décembre 6, 2018 5:34

Publié par Frédérique Danielle LEBEL

Place Antonin Poncet

Du 6 au 9 décembre, plus de 80 créations lumineuses vont animer Lyon, lors de la Fête des Lumières. Cette ville-lumière qui célèbre cette année les 20 ans de son inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO n’en finit pas de nous émerveiller. Ouvrez grands vos yeux…

À l’origine, une histoire singulière

Quai des Célestins

La Fête des Lumières tire son histoire d’un événement datant d’il y a plus d’un siècle et demi. Le 8 septembre 1852 devait être inaugurée une statue de la Vierge sur la colline de Fourvière. Hélas, des intempéries obligent les autorités de l’époque à repousser l’événement au 8 décembre de cette même année. Mais la pluie, ce jour-là, menace à nouveau de reporter les festivités du soir. Désireux de malgré tout pouvoir vivre ensemble un temps de communion populaire, les Lyonnais disposent spontanément, à la nuit tombée, des lumignons au bord de leurs fenêtres… Le 8 décembre est né.

Une fête qui évolue, mais qui a toujours lieu en décembre

Place Bellecourt

Dans les années 1960, les concours d’illuminations de vitrines permettent de conjuguer cette tradition de la mise en lumière sous une nouvelle forme. Ils donnent le coup d’envoi des festivités de fin d’année et animent les célébrations religieuses du 8 décembre. En 1989, la Ville de Lyon imagine une nouvelle forme de valorisation de son patrimoine. Elle impose désormais la lumière comme partie intégrante de son plan d’urbanisme. Le premier Plan Lumière voit le jour. En 2019, il fêtera ses 30 ans d’existence.

Chaque année, plusieurs thèmes sont à l’origine de variations lumineuses et de mises en lumière très variées.

Quand le merveilleux rejoint le surnaturel

Place Pradel

Pendant la Fête des Lumières, la ville devient le cadre d’étranges phénomènes à l’atmosphère envoûtante. Alors qu’un souffle pailleté prémonitoire fait s’envoler des oiseaux mystérieux au parc de la Tête d’Or, une créature que l’on croirait échappée d’un roman de Jules Verne s’illumine sur la place Louis Pradel. Plus loin, une étrange aurore boréale inonde de ses reflets scintillants la place des Jacobins pendant que la colline de Fourvière s’embrase des réminiscences dont la ville s’est empreinte au fil des siècles et de la Saône… Une escapade aux confins du réel où le merveilleux flirte avec le surnaturel.

Lyon inspire le monde

Colline de Fourvières

La Fête des Lumières rayonne à l’international et inspire les artistes du monde entier. Preuve en est Yu Da Ba Jiao. L’œuvre poétique présentée à l’Odéon de Fourvière, imaginée suite à une rencontre entre la Fête des Lumières et le Guangzhou International Light Festival. Un projet délicat qui dresse une passerelle entre deux cultures. De la Chine à Lyon, un fil fragile mais séculaire relie ces deux territoires : la tradition textile, celle-là même qui est célébrée à travers le symbolique arbre à vœux dressé place de la Bourse. Des créations qui tissent des liens, comme autant de fils qu’on noue pour mieux retenir notre histoire et nos traditions.

www.fetedeslumieres.lyon.fr/fr

© Droits réservés à la Ville de Lyon, aux concepteurs et producteurs des œuvres 2018.

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/paillettes-strass-moulages-gourmands/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Table de noël au Château de Cheverny

dimanche, décembre 9, 2018

Univers féérique au Château de Cheverny pour Noël

Pour Noël, les châteaux, les villes, les chaumières et les maisons se parent de leurs plus belles décorations. Cheverny n’échappe pas à cette tendance. Cette année, le Marquis et la Marquise de Vibraye ont imaginé deux jardins de Noël et des décorations festives originales dans le château. Accompagnée par Caroline Paux (photographe), j’ai pu découvrir […]

En savoir plus

Sur le sentier des lanternes

samedi, décembre 8, 2018

Un château, des jardins, des jouets d’antan…

Cette année, le château de Vaux-le-Vicomte, offre pour la treizième année, un joli conte de Noël. Sur tout le domaine, les jouets sont à l’honneur. Les cours, communs, jardins et bien sûr le château se transforment en un monde merveilleux. Une parenthèse enchantée pour petits et grands, qui aura lieu jusqu’au 6 janvier 2019.

En savoir plus

La Place boutique

lundi, novembre 26, 2018

« La Place » : une toute nouvelle boutique rare et précieuse au coeur de Paris 

A la fois galerie d’art, lieu d’expositions dédié au parfum, cabinet de curiosités, et espace de rencontres, « la Place » est un tout nouveau concept-store. Ouvert depuis le 1er septembre, la boutique il est sise 9 rue Française, à Paris, dans le deuxième arrondissement.

En savoir plus