Voix de la Terre pour vivre des sensations gustatives et olfactives intenses…

Boissons, Gastronomie

Voix de la Terre pour vivre des sensations gustatives et olfactives intenses…

300

Lavazza  vous prose un voyage initiatique et gustatif avec ses deux nouvelles créations. La véritable essence d’un café ne se révèle pas uniquement dans son arôme. Elle provient aussi du soin apporté à sa terre d’origine, au grain de café et au respect des personnes qui le cultivent. Cette sensibilité est l’essence même de Voix de la Terre de Lavazza. Cette nouvelle gamme de produits suit les tendances et préoccupations actuelles dans le monde du café. Lavazza. Elles correspondent à l’attachement, la provenance, la préparation des produits, l’excellence du goût et la durabilité. La marque est engagée sur le terrain depuis plus de 120 ans. En 2004, le groupe a créé la Fondation Lavazza.

Cette fondation a permis à la nouvelle gamme Lavazza Voix de la Terre de voir le jour. Elle symbolise l’engagement durable et éthique du groupe. Aujourd’hui, la Fondation Lavazza accompagne 130 000 producteurs de café à travers 31 projets dans 19 pays. Avec cette gamme, Lavazza souhaite aider à changer le monde à chaque tasse ! Actuellement, le sujet de la durabilité est dans tous les esprits.

La Voix de la Terre par Lavazza

©Lavazza

Voix de la Terre

Les produits Voix de la Terre For Amazonia et Voix de la Terre For Planet sont des exemples concrets de projets liés à la protection du climat, à l’éducation ou à l’égalité des droits. Cette Fondation assure une culture durable du café qui respecte la planète et les hommes, de la plantation à la tasse. Chaque projet qu’elle soutient a pour objectif d’améliorer la qualité du café. Dans le même temps, elle assure des conditions de vie décentes aux producteurs.

Une gamme gamme pour les Coffee Lovers

Les deux produits : Voix de la Terre For Planet et Voix de la Terre For Amazonia sont disponibles en grande distribution. Les amateurs de l’authentique espresso italien vont adorer. Les «coffee lovers» qui choisissent ces cafés aromatiques se plongent dans une aventure gustative unique. Ils participent à préserver, par la même occasion, l’avenir de notre planète… Les cafés Lavazza Voix de la Terre sont conçus à partir de grains cueillis à la main. La torréfaction italienne donne tout son sens à ces cafés, qui offrent un arôme plein et une belle harmonie en bouche.
Format 500 g • grains • Prix de vente indicatif 7,45 €

Voix de la Terre For Planet et Voix de la Terre For Amazonia

©Gaëlle Alban

Café Lavazza

©Alban Gaëlle

Voix de la Terre For Planet et Voix de la Terre For Amazonia

©Gaëlle Alban

Voix de la Terre For Amazonia soutien la reforestation

Ce café biologique est cultivé au Pérou. C’est un mélange de café corsé et aromatique au goût velouté, avec des notes délicates de chocolat. Localement, la Fondation Lavazza s’engage dans la protection du patrimoine environnemental de la forêt amazonienne grâce à une reforestation de la région. Les forêts sont un atout fondamental. Elles assainissent l’air, absorbent les émissions de CO2 et stabilisent le climat. Le projet soutenu par la Fondation Lavazza est mené en collaboration avec le ministère péruvien de l’Environnement et les communautés locales et autochtones de la région de Madre de Dios, au coeur de la forêt amazonienne.

La Voix de la Terre par Lavazza

©Lavazza

Des résultats encourageants

La reforestation de 60 hectares, dans des zones dégradées*avec des noyers d’Amazonie empêchent la dispersion de plus de 4 000 tonnes de CO2 déjà stockées par les plantes existantes. En l’espace de 5 ans, elles absorberont environ 1 200 tonnes de CO2 supplémentaires une fois les nouvelles plantes arrivées à pleine maturité. C’est aussi la reforestation de 16 hectares dans des zones désertifiées avec des systèmes agroforestiers. Il alternent noyers d’Amazonie, bananiers, cupuaçus et citronniers. L’acquisition d’un drône permet de faciliter le suivi et l’identification des zones à reboiser. À terme, l’objectif evise à replanter 36 000 hectares de forêt primaire amazonienne à travers la reforestation. Est prévu la mise en place de systèmes agroforestiers avec des châtaigneraies et des cultures associées.

*ayant une faible densité de plantes.

