Sous Louis XIV, le parfum était réservé à la noblesse en raison de son prix. En plus de parfumer, il servait à masquer les odeurs corporelles. En effet, à cette époque, on ne se lavait pas, on se parfumait et l’on se fardait. Avec le retour de l’hygiène, les parfums devinrent moins capiteux et plus subtil car ils seraient a parfumer et plus à faire oublier la pestilence. C’est sous Louis XVI et Marie-Antoinette que le parfum pris son essor avec la reconnaissance des parfumeurs.

Napoléon et Joséphine furent de grands amateurs de parfums. Joséphine privilégiait les senteurs exotiques. Napoléon usait et abusait des frictions à l’eau de Cologne. Puis, avec l’arrivé du romantisme, les fragrances devinrent légères. Enfin, les femmes au teint pâle lancèrent la mode du mouchoir parfumé. Toutes ces senteurs naturelles étaient vraiment agréables.

Louis XIV, le Roi Soleil

Louis XIV, le Roi Soleil©Pixabay

Marie-Antoinette et ses enfants

Marie-Antoinette et ses enfants©Pixabay

Versailles

Versailles©Pixabay

Un tournant important

Toutefois, au 19è siècle, ce fut l’arrivée de l’industrialisation massive qui marqua les débuts de la chimie organique. Les laboratoires se mirent à synthétiser des molécules. Cette nouvelle manière de fabriquer des parfums a révolutionné l’industrie du parfum. Les parfumeurs se sont retrouvés avec une palette de senteurs aux sensations inédites. Cette utilisation des produits de synthèse a fait naître les premières grandes marques et donné un essor aux grandes verreries. Elles se sont mis à produire en série des flacons en verre. Ce qui a favorisé le développement de célèbres maisons comme Guerlain, Houbigant ou Piver.

Parfum - Paul Vacher a marqué Le Galion de son empreinte

Paul Vacher©Le Galion

Parfum - Le Galion

@noceraferri

Rodrigo Flores-Roux

Rodrigo Flores-Roux©Le Galion

Parfum Le Galion

Le Galion Ferveur est un hommage au parfumeur Paul Vacher. En effet, ce dernier a marqué Le Galion de son empreinte, celle des grands parfums du XXème siècle. Entre admiration et dévotion, c’est Rodrigo Flores-Roux (Givaudan) qui signe cet ambré aromatique. Un travail de composition guidé par le double sens du mot ferveur : le faste et le sacré.
Parfumeur : Rodrigo Flores-Roux (Givaudan)
Famille olfactive : ambré aromatique
Pyramide olfactive
Bergamote verte, sauge sclarée, myrte, cyprès
Iris, rose, coriandre, feuille de cannelier
Vanille, styrax, baume Tolu, patchouli, vétiver, encens, cuir
100ml / 190 euros

J’ai imaginé Ferveur comme un monument ambré sculpté dans des larmes d’encens. Un généreux bouquet d’aromates mêlés de fleurs et d’épices se livre à la brûlure des baumes, du cuir et des bois. Ostensiblement sensuel, je l’ai pensé comme un parfum qui s’empare de ceux qui le portent et fait corps avec eux. Un parfum-personne.

www.legalion.fr

Parfum - Sauge Headspace

©Headspace

Parfum - Headspace :Sauge, Genièvre, Absinthe etc.

©Headspace

Santal Headspace

C’est un parfum de festivités aspirationnelles. Boisé-Fuité, ce parfum aérien est délesté de tout effort et de toute gravité. Il est tout comme les bulles de champagne millésimé headspace est issu. Cette nouvelle marque, initiée par Nicolas Chabot, rend hommage à la technique d’extraction ‘headspace’ découverte dans les années 70. Nicolas Chabot a ainsi créé, en collaboration avec les parfumeurs IFF*, une collection de parfums où les extraits d’headspaces choisis**sont associés, en overdose, à des matières premières emblématiques de la parfumerie au travers des compositions alliant à la fois la naturalité et le plaisir. Ce qui a permis de restituer sept fragrances singulières et poétiques. Le flacon a été réalisé par le designer Jules Dinand qui s’est inspiré des fioles qui jonchent le bureau d’un parfumeur. Des répliques épurées que l’on retrouve en format 100ml, 30ml (version encrier) et en vente chez Jovoy et Dover Street Market

*Nicolas Beaulieu, Fanny Bal, Caroline Dumur, Miroslav Petkov et Julien Rasquinet.
**champagne millésimé, souffle du cheval au galop, roche réchauffée par le soleil, corps en mouvement, fumée de cigarette, nature après l’orage, Gin Bombay Saphire.

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/gamme-famille-bio-soins-yves-rocher/

Les commentaires ne sont pas disponibles!