Aqua Mater : Un pavillon en bambou de 1000m2 dessiné par Simón Vélez

A la une, Expositions

Aqua Mater : Un pavillon en bambou de 1000m2 dessiné par Simón Vélez

72

Impressionnant le pavillon en bambou de 1000m2 dessiné par Simón Vélez. Magnifique cette collection de photographies de Sebastião Salgado sur la thématique de l’eau. Aqua Mater allie photographie, architecture et musique. Cette superbe exposition invite à partager un moment de sérénité et de réflexion autour de certaines des valeurs fondamentales de notre époque, de nos sociétés et notamment le respect de la vie.

Sur le parvis de La Défense, vous pouvez admirer l’installation artistique Aqua Mater. Cette structure naturelle unique de 1000 m2 en bambou abrite une collection inédite de photographies de l’artiste franco-brésilien Sebastião Salgado sur la thématique de l’eau. Véritable ode à la fragilité de l’eau, le pavillon en Guada d’Amazonie offre un écrin naturel singulier aux photographies de Sebastião Salgado. Il nous rappelle combien l’équilibre de la nature reste subtil.

Aqua Mater - Exposition Salgado à la Défense

©Caroline Paux

Pavillon Aqua Mater - Esplanade de la Défense Courbevoie

Vue extérieure Pavillon Aqua Mater

Aqua Mater

Construction Aqua Mater

Aqua Mater

Aqua Mater vous propose une expérience sensorielle et spirituelle. Lumière tamisée, ambiance musicale et sonore par le compositeur François-Bernard Mâche. Une brume tropicale vous plonge dans une atmosphère de sérénité. Un cadre privilégié pour les inviter au questionnement et les sensibiliser aux enjeux environnementaux d’aujourd’hui et de demain.

Aqua Mater - Salgado

Sebastião Salgado©Caroline Paux

Abou Amani, Sebastião Salgado et Simon Velez

Abou Amani, Sebastião Salgado et Simon Vélez©Caroline Paux

Le Pavillon de Simón Vélez et Stefana Simic

Architecte colombien, Simón Vélez décline des structures complexes en bambou. Il pratique une architecture qui assume son enracinement dans les matériaux indigènes, tirés de la nature et peu transformés.

Aqua Mater - Structure intérieure du pavillon

Structure intérieure du pavillon

Aqua Mater - une belle exposition sur l'eau

©Caroline Paux

Aqua Mater : une spiritualité inspirée des ancêtres

Le Pavillon Aqua Mater est inspiré des malocas amérindiennes. Ces grandes constructions de piliers de bois, avec un toit en feuilles de palmiers ont des hamacs pour seuls mobiliers. Cette architecture naturelle unique est un hommage à ce concept ancestral où toute la communauté vit en parfait équilibre avec son environnement. « Ces bâtiments sont la manifestation consciente qu’y vivent des êtres humains et non des animaux sauvages. Au coeur de la maloca, il y a l’ordre, les normes, les proportions géométriques, la cosmologie et l’astronomie. Mais par-dessus tout, il y a la spiritualité et ses espaces mystiques.«   Simón Vélez

Ces zèbres des montagnes appelés zèbres de Hartmann (Equus zebra hartmannae) se cantonnent aux régions montagneuses de l’ouest et du centre. Vallée de l’Hoanib, Damaraland. Namibie. 2005.

Ces zèbres des montagnes appelés zèbres de Hartmann (Equus zebra hartmannae) se cantonnent aux régions montagneuses de
l’ouest et du centre. Vallée de l’Hoanib, Damaraland. Namibie. 2005.©Sebastião Salgado

Un écrin parfait

Le pavillon en bambou Aqua Mater est naturel. Il offre un écrin singulier aux photographies de Sebastião Salgado. Dans le même temps, il propose un espace apaisé propice à la réflexion et à la sensibilisation de tous les publics sur la nécessité de préserver nos ressources mondiales d’eau.

Les travailleurs du lavoir de Mahalaxmi Dhobighat, pour la plupart des émigrés de l'État de l'Uttar Pradesh, lavent les linges des particuliers. Bombay, Inde, 1995.