Voix de la Terre For Planet contre les changements climatiques

Avec cette sélection premium d’Arabica biologique, les notes fruitées offrent une expérience gustative douce et délicate. Ce café provient des zones naturelles d’Afrique, ainsi que d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud. Dans ces régions du monde, la Fondation Lavazza enseigne aux producteurs de café des techniques agricoles pour aider à appréhender les effets du changement climatique. En effet, ce dernier est la cause de la réduction progressive des surfaces cultivées, et pourrait avoir un impact sur la qualité du café. Depuis 2010, Lavazza, à travers sa Fondation, est l’un des membres fondateurs de Coffee & Climate. Cette initiative vise à étudier les effets du changement climatique sur le café et à fournir aux petits producteurs des outils techniques pour y répondre efficacement.

A savoir

84 667 petits producteurs de café ont été formés aux bonnes pratiques agricoles. 805 formateurs locaux ont été mis en place. À l’avenir, le projet a pour vocation d’étendre son programme de formation à plus de 90 000 petits producteurs de café. Les produits Lavazza Voix de la Terre affichent plusieurs certifications : « Agriculture Biologique » de l’Union Européenne, Rainforest Alliance et « Hand Picked Coffee » (café récolté à la main).

Saddo

Saddo©Lavazza

Des femmes à découvrir

L’artiste contemporain* Saddo a illustré les portraits de femmes au destin unique. Les histoires inspirantes de ces « Local Women Leaders » du monde entier sont à découvrir. Elles sont sublimées par un oeil artistique qui renforce l’implication de Lavazza dans le monde de l’art.

*d’origine roumaine.
Ambrosia Morillo et Isabel Gue

Ambrosia Morillo et Isabel Gue

Ambrosia Morillo (République Dominicaine)

Ambrosia est présidente de Cooperativa de Productorese y Productoras de Cafe de Sierra de Neyba, en République Dominicaine. « Depuis mon enfance, je connais le monde du café et les effets négatifs que le changement climatique peut avoir sur sa culture. Intégrer des pratiques durables est essentiel pour aider les agriculteurs locaux à pérenniser leurs cultures et produire un café de qualité. En 2003, avec 9 producteurs de café locaux, nous avons créé une coopérative pour aider les petits producteurs. Aujourd’hui, elle regroupe plus de 600 producteurs et est soutenue par la Fondation Lavazza. Mon histoire avec le café a débuté grâce aux traditions du café transmises de famille en famille. Elles ont évoluées vers la fondation d’une coopérative durable. Ce qui me permet de soutenir ma communauté locale et des centaines de producteurs de café à travers la République Dominicaine. Je les accompagne vers des pratiques plus durables.

Isabel Gue (Guatémala)

Isabel est âgée de 55 ans et mère de 9 enfants. « Je suis l’une des 20 femmes les plus âgées de Maya Poq’omchi. Mon village estsitué à San Lucas au Guatemala. Je soutiens les familles et la communauté locale. Grâce aux outils et aux ressources fournis par la Fondation Lavazza et Verdad y Vida, nous avons contribué à revitaliser notre village autrefois ravagé par la guerre. Nous racontons une histoire de survie. J’ai été injustement emprisonnée et volée. Maintenant je défends fièrement mes enfants et ma communauté. »

Dona Rina et Nadia Medalid Pacaya Grifa

Dona Rina et Nadia Medalid Pacaya Grifa

Dona Rina (Honduras)

Rina est productrice de café au Honduras. Elle fait partie de la direction de la coopérative COCAFELOL. « Je suis l’une des 85 000 petits producteurs de café ayant participé à la formation des bonnes pratiques agricoles pour aider à lutter contre le changement climatique. Grâce à la Fondation Lavazza, j’ai complètement renouvelé ma façon de cultiver le café. J’ai appris à protéger mes plantations pour en assurer la survie et ainsi préserver la qualité de mon café. »

Nadia Medalid Pacaya Grifa (Pérou)

Nadia a 35 ans et est mère de trois enfants. « Je suis présidente de l’AFIMAD* et membre de la communauté de Boca Pariamanu au Pérou. « Je suis née et j’ai grandi dans ce village qui a une histoire et un lien particulier avec la forêt et la nature. La Boca Pariamanu est une communauté autochtone du district de Tambopata. Elle est soutenue par le ministère dans le cadre du projet SuperA Pérou, réalisé par la Fondation Lavazza. Ce projet développe l’économie et la production de cette région, en harmonie avec les forêts qui les entourent. En 2018, au nom de ma communauté locale, j’ai eu l’honneur de recevoir le pape François lors de sa tournée. Ce qui m’a aidé à sensibiliser ma communauté à la lutte contre la déforestation. »

*Association forestière autochtone de Madre de Dios

https://www.lavazza.com/en/landing/change-for-better.html
www.lavazza.fr
https://www.lavazzagroup.com/en/how-we-work.html

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/san-marco-emballages-recyclables-sans-aluminium/

Les commentaires ne sont pas disponibles!