Amanda Lear interprète L’Argent de la Vieille au théâtre Libre

A la une, Spectacles - Théâtre

Amanda Lear interprète L’Argent de la Vieille au théâtre Libre

267

Après deux ans d’absence, Amanda Lear revient sur scène dans le rôle d’une milliardaire cynique, égoïste et méchante. Muse de Salvator Dali, Amanda Lear excelle dans ce rôle. D’ailleurs, elle avait déjà démontré son talent dans la pièce « Qu’est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ». Elle y interprétait le rôle de Joan Crawford. Avec L’argent de la Vieille, c’est le rôle de Bette Davis qu’elle reprend. Bête de scène, l’actrice a déjà triomphé dans La Candidate, Divina, Lady Oscar et Panique au Ministère. 

En effet, en 1982, Luigi Comencini avait réalisé « Lo scopone scientifico » en Italie et c’est Bette Davis qui jouait la Milliardaire. Rebaptisée « L’Argent de La Vieille » et adaptée au Théâtre, cette comédie musicale prend ses quartiers au Théâtre Libre à Paris. L’histoire ne se déroule plus dans les bidonvilles italiens mais à Paris dans un quartier chic. Ses victimes sont Jean-Luc et Pierrette, un couple qui vit pauvrement. Désespérés par leur situation précaire, chaque année, ils espèrent récupérer “l’argent de la vieille”. Avec l’aide de leur fille espiègle et volontaire, ils vont essayer de duper la milliardaire et son majordome trop dévoué pour être honnête. Dans ce rôle, Amanda Lear démontre l’étendue de son talent. Un grand coup de chapeau à cette actrice de 85 ans qui , comme Line Renaud (95 ans), est restée au top de sa forme. Deux bêtes se scènes talentueuses.

Amanda Lear - L'Argent de La Vieille, une pièce caustique qui montre les rapports entre les riches et les pauvres.

Amanda Lear

Amanda Lear fut chanteuse, actrice et animatrice de télévision. Après avoir passé son enfance entre la Suisse et le sud de la France, à 16 ans, elle se rend compte qu’elle est passionnée par le domaine artistique. Pour se former à la peinture, elle intègre le College of Art and Design de Londres. Toutefois, elle va se retrouver propulsée sur les podiums comme mannequin. C’est Paco Rabanne qui va la rendre célèbre en faisant d’elle sa muse. Puis, c’est Salvator Dali qui fond d’admiration et d’amour pour Amanda Lear quand il la rencontre. Leur liaison durera quinze ans. Coup médiatique ou vérité, le peintre fera courir une rumeur sur sa transsexualité. A ce jour, nous ignorons toujours si le peintre a dit la vérité ou s’il a juste voulu faire parler d’eux.

De multiples talents

Alors qu’elle file le parfait amour avec Salvator Dali, Amanda Lear côtoie le monde du Rock. Et elle entame une idylle avec  Brian Jones, le guitariste des Rolling Stones. Dans la foulée, David Bowie la pousse à chanter. Elle trouve l’idée intéressante et sort son premier opus « I am a Photograph » en 1977. En première noce, elle épouse Paul Morgan puis Alain-Philippe Malagnac d’argent de Villèle. Ce dernier avait été l’amant de Roger Peyrefitte. Bien campée sur le devant de la scène, Amanda Lear se lance dans l’animation d’émissions de télévision. Silvio Berlusconi la remarque et l’engage. Malheureusement, le décès de son second mari dans l’incendie de leur maison située dans les Bouches-du-Rhône la frappe de plein fouet.

Amanda Lear - L'Argent de La Vieille, une pièce caustique qui montre les rapports entre les riches et les pauvres.

Une pièce décapante et instructive sur les relations Milliardaires et Pauvres

Amanda Lear campe une Milliardaire odieuse dans L’Argent de la Vieille ». Pour elle tous les coups sont permis. Aucun complexe à plumer Jean-Luc et Pierrette qui en plus d’être pauvres sont stupides. Cynique, elle va même jusqu’à les dresser les uns contre les autres pour mieux les manipuler. Pour elle, l’argent et le pouvoir justifient tout. Tout au long de la pièce, vous verrez à quel point, elle peut-être machiavélique pour parvenir à ses fins. Rien ne l’arrête. Elle est sans pitié envers ce couple et leur fille qui est devenue sa bonne. Tout comme elle maltraite son majordome, à son service sans être rémunéré. Amanda Lear démontre à nouveau l’étendu de son talent avec ce rôle décapant. D’ailleurs, tous les acteurs sont fabuleux dans leur rôle respectif. Si cette pièce est caustique, leur jeu vaut d’être découvert. Rire, stupéfaction, étonnement, tristesse et émotion sont au rendez-vous.

Le bémol

Nous n’entendions pas toujours ce que disaient les acteurs. Ils n’ont pas de micro et c’est dommage. Pourtant, nous étions installés dans le Carré Or.

Affiche de la pièce L'Argent de La Vieille

Informations Pratiques

Distribution

Auteur : Rodolfo Sonego
Adaptateur : Sylvie Chauvet – Jean Franco et Guillaume Melanie
Assistante Mise en Scène : Quantin Morant
Comédiens : Amanda Lear, Marie Parouty, Jeanne Perrin, Atmen Kalif et Olivier Pagès.

Théâtre Libre

https://www.le-theatrelibre.fr

Crédit Photos : Louis Josse-JMDProduction

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/gabrielle-chanel-au-studio-hebertot-de-paris/

Les commentaires ne sont pas disponibles!