Magie de Noël et traditions à Metz et en Moselle

A la une, Evénements

Magie de Noël et traditions à Metz et en Moselle

1149

Noël arrive à grands pas. Pour s’y préparer et vivre sa féérie avant l’heure, rien de tel qu’un petit week-end à Metz et en Moselle ! Ce département, en effet, a conservé des traditions de Noël très vivantes et authentiques. On pourra y faire de nombreuses découvertes que ce soit au musée, en ville ou sur les fameux marchés de Noël riches en objets artisanaux et en produits locaux. Les hauts lieux du cristal et du verre que sont Saint-Louis et Mesenthal font aussi partie de la fête. Autant de promenades lumineuses et gourmandes qui mettront en éveil tous vos sens…

Metz, reine de la Moselle…

Temple Neuf de Metz

Temple Neuf Metz © Philippe Gisselbrecht-Ville de Metz

Avec ses monuments en pierre jaune et ses places à l’italienne, Metz surprend et séduit tout de suite par son côté chaleureux, surtout à cette époque de l’année. Elle offre un beau mariage d’histoire ancienne et de contemporanéité. 

Le centre Pompidou Metz ou l’art pris au vif

Ce musée original a ouvert ses portes en 2010. Si vous ne le connaissez pas encore, on ne peut que vous en conseiller la visite. Il est l’œuvre de Jean de Gastines et Shigeru Ban, spécialiste de l’architecture d’urgence et du carton –cet étonnant matériau a été utilisé pour le comptoir de l’entrée et le plafond de l’auditorium. On s’étonnera devant son toit en chapeau chinois et l’ingénieux assemblage des 16000 pièces qui le constituent.

Le centre Pompidou Metz et M.Szczesniak, l'Affaire Makropoulos, King

Le centre Pompidou Metz et M.Szczesniak, l’Affaire Makropoulos, King Kong.©Valérie Collet

Le bâtiment culmine à 77 mètres en clin d’œil à l’année 1977, date de création du centre Georges Pompidou à Paris. Sa programmation couvre l’art moderne et l’art contemporain. Jusqu’à la fin de l’année, on peut y voir différentes expositions concernant les liens de l’art et de l’opéra, le cinéaste Sergueï Eisenstein et Rebecca Horn. Un nouvel accrochage de sculptures vient d’être inauguré. De toute beauté ! www.centrepompidou-metz.fr 

Edith Dekyndt et Rebecca Horn, Les délices des évêques.

Edith Dekyndt et Rebecca Horn, Les délices des évêques.©Valérie Collet

Du quartier de la Citadelle aux marchés de Noël

La balade en ville commence par le quartier de la Citadelle dont les bâtiments imposent leur silhouette massive. Ils reflètent l’histoire militaire de la ville. Ainsi l’ancienne caserne, le Palais du gouverneur et l’Arsenal (XVIIIe-XIXe siècle) dont les formes quadrangulaires sont adoucies par la teinte d’or de la pierre de Jaumont. 

Pour plus de douceur encore : les 5 marchés de Noël avec leurs chalets peints et leurs mille tentations… 

Marché de Noël de METZ

Marché de Noël © Sammy Reiss

Ici, des santons, des décorations pour la table et le sapin, des faïences de Sarreguemines, des chaussons de fourrure, des peaux de renne (le pays invité est la Finlande)… Là, des pains d’épice, des bretzels, du vin chaud… Entrons dans le chalet Qualité MOSL:  une avalanche de spécialités nous submerge délicieusement, toutes plus gourmandes les unes que les autres. Entre les bières nouvelle génération (la Grenouille assoiffée), les macarons moelleux et les « tendrissimes » guimauves… mon cœur balance !

Metz, façade Art Nouveau et Macarons de Boulay.

Metz, façade Art Nouveau et Macarons de Boulay. ©Valérie Collet

Le Sentier des lanternes et la cathédrale : lumière, lumière !

