Charentes : jetez l’ancre à La Rochelle

Evasion, Idées Week-End, Voyages

Charentes : jetez l’ancre à La Rochelle

99

Il y a des lieux, comme ça, qui vous inspirent plus que d’autres. Le département de la Charente-Maritime, dans le Sud-Ouest, en est un. C’est une destination aux mille et une facettes, si riche en découvertes et activités. Nous n’allons pas vous énumérer tous ses atouts – et il y en a –, juste vous faire découvrir quelques incontournables. Au programme aujourd’hui, une balade à La Rochelle et la découverte de ses tours historiques. 

Dans nos prochains reportages nous vous raconterons l’histoire de son immense Aquarium, que nous visiterons. Nous irons à Rochefort, avec un zoom sur la Corderie Royale, le Musée national de la marine, l’Arsenal des mers, l’Hermione. Et nous finirons par une belle journée avec les animaux du zoo de la Palmyre…

La Rochelle - Un bateau passeur électrique pour accéder au Vieux Port.

Un bateau passeur électrique pour accéder au Vieux Port.

Les trois Tours de La Rochelle, emblèmes de la ville

Notre visite commence par La Rochelle avec une courte traversée en bateau passeur électrique, direction le Vieux Port. Notre véhicule est garé vers la médiathèque car La Rochelle a opté pour l’écologie urbaine. Un partage équitable entre les piétons, cyclistes et véhicules, avec une large place aux voies cyclables. Du du parking, la vue sur les célèbres Tours gothiques de La Rochelle est très large. Même s’il ne fait pas très beau ! Majestueuses, toutes trois sont classées Monument historique depuis 1879 ! Face à l’Atlantique, elles faisaient partie d’un grand programme de fortification édifié par la ville à partir du XIIe siècle. Magnifique patrimoine de La Rochelle, elles sont aujourd’hui le terrain de jeu d’évènements ludiques et culturels. On peut les visiter et découvrir le panorama de la ville et de l’océan du haut des Tours. Elles sont ouvertes toute l’année et on peut les visiter avec un seul billet.

La Tour Saint Nicolas crée par la fée Mélusine

A l’entrée du Vieux-Port – La Tour Saint Nicolas

La Tour Saint Nicolas crée par la fée Mélusine ?

La Tour Saint-Nicolas et la Tour de la Chaîne se dressent fièrement à peu de distance. Elles représentent la majestueuse porte d’entrée du Vieux Port. La première, haute de 38 mètres, a longtemps tenu de rôle de verrou défensif du front de mer. La légende raconte que c’est la fée Mélusine, elle-même, qui est à l’origine du bâtiment. Alors qu’elle volait au-dessus de la ville avec des pierres d’un château, son tablier s’est déchiré. Les pierres sont tombées et ont formé la tour… En réalité, la tour Saint-Nicolas est bâtie sur des pieux de chêne enfoncés dans la vase, calés par des pierres. Ce qui explique qu’elle semble pencher légèrement. Même si elle retrouve son aplomb à partir du 2e étage.

La Rochelle - La Tour de la Chaîne

La navette se dirige vers La Tour de la Chaîne

La Tour de la Chaîne visitée par le Roi Louis XI

La Tour de la Chaîne, haute de 21 mètres, a été construite après, de 1382 à 1390. Elle porte le nom de la Chaîne en fer qui permettait l’entrée ou la sortie des bateaux dans le Vieux Port. Un treuil permettait de la manœuvrer. C’est grâce à elle que le capitaine de la Tour pouvait surveiller les mouvements des navires. Et surtout percevoir les taxes et droits de passage ! Le Roi Louis XI fit un passage dans la Tour en 1472. Il paraît qu’il aurait inscrit un message sur une vitre avec le diamant de sa bague. Difficile à vérifier car la Tour a explosé pendant la Fronde. Elle est restée plus de 300 ans à ciel ouvert. Des travaux de restauration lui ont redonné vie au XXe et XXIe siècle, en même temps que la reconstruction du chemin de ronde crénelé. Des expositions y sont régulièrement organisées.

On peut monter au sommet de la tour. La vue sur la Tour Saint-Nicolas y est privilégiée.

On peut monter au sommet de la tour. La vue sur la Tour Saint-Nicolas y est privilégiée.

La Rochelle - Des expositions ludiques sont régulièrement organisées.

Des expositions ludiques sont régulièrement organisées.

La Tour de la Chaîne dédiée au départ des migrants vers la Nouvelle France

Après le siège de 1628, la ville devient un important port de départ vers la Nouvelle France. Une migration s’est organisée vers Québec, Montréal, Louisbourg… jusqu’en 1763. Les candidats au départ viennent de tout le grand Ouest de la France pour embarquer. Depuis 2008, à l’occasion du 400e anniversaire de la fondation de la ville de Québec, la tour est un symbole. Celui de l’évocation du départ des migrants vers la Nouvelle France, aux XVIIe et XVIIIe siècles. Les tours étaient les derniers souvenirs qu’emportaient dans leur mémoire, les migrants voguant vers la Nouvelle France.

