Les trésors d’Amman et de Jordanie à portée de vol des Lyonnais (1/2)

Evasion, Voyages

Les trésors d’Amman et de Jordanie à portée de vol des Lyonnais (1/2)

505

S’étirant entre deux mers -la Rouge et la Morte- la Jordanie est une terre charnière entre la Méditerranée et l’Orient, où s’implantèrent de multiples civilisations. Petit pays aux trois quarts envahi par le désert, elle a pour capitale Amman. Et comparée à ses turbulents voisins (Israël, le Liban, la Syrie, l’Irak…), elle est réputée paisible et sûre. On s’y rendra donc volontiers, attiré par ses 10 000 ans d’histoires, ses vestiges archéologiques, son désert enchanteur du wadi Ram ou encore Pétra, la grande et fabuleuse cité nabatéenne, la 8ème merveille du monde… Qui se souvient, en revanche, que la Jordanie est aussi une terre biblique où se serait fait baptiser le Christ ?

Ce sont tous ces aspects que nous vous proposons de découvrir. Invités, en ce printemps, à tester la récente liaison aérienne de la Royal Jordanian entre Lyon Saint-Exupéry et Amman, nous avons parcouru rapidement le pays du Nord au Sud. Assez pour égrener dans deux articles successifs quelques magnifiques découvertes. Lisez-nous jusqu’au bout, le parcours va crescendo et Petra, l’étoile du sud, se trouve à la fin !

Amman - vue de la Citadelle

Amman vue de la Citadelle

Lyon-Amman : embarquement immédiat pour la Jordanie…

Depuis le 14 septembre 2022, la Royal Jordanian propose deux vols par semaine reliant Lyon Saint-Exupéry à l’Aéroport International Queen Alia d’Amman. La capitale des Gaules est désormais la première ville régionale française à être reliée directement à la Jordanie. Opportunité dont profite aussi tout le quart sud-est de la France. A bord, les quatre heures de vol passent rapidement. On vous servira un petit repas mexicain montrant le caractère plutôt ouvert de ce pays. Comme le voyage commence aussi à l’aéroport, nous avons passé un moment dans l’agréable salon Mont Blanc, espace VIP accessible à tous (sur réservation payante). Restauration et boissons sont à disposition, mais aussi des fauteuils confortables, la Wifi et une pièce capitonnée spéciale silence. Nous avons aussi testé un système simplifiant le contrôle de sécurité des bagages. Une expérience prometteuse dont nous vous reparlerons.

Avion de la Royal Jordanian

Avion de la Royal Jordanian

Le salon Mont Blanc à l’aéroport Lyon Saint-Exupéry

Le salon Mont Blanc à l’aéroport Lyon Saint-Exupéry

Petit frichti mexicain à bord : tortilla salade de haricots rouges et beignets

Petit frichti mexicain à bord : tortilla salade de haricots rouges et beignets

Amman, la capitale, et ses environs

A première vue, elle est une métropole moderne avec pétrolettes et embouteillages. Rien qui ne laisse penser que l’antique Philadelphia fut une des plus vieilles cités du monde avec Jéricho et Damas. Aujourd’hui encore, Amman mêle les genres et les époques. Dans la ville basse, on découvre l’ancien forum et le théâtre romain magnifiquement préservés qui accueillait jusqu’à 6000 spectateurs. A peine redescendus ses gradins (avec un brin de vertige…), nous voici projetés dans les traditions populaires à travers deux petits musées un peu désuets mais à la présentation vivante. Costumes, coiffes, bijoux, ustensiles de cuisine et armes nous racontent la vie d’antan. De même métiers à tisser, instruments de musique et meubles marquetés. Enfin la Rainbow street réserve aux intéressés ses plus beaux souvenirs artisanaux ou branchés. On pourra leur préférer quelque produit de la Mer morte ou un bon thé à la menthe. 

Amman - et son théâtre romain, dans la ville basse

Amman et son théâtre romain, dans la ville basse

Amman - Rue du centre

Rue du centre d’Amman

La fabrication d’une vannerie (musée des Traditions populaires d’Amman)

La fabrication d’une vannerie (musée des Traditions populaires d’Amman)

La préparation du thé devant une tente bédouine (musée des Traditions populaires d’Amman

La préparation du thé devant une tente bédouine (musée des Traditions populaires d’Amman

Femmes dans leur intérieur et hommes jouant (musée des Traditions populaires d’Amman)

Femmes dans leur intérieur et hommes jouant (musée des Traditions populaires d’Amman)

Costumes traditionnels (musée des Traditions populaires d’Amman)

Costumes traditionnels (musée des Traditions populaires d’Amman)

Coiffes brodées. Collier et sac perlés (musée des Traditions populaires d’Amman)

Coiffes brodées. Collier et sac perlés (musée des Traditions populaires d’Amman)

La Citadelle, jabal Al-Qala’a

Prenons un peu de hauteur. Nous voici au sommet d’une colline avec un fabuleux panorama sur Amman. Celle-ci nous révèle son plus beau visage : des milliers de maisons blanches composant un tableau cubiste. Occupé depuis le Néolithique, le site fut habité par une multitude de civilisations. Ainsi celles de l’âge du Bronze, des Grecs, des Nabatéens ou des Omeyyades qui y laissèrent tous des vestiges. Des Romains, on admirera les ruines du temple d’Hercule élevé sous Marc Aurèle. Il comportait, paraît-il, une statue du Dieu de plus de treize mètres de haut. Sa main gisant au sol donnent une idée de la taille du colosse… 

Du musée aux citernes…

Plus loin, c’est un petit musée plein de trouvailles archéologiques dont de rares et étonnantes sculptures de personnages de Ain Ghazal (8000-6000 av. J.C.): parmi les premières jamais réalisées par l’homme. On observera aussi les canalisations et les citernes qui, à défaut de source, stockaient l’eau de pluie. Elle furent réemployées pendant des siècles par les occupants successifs.