Les travailleurs du lavoir de Mahalaxmi Dhobighat, pour la plupart des émigrés de l’État de l’Uttar Pradesh, lavent les linges des particuliers. Bombay, Inde, 1995.©Sebastião Salgado

L’eau, un bien menacé

L’Eau est le Bien Commun le plus important de l’Humanité. Pourtant, il est le plus menacé. Source de vie et objet de culte depuis l’origine de l’Homme, l’eau se raréfie à mesure que le réchauffement climatique s’accélère. Une fragilité constatée depuis 30 ans dans toutes les contrées du Monde. L’œuvre de Sebastião Salgado en témoigne sans jamais être anxiogène.

Le glacier Perito Moreno, de 30 kilomètres de long et 700 mètres d’épaisseur, est l’un des quarante-huit alimentés par le champ de glace Sud de Patagonie, troisième réserve mondiale d’eau douce. Patagonie argentine. 2007.

Le glacier Perito Moreno, de 30 kilomètres de long et 700 mètres d’épaisseur, est l’un des quarante-huit alimentés par le champ de glace Sud de Patagonie, troisième réserve mondiale d’eau douce. Patagonie argentine. 2007.©Sebastião Salgado

L’erg Ubari est une immensité de dunes de sable de 80 000 kilomètres carrés environ, où se trouvent des lacs salés dans une zone appelée en arabe Ramla d’El Daouda , signifiant la « dune des mangeurs de vers », Libye, 2009.

L’erg Ubari est une immensité de dunes de sable de 80 000 kilomètres carrés environ, où se trouvent des lacs salés dans une zone appelée en arabe Ramla d’El Daouda , signifiant la « dune des mangeurs de vers », Libye, 2009. ©Sebastião Salgado

Des images fortes et parlantes

Magnifiques, les images fortes, poétiques, instantanés des rapports de l’homme et de l’animal avec l’élément liquide. Les 42 photographies de Sebastião Salgado ne pouvaient être abritées que par un pavillon étant une ode à la fragilité de l’eau. C’est avec du Guadua que l’architecte colombien Simon Vélez a conçu l’extraordinaire architecture du lieu de l’exposition Aqua Mater. Le Guadua est un bambou géant provenant de la zone la plus humide de notre planète. Pourtant, il n’a besoin que de très peu d’eau pour croître dans des proportions affolantes. Ce qui lui permet de respecter le subtil équilibre de son environnement.

Les femmes Asmat pêchent la crevette. Les rivières sont aussi remplies de crabes, de homards et de poissons. Tribus de Irian Jaya, Papouasie occidentale, Indonésie, 2010

Les femmes Asmat pêchent la crevette. Les rivières sont aussi remplies de crabes, de homards et de poissons. Tribus de Irian Jaya, Papouasie occidentale, Indonésie, 2010©Sebastião Salgado

Les chutes Victoria vue depuis la Zambie. 2008

Les chutes Victoria vue depuis la Zambie. 2008 ©Sebastião Salgado

Un message universel

La rencontre de l’architecture et de la photographie autour de l’eau est, ici, une évidence. En ouvrant, dans le sillage de la Journée Mondiale de l’Eau, Aqua Mater porte un message universel : celui de la beauté et de la fragilité d’un élément vital, si intégré à nos vies qu’il finit presque par en devenir invisible. Pour qu’il redevienne visible, l’exposition Aqua Mater a été imaginée pour voyager de ville en ville. Afin que la voix de l’eau porte bien au-delà de nos frontières.

Infos pratiques

Ce projet est soutenu par VINCI Construction France (mécénat de compétences pour la construction).
Parvis de la Défense
jusqu’au 22 septembre.
Mardi au Dimanche : 10h/19 heures
Tarifs : Adultes 16€ – Etudiant, Chômeurs, PMR 14€ – Enfants moins de 15 ans 11€ – Groupe 12€ et Famille 2 adultes et 2 enfants 46,50€
Pour réserver

Photographies du pavillon Aqua Mater réalisé par Simon Velez & Stefana Simic © Fonds de Dotation Contemplation

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/pyramide-kheops-en-realite-virtuelle/

Les commentaires ne sont pas disponibles!