La nuit est tombée et le jardin Fabert s’illumine… Quatre-cents lanternes s’y sont donné rendez-vous empruntant leur forme au Maennel (bonhomme de pain d’épice), à Saint Nicolas ou encore aux rennes, aux ours ou aux chevaux. Un plaisir rêveur auquel s’ajoutera, pour les enfants, celui d’une chasse au trésor en réalité augmentée via une nouvelle appli.

Metz : Le Sentier des Lanternes

Sentier des Lanternes ©Valérie Collet

Metz : Le Sentier des Lanternes

Metz : Le Sentier des Lanternes ©Valérie Collet

Un peu de hauteur ? Un tour de Grande Roue s’impose avec sa jolie vue sur la ville.  Puis on se rendra à la cathédrale Saint-Etienne, cette championne qui fête cette année ses 800 ans. Avec sa voute de 42 mètres, elle est la 3e plus haute de France. De même son splendide ensemble de vitraux (6500m2) correspond-il à la plus grande surface vitrée de notre pays et à la plus grande surface vitrée gothique en Europe ! Ne pas oublier d’y admirer les vitraux réalisés par Chagall…

Cathédrale Saint-Étienne nuit

Cathédrale Saint-Étienne nuit – Studio Hussenot

Un très magique vidéomapping

Enfin, sur la façade de celle que l’on surnomme La Lanterne du Bon Dieu, on assistera à un spectacle original de « projection architecturale » pour reprendre les mots de son créateur Laurent Langlois (Artslide). Inspiré par l’histoire de la très vieille dame, par le chant messin et par l’univers des enluminures, ce conte visuel et musical nous offre 13 minutes de féérie.

Spectacle La lanterne du Bon Dieu

Spectacle La lanterne du Bon Dieu ©Sammy Reiss.

Le pays de Sarreguemines : trésors du geste et de l’objet

A l’est et au sud est de Metz, à une heure et demie de route environ, se trouve le pays du verre et du cristal où des savoir-faire d’excellence, reconnus par le monde entier, perdurent depuis des siècles. 

La Cristallerie Saint-Louis à Saint-Louis-lès-Bitche, en Moselle

De la première cristallerie d’Europe continentale, on visite tout d’abord le musée avec sa spectaculaire scénographie en coursives. Près d’un kilomètre de vitrines nous y content l’histoire de ce matériau inventé en Angleterre et aux multiples possibilités techniques : overlay, filigrane, gravure, ciselure, millefiori… 2000 œuvres appuient le propos, issus de toutes les époques depuis quatre siècles et demi. 

 Lustre de la cristallerie Saint-Louis

Lustre de la cristallerie Saint-Louis ©Valérie Collet.

On admire ainsi les fameux lustres complexes, de style ancien ou moderne, dont chacun pourra avoir son modèle personnalisé. Mais aussi les vases, les verres, les flacons et les presse-papier, grande spécialité de la maison. 

La visite se poursuit à la Manufacture. Dans une chaleur suffocante et parfois avec un bruit assourdissant, on observe le virtuose ballet des cueilleurs, façonneurs, souffleurs et choisisseuses. Des métiers de passion mais très exigeants qui réunissent ici près de 300 personnes. Dix ans au moins sont nécessaires pour devenir maître verrier !

Atelier, cristallerie Saint Louis

Atelier, cristallerie Saint Louis ©Valérie Collet.

Atelier, cristallerie Saint Louis

Atelier, cristallerie Saint Louis ©Valérie Collet.

Le Centre international d’art verrier, à Meisenthal

Visite chez le grand rival détrôné… le verre ! Celui-ci est moins léger, moins musical, moins chic que le cristal mais il a gardé un immense attrait, notamment auprès des créateurs. Ce centre d’art verrier a ouvert ses portes en 1704. Il connut un grand succès pendant des siècles, employant 650 salariés à son âge d’or, jusqu’à sa fermeture en 1969. Il renaîtra en 1992 et se spécialise aujourd’hui dans la création contemporaine. On peut y visiter un petit musée montrant notamment des œuvres de Gallé qui travailla longtemps ici. Mais c’est au spectacle de la dizaine de souffleurs et de travailleurs du verre que l’on s’attachera surtout. 