Les navires chargés de migrants passaient entre les Tours avant de partir vers la Nouvelle France.

Les navires chargés de migrants passaient entre les Tours avant de partir vers la Nouvelle France.

La Tour de la Lanterne s’élève à 56 mètres de haut.

Haute de 56 mètres, La Tour de la Lanterne

 Le chemin de ronde sur la rue Sur-les-Murs a été élevé de 1362 à 1397.

Le chemin de ronde sur la rue Sur-les-Murs a été élevé de 1362 à 1397.

La Tour de la Lanterne, prison pendant trois siècles

Plus à l’ouest nous découvrons la Tour de la Lanterne, haute de 56 mètres, avec une grande flèche qui la coiffe. Elle assurait la fonction de phare grâce à une lanterne de pierre vitrée. Elle était le pivot du réseau de surveillance côtier appelé “le Guet de la Mer”. La visiter est assez émouvant car elle renferme plus de 600 graffitis gravés dans la pierre. La Tour devint en effet une prison de la Marine Royale à partir du XVIe siècle. On y enfermait des prisonniers de guerre capturés en mer. Des marins anglais, hollandais, espagnols. La Tour fut ensuite une prison militaire à partir de 1820. Pendant trois siècles des centaines de détenus y ont vécu un moment ou y sont morts. Ils ont gravé des navires de l’époque ou des détails sur les gréements, des noms, des dates, des textes. Des traces indélébiles du passé des prisonniers.

Les murs épais de la Tour-Prison, sont chargés de graffitis réalisés par les prisonniers.

Les murs épais de la Tour-Prison, sont chargés de graffitis réalisés par les prisonniers.

Un des superbes graffitis attribué à Émile Lafontaine en 1872. Le port de La Rochelle et un vaisseau.

Un des superbes graffitis attribué à Émile Lafontaine en 1872. Le port de La Rochelle et un vaisseau.

La Rochelle - Les portes de la prison et leurs impressionnants verrous.

Les portes de la prison et leurs impressionnants verrous.

L’intérieur de la Tour accueille des expositions.

L’intérieur de la Tour accueille des expositions.

Découvrir la ville

Vous êtes à La Rochelle, n’hésitez pas à flâner sur le vieux port ou dans le centre-ville historique. Vous y verrez de belles maisons à colombages, des ruelles, des arcades, de grands hôtels d’armateurs… En levant le nez vous apercevrez quelques gargouilles et des détails étonnants sur les façades des maisons et monuments. Le patrimoine est intéressant et il raconte toujours quelque chose. Lieu incontournable, n’oubliez pas le marché et ses produits du terroir. Huîtres, farcis charentais, fromage… et pineau, bien sûr ! La balade à pied autour du vieux port est tranquille et apaisante. L’espace piéton et vélos est très large ! Et n’oubliez pas le célébrissime Fort Boyard qui n’est qu’à quelques milles de la côte. Il ne se visite pas, mais l’approcher en bateau est possible au départ du port de plaisance.

Le vieux port de La Rochelle.

Le vieux port de La Rochelle.

Une mosaïque à voir sur le chemin de ronde.

Une mosaïque à voir sur le chemin de ronde.

Même par temps maussade, une balade sur le Vieux Port est très agréable.

Même par temps maussade, une balade sur le Vieux Port est très agréable.

Le phare blanc et vert sert de repère pour les navigateurs.

Le phare blanc et vert sert de repère pour les navigateurs.

À deux pas des Tours, le quartier du Gabut est le lieu à visiter pour découvrir le street art à La Rochelle.

À deux pas des Tours, le quartier du Gabut est le lieu à visiter pour découvrir le street art à La Rochelle.

Les Tours de La Rochelle alignées.

Les Tours de La Rochelle alignées.

Infos +

Depuis le 19 mai, date de la réouverture des Tours, les visiteurs peuvent découvrir de nombreux évènements programmés dans les Tours : expositions, visites nocturnes, visites décalées.
Ouvertures des Tours toute l’année. Tous les jours de 10 heures à 13 heures et de 14 h 15 à 18 heures Fermetures exceptionnelles les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.
Prix d’entrée : Plein tarif : 9,50 €. Gratuit en dessous de 18 ans.
La ville de La Rochelle est la première ville cyclable en 2020 avec 230 kilomètres d’aménagements. On aime le vélo à La Rochelle !

Sites : www.tours-la-rochelle.fr – Facebook et Instagram : ToursDeLaRochelle.
www.infiniment-charentes.com

© Photos Caroline Paux

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/castille-la-manche-ses-villes-ses-theatres-ses-palais/

Les commentaires ne sont pas disponibles!