Anvers dans le vent : découvrir son port et ses musées branchés (2/2)

Evasion, Idées Week-End, Voyages

Anvers dans le vent : découvrir son port et ses musées branchés (2/2)

580

Après notre premier article consacré aux joyaux Renaissance et baroque d’Anvers, éloignons-nous du centre historique pour découvrir l’autre ville : Anvers qui bouge, Anvers l’audacieuse et la contemporaine, Anvers dans le vent. On mettra d’abord cap au nord, vers le port et le quartier de l’Eilandje (l’Ilot) avec son intéressant musée du MAS. Puis direction le Sud pour découvrir ceux de la Mode et des Beaux-Arts qui font événement avec leur réouverture récente.

Ce nouveau marathon musées a tout pour plaire et pour distraire. Les Flamands ne manquent pas d’idée ni d’humour pour exposer l’art, mariant parfois de façon cocasse les objets anciens avec des créations actuelles, bien loin de nos si sages institutions françaises… Anvers dans le vent ? Attention, ça décoiffe !

Anvers dans le vent - Vidéo contemporaine, musée des Beaux-Arts

Vidéo contemporaine, musée des Beaux-Arts

La Maison du port par Zaha Hadid

La Maison du port par Zaha Hadid

Le vieux port et le quartier de Het Eilandje (l’Ilot)

Anvers est né et a grandi au bord de l’Escaut lequel se jette dans la mer du Nord. Ce port fluvial s’étend sur 120 km2. Il est le plus étendu d’Europe, le second en importance après Rotterdam. Dès les XVIe et XVIIe siècles, les bateaux y débarquaient des denrées exotiques et des voyageurs venus du monde entier, forgeant la caractère cosmopolite de la ville. A Anvers aussi, toute l’Europe embarquait pour l’Amérique comme le raconte le Red Star line muséum. Saviez-vous que depuis des siècles, ses eaux mi-douces mi-salées montent quatre fois par jour, en un véritable phénomène de marée? Si vous voulez en savoir plus, direction Portopolis, un pavillon d’information où on trouvera aussi des lunettes à réalité virtuelle pour survoler le port : plaisant et bluffant !

Het Eilandje, un quartier en mutation

Le quartier de l’Ilot, quant à lui, se développe petit à petit depuis l’ouverture du musée du MAS et l’installation du ballet National de Flandres, en l’an 2000. Cafés et restaurants alternatifs s’y sont multipliés et aux beaux jours, les terrasses sont pleines d’Anversois et de touristes qui en apprécient l’air et la proximité de l’eau. On pourra s’y balader agréablement en poussant jusqu’à la capitainerie (la Maison du port). Construite par Zaha Hadid, elle marie de façon spectaculaire un bâtiment ancien à une extension ultra-contemporaine.
https://www.portofantwerpbruges.com/en/our-port/visit/portopolis-antwerp 

Un bassin du port d’Anvers

Un bassin du port d’Anvers

Port d’Anvers, près du MAS

Port d’Anvers, près du MAS

Anvers dans le vent - L’Escaut avec quelques tours récentes

L’Escaut avec quelques tours récentes

Anvers dans le vent - Lumière d’orage sur le port (vue du MAS)

Lumière d’orage sur le port (vue du MAS)

Le MAS ou « musée sur le fleuve »

Cette imposante tour en pierre ocre de dix étages domine les anciens docks depuis 22 ans. Elle ressemble à une pile de containers superposés, reliés entre eux par des galerie vitrées. A travers ses riches collections et moult expositions, le MAS raconte de façon vivante et contemporaine, la passionnante histoire d’Anvers du Moyen Age à nos jours. On passe ainsi des réserves visitables à la ville vue par le prisme de son alimentation ou de sa navigation. Sans oublier la splendide collection d’art précolombien (8e étage) ou l’expo sur la notion de foyer (« Y a-t-il quelqu’un à la maison? »). Mention spéciale (et musicale) pour « Fête ! » qui nous fait voyager de l’Ommegang anversois au festival de Ganesh et du canapé nuptial turc aux fêtes des indiens Ticuna. Les objets présentés sont superbes. Tout autant que le panorama depuis le toit terrasse. A ne pas rater !
https://mas.be/fr 

Anvers dans le vent - Le musée du MAS

Le musée du MAS

Galerie avec ses vitres en verre ondulé, plus solides et évoquant des vagues (MAS)

Galerie avec ses vitres en verre ondulé, plus solides et évoquant des vagues (MAS)

Anvers dans le vent - Orgue de danse (MAS)

Orgue de danse (MAS)

Tête de géant et figures de l’Ommegang anversois (MAS)

Tête de géant et figures de l’Ommegang anversois (MAS)

Figure populaires flamandes et à gauche, la divinité hindouiste Ganesh

Figure populaires flamandes et à gauche, la divinité hindouiste Ganesh

Sculpture et céramique précolombiennes

Sculpture et céramique précolombiennes

Anvers dans le vent : plus au sud !