Amann - Le temple d’Hercule avec devant à gauche, la main du colosse (Citadelle, Amman)

Le temple d’Hercule avec devant à gauche, la main du colosse (Citadelle, Amman)

Amann - Vestiges de la Citadelle (Amman)

Vestiges de la Citadelle (Amman)

Amman - Colonnes et portique (Citadelle, Amman)

Colonnes et portique (Citadelle, Amman)

Sculpture de Ain Ghazal (8000-6000 av. J.C.) et à droite, lampe à huile romaine (musée de la Citadelle)

Sculpture de Ain Ghazal (8000-6000 av. J.C.) et à droite, lampe à huile romaine (musée de la Citadelle)

Flacons de verre romains (2e siècle ap.J.C.) et poteries du début de l’Age du Bronze (3300 à 1900 av.J.C.) au musée de la Citadelle

Flacons de verre romains (2e siècle ap.J.C.) et poteries du début de l’Age du Bronze (3300 à 1900 av.J.C.) au musée de la Citadelle

Jerash, la belle romaine

Fondée par Alexandre le Grand vers le IVe siècle av.J.C., cette cité fut successivement grecque, romaine et byzantine avant de connaître son déclin sous les Perses et les Arabes. Située à 50 kilomètres au nord d’Amman, elle est un des sites antiques les mieux conservés du Proche-Orient et ses monuments témoignent de l’opulence de la région enrichie, dans les premiers siècles de notre ère, par ses terres fertiles et ses activités commerciales. Un charme particulier et raffiné émane des lieux où architectes et artistes semblent avoir eu toute leur place. 

Du cardo à la place du marché…

Accompagnés d’un bon guide, on en foulera les grandes dalles du cardo, imaginant les commerçants, les boutiques, les attelages qui passent, tirés par des chevaux… Pour un peu, on entendrait le claquement des sabots sur la pierre ! L’arc de triomphe d’Hadrien, la jolie et spacieuse place ovale (le forum), les temples de Zeus, d’Artemis et l’hippodrome se présentent tour à tour. Puis ce sont des églises, des fontaines, des théâtres… Ou encore  cette place du marché où un étal en pierre garde visible les entailles de couteau des anciens bouchers. Bluffant !

La place ovale ou forum (Jérash)

La place ovale ou forum (Jérash)

Le cardo maximus (Jérash)

Le cardo maximus (Jérash)

Le théâtre Nord (Jérash)

Le théâtre Nord (Jérash)

Ruines d’une église (Jérash)

Ruines d’une église (Jérash)

La porte sud (Jérash)

La porte sud (Jérash)

Montants sculptés d’un étal de boucher avec, à droite, un bloc marqué des entailles de couteau (marché, Jérash)

Montants sculptés d’un étal de boucher avec, à droite, un bloc marqué d’entailles de couteau (marché, Jérash)

Plus d’infos 

Se rendre en Jordanie

De Lyon Saint-Exupéry à Amman : par la Royal Jordanian, deux vols par semaine (les mercredis et les samedis), toute l’année.
https://www.rj.com/
https://www.lyonaeroports.com/
https://www.lyonaeroports.com/vols-et-destinations/vols-lyon-amman

Où dormir à Amman

Grand Hyatt Amman*****
Chambres spacieuses et confortables, bon petit déjeuner. Déco contemporaine avec une touche locale, restaurants, piscine, spa.
Our Luxurious 5 Star Hotel in Amman, Jordan : Grand Hyatt Amman 

Chambre et vue de la piscine, le soir (hôtel Hyatt Amman)

Chambre et vue de la piscine, le soir (hôtel Grand Hyatt Amman)

Où se restaurer

En Jordanie, la plupart des repas au restaurant ont des allures de banquet. Les spécialités se succèdent en une longue série de petits plats que l’on se partage selon une convivialité toute orientale.

Lebanese Umm Khalil à Jerash
Immense salle, déco sans chichi et coin pour la prière. Excellents mets, houmous irrésistible, légumes à foison. Une adresse authentique et populaire, plutôt pour le déjeuner.

Sufra restaurant à Amman
Excellente table dans un cadre chic et branché. Onze plats servis, tous plus délicieux les uns que les autres. Houmous, beignets, taboulé, choux fermenté, purées de légumes épicées… Avons notamment goûté une glace à la pistache entourée de « barbe à papa ». Divine.
http://www.romero-jordan.com/sufra.html

Houmous, chou fermenté et autres plats; à droite, glace à la pistache entouré de « barbe à papa » (Sufra)

Houmous, chou fermenté et autres plats; à droite, glace à la pistache entouré de « barbe à papa » (Sufra)

Le Jordan pass 

Coûte environ 90 euros et inclut le visa pour la Jordanie de même que l’entrée dans plus de 40 sites et musées (dont La Citadelle d’Amman, Jérash et Petra).
https://jordanpass.jo/  

Amman - Street art à amman (vers la Rainbow street)

Street art à Amman (vers la Rainbow street)

Pour tous les renseignements

L’Office du tourisme de Jordanie
https://www.visitjordan.com/ 

Photos: Valérie Collet sauf  les photos de une, de la place ovale à Jérash et de l’avion de la Royal Jordanian ©DR

A lire prochainement, la suite de notre reportage « Petra, Béthanie et la mer Morte : trois merveilles de Jordanie (2/2) »

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/la-seine-a-velo-ballade-a-effectuer/

Les commentaires ne sont pas disponibles!