Verre d'apparat, musée du centre verrier de Meisenthal et Boules de Noël en grappe de raisin, Meisenthal

Verre d’apparat, musée du centre verrier de Meisenthal et Boules de Noël en grappe de raisin, Meisenthal ©V.Collet

Des boules de Noël originales

Les boules de Noël qu’ils produisent sont réputées dans le monde entier et s’arrachent dès leur création. Comme vos pourrez le voir dans la boutique, elles racontent toutes une histoire. Et leurs formes varient de la pomme de pin à l’artichaut ou au presse citron. Le modèle de cette année se nomme LAB. 

Boule de Noël LAB par Clara Bellet + Clémence Paillieux © Guy Rebmeister - Clara Bellet & Clémence Paillieux_© Guy Rebmeister

Boule de Noël LAB par Clara Bellet + Clémence Paillieux © Guy Rebmeister – Clara Bellet & Clémence Paillieux_© Guy Rebmeister

On le doit à deux jeunes designers, Clara Bellet et Clémence Paillieux, qui ont réfléchi sur l’alchimie d’un Noël réussi (ou raté…) et se sont inspirées des alambics, fioles et tubes à essai d’un laboratoire. Une démarche que l’on vous propose de découvrir dans cette amusante vidéo :

Carnet de voyage

Se rendre en Moselle :

En TGV jusqu’à Metz : 2h30 depuis Paris

Où dormir 

Une chambre

©Valérie Collet

A la Grange de Condé****

Ancienne ferme du XVIIe siècle rénovée dans un style traditionnel très cosy. Chambres très confortables. Fauteuils club autour de la cheminée et centre de remise en forme.
41 rue des deux Nieds, Condé-Northen (25 minutes en voiture de Metz). Tél. : 03 87 79 30 50.
www.lagrangeconde.com

Se régaler 

A l’auberge gastronomique de La Grange de Condé à Condé-Northen, en Moselle (conseillé par le guide Michelin). www.lagrangeconde.com 

Son très sympathique chef Jean-Marie Visilit prépare de délicieuses spécialités « broche et terroir » servies très généreusement. A ne pas rater : ses pomme de terre sautées à la graisse d’oie…

Suprême de Volaille aux Morilles et aux cêps

Suprême de Volaille aux Morilles et aux cêps ©Valérie Collet

Maison Dufossé

Mirabelles Flambées

Mirabelles Flambées©Valérie Collet

Un sans faute pour cette table étoilée au Michelin. Nous y avons particulièrement apprécié la volaille (et ses Conchiglionis gourmands), son gâteau au fromage blanc avec ses mirabelles flambées devant nos yeux. Et ses vins : les Pinots noir et gris des domaines Dury-Schreiber et du Château de Vaux.
5 avenue Ney, 57000 Metz. Tél. : 03 87 17 17 17. www.citadelle-metz.com

Gâteau au Fromage Blanc accompagnée de Mirabelles Flambées

Gâteau au Fromage Blanc accompagnée de Mirabelles Flambées©Valérie Collet

L’Auberge des Mésanges

Restaurant gastronomique, spécialités locales. Notre coup de cœur : le soufflé au fromage blanc et ses mirabelles.
rue des Vergers, 57960 Meisenthal. Tél. : 03 87 96 92 28

www.aubergedesmesanges.fr 

Tous les renseignements sur la Moselle

 https://www.mosl-attractivite.fr   

Copyright : Vue aérienne – © Philippe Gisselbrecht-Ville de Metz : image mise en ouverture de l’Article.

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/jean-christophe-gueguen-magnifiques-aquarelles/

Les commentaires ne sont pas disponibles!