Le très décapant MoMu ou musée de la Mode

Situé au milieu d’un quartier où sont installés des créateurs tels Dries Van Noten ou Walter Van Beirendonck, le MoMu  a rouvert définitivement ses portes en 2022, agrandi et métamorphosé. En plus d’expositions temporaires il présente désormais sa collection permanente (37 000 pièces) sous forme d’un florilège choisi et pêchu, en grande partie axé sur les créateurs anversois. Le surréalisme, l’art et la mode, la déconstruction de la chemise blanche ou le noir sont autant de thèmes abordés avec quelques robes françaises du XVIIIe en clin d’oeil à l’histoire. D’intéressantes expositions temporaires s’y succèdent telle « Io van Oostveldt » actuellement et « Man Ray et la mode » à partir d’avril. Une visite surprenante, originale, où l’humour a toute sa place.
https://www.momu.be/fr/informations-visiteurs 

Anvers dans le vent - L’escalier du MOMU

L’escalier du MOMU

Section « l’art et la mode » avec, sur une chemise, le portrait de la peintre américaine Alice Neel (MOMU)

Section « l’art et la mode » avec, sur une chemise, le portrait de la peintre américaine Alice Neel (MOMU)

Créations diverses dont une de Martin Margiela, à droite

Créations diverses dont une de Martin Margiela, à droite

Anvers dans le vent - Vitrine dédiée au surréalisme et au ready-made (MOMU)

Vitrine dédiée au surréalisme et au ready-made (MOMU)

Jupes réalisées par des élèves de 1ère année de l’Académie de la Mode d’Anvers (MOMU)

Jupes réalisées par des élèves de 1ère année de l’Académie de la Mode d’Anvers (MOMU)

Le musée des Beaux-Arts, tout beau, tout neuf

Last but not least, le musée des Beaux-Arts a finalement rouvert ses portes le 24 septembre dernier après onze années de fermeture. De nouveaux espaces y ont été créés permettant de montrer environ 600 oeuvres sur les quelque 8000 qu’il possède. Le ton aussi est nouveau. On y a privilégié le peu pour une présentation  extrêmement aérée qui réveille subtilement l’oeil par des créations contemporaines. Du grand art ! Ainsi redécouvre-t-on toutes sortes de chefs-d’oeuvre de Memling à Magritte en passant par Fouquet, Carolus Duran, Rubens ou Ensor (les deux points forts de la collection). Le tout avec un accrochage thématique : le paysage, la religion, le portrait, le héros… Une magnifique promenade où le plaisir contemplatif l’emporte sur la pédagogie. Et, chose rare, on pourra tout voir en une fois !
https://kmska.be/fr 

La célèbre « Vierge et l’enfant entourés d’anges » de Jean Fouquet (XVe siècle). A droite, « Vierge à l’enfant » par des maîtres anonymes, XVIe siècle

La célèbre « Vierge et l’enfant entourés d’anges » de Jean Fouquet (XVe siècle). A droite, « Vierge à l’enfant » par des maîtres anonymes, XVIe siècle

« Dieu le Père avec des anges chanteurs et musiciens » par Hans Memling, XVe siècle (musée des Beaux-Arts)

« Dieu le Père avec des anges chanteurs et musiciens » par Hans Memling, XVe siècle (musée des Beaux-Arts)

Salle dédiée au paysage (musée des Beaux-Arts)

Salle dédiée au paysage (musée des Beaux-Arts)

Dromadaires sculptés dans une banquette (musée des Beaux-Arts)

Dromadaires sculptés dans une banquette (musée des Beaux-Arts)

Salle et visiteur (musée des Beaux-Arts)

Salle et visiteur (musée des Beaux-Arts)

Plus d’infos

Se restaurer

Roest
Bonne petite adresse, animée et chaleureuse, juste en face du MAS. Assiettes sympa avec tartines ou wrap accompagnés de crudités. Idéal pour déjeuner.
http://www.roest.be/ 

Les cafés du MOMU et du MAS
Simples et économiques (sandwich, quiches, croque-Monsieur, quelques plats). Pratiques, en journée, avant ou après la visite de ces deux musées.

Le café du MOMU et à droite, tartine avec oeuf poché, avocat et épinards (Roest)

Le café du MOMU et à droite, tartine avec oeuf poché, avocat et épinards (Roest)

Boire une bière

Antwerpse Brouw Compagnie (quartier Eilandje)
Brasserie artisanale indépendante créée grâce à 1000 crowdfunders. Grande salle de dégustation avec vue sur les cuves, dans un grand hangar. Pour goûter de bonnes bières artisanales dans une ambiance branchée !
https://seef.be/ons-verhaal/ 

Anvers dans le vent - Enseigne et salle de l’Antwerpse Brouw Compagnie

Enseigne et salle de l’Antwerpse Brouw Compagnie

Y aller et se loger

Voir notre article précédent. De même pour d’autres adresses de restaurants, notamment gastronomiques, dans le centre historique d’Anvers (lien en bas de page)

Visiter Anvers dans le vent

L’Antwerp City Pass : pour explorer la ville avec des réductions et l’entrée gratuite dans 16 musées, 3 églises historiques et 3 attractions.
https://visit.antwerpen.be/fr/antwerpen-city-pass-fr 

Robes-sculptures par Walter van Beirendonck et Erwin Wurm (printemps-été 2012, thème « nuage »)

Robes-sculptures par Walter van Beirendonck et Erwin Wurm (printemps-été 2012, thème « nuage »)

Pour toutes les informations

L’Office du tourisme de Flandre
https://www.visitflanders.com/fr 

L’Office du tourisme d’Anvers
https://visit.antwerpen.be/

Photos : Valérie Collet sauf la maison du port de Zaha Hadid (©Gianni Camilleri)

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/anvers-balade-entre-renaissance-et-baroque/

Les commentaires ne sont pas disponibles!