février 7, 2019 9:51

Publié par Caroline PAUX

Couple Ptit con

Sa mère, en souriant, l’appelait souvent Ptit con, lorsqu’il faisait une bêtise. Une marque d’affection, de bienveillance et d’attendrissement… Thibault Courtois d’Aubery était un enfant joyeux, plein d’entrain. Et se faire appeler Ptit con, ça le faisait plutôt rire ! 

Plusieurs années après, Thibault, qui a travaillé dans l’industrie du vêtement et de la mode, réfléchit à un concept et un nom pour créer son entreprise. “Ptit Con” lui vient naturellement à l’esprit en pensant à sa mère… « Et si j’osais… ? » se dit-il… Et il ose… Il dépose la marque, on ne sait jamais, mais laisse mûrir l’idée quelques années avant de se lancer vraiment dans l’aventure. Riche d’un DES publicité, entrepreneuriat,  gestion d’événements et relations internationales, son projet est maintenant bien ficelé. Il veut créer une marque de vêtements urbaine, typiquement française, avec des accessoires. Pour faire écho au nom qu’il a choisi, il parie sur l’irrévérence et l’insouciance. Des t-shirts, des sweats, des chaussettes affichent sans gêne un beau doigt d’honneur, signé “Ptit Con”.

Ptit con

Ptit Con : du site à la boutique

Les t-shirt et sweats se déclinent en bleu marine, rose, gris, noir, blanc et rayé bleu marine. © Ptit Con

Les t-shirt et sweats se déclinent en bleu marine, rose, gris, noir, blanc et rayé bleu marine. © Ptit Con

L’aventure démarre réellement en janvier 2017. Thibault se lance et entraîne avec lui son équipe. Les premiers prototypes voient le jour en août. Dès l’automne, un site Internet fait son apparition, et la marque Ptit Con apparaît sur les réseaux sociaux, Facebook et Instagram… Thibault, affiche sans gêne, son doigt d’honneur sur une collection de t-shirts, sweats et chaussettes qu’il baptise “Genèse”. Il ouvre plusieurs boutiques éphémères à Paris à partir du 1er avril 2018, et sa propre boutique il y a deux mois dans le quartier des Halles.

 Le doigt d’honneur, c’est le signe d’une défiance légère et comique, qui s’accompagne souvent d’une langue tirée et d’un sourire… » © Ptit Con

Le doigt d’honneur, c’est le signe d’une défiance légère et comique, qui s’accompagne souvent d’une langue tirée et d’un sourire… » © Ptit Con

Interview : le créateur, Thibault, Ptit Con N°1

Thibault Courtois d’Aubery, créateur de la marque, baptisé Ptit Con N°1. © Caroline Paux

Thibault Courtois d’Aubery, créateur de la marque, baptisé Ptit Con N°1. © Caroline Paux

« C’est important de rappeler que rien n’est grave quand c’est pris avec légèreté »

Nous avons découvert la boutique à l’occasion de la première année d’existence de la marque résolument moderne et sympa. L’occasion de fait un petit point avec son jeune créateur, Thibault Courtois d’Aubery, aujourd’hui Ptit Con N° 1. Il s’en amuse beaucoup.

Pourquoi cette irrévérence ?

Pour moi, Ptit Con se veut à la fois bienveillant, volontiers rebelle, engagé et irrévérent. L’idée est de redonner vie à l’enfant qui sommeille en nous, parfois oublié, mais qui finalement n’est pas très loin ! Il est juste devenu plus grand, mais reste un vrai Ptit Con… C’est important de rappeler que rien n’est grave quand c’est pris avec légèreté.

Ptit Con fête un an, comment résumez-vous cette année ?

Nous avons créé plusieurs “pop-up” stores [N.D.L.R. : un magasin éphémère de petite surface qui se monte rapidement]. Cela nous a permis de faire connaître la marque et nos produits. Les clients sont venus nombreux, toujours avec le sourire ! A la clé, des parutions presse, des passages télé, de nombreux contacts… Fin 2018 nous avons enfin ouvert notre boutique permanente dans le quartier des Halles, avec un petit atelier en sous-sol.

Il paraît que les seniors adorent votre marque ?

La gamme des produits commence à être assez large, chaussettes, mugs, sacs, t-shirts, weats, veste, pin’s, etc… © Caroline Paux

La gamme des produits commence à être assez large, chaussettes, mugs, sacs, t-shirts, weats, veste, pin’s, etc… © Caroline Paux

Oui, en effet. Je suis même surpris ! Nos clients sont de tous âges… Des jeunes, bien sûr, mais aussi des adultes. Et, oui, des seniors, souvent grands-parents. Ils apprécient l’audace et veulent surtout faire un clin d’œil à leurs petits-enfants. Ils sortent de la boutique toujours très fiers de leur trouvaille car ils savent qu’elle sera appréciée.

« Le Ptit Con cherche à rendre son entourage heureux et à propager une ambiance positive et cool »

Quelles sont les valeurs de Ptit Con ?

Il y en a plusieurs… La légèreté d’abord. Le Ptit Con a toujours gardé la légèreté de son enfance.

L’irrévérence, ensuite. Le Ptit Con s’amuse à repousser les limites de ceux qui l’entourent. Son irrévérence pimente sa vie et celle de ses amis. Il y a aussi la Bienveillance, car au fond, le Ptit Con ne veut de mal à personne. Ses bêtises n’ont jamais vocation à blesser qui que ce soit. Il cherche même maladroitement, à rendre son entourage heureux et à propager une ambiance positive et cool… Et puis il y a l’engagement. Au travers de ses bêtises, le Ptit Con inspire son entourage à imaginer son propre chemin de vie. Un chemin où les passions et l’intuition mènent au bonheur de chacun.

Vos produits sont Made in France ?

Oui totalement, ou presque, car on ne trouve pas de coton en France. Mais pour tout le reste nous travaillons avec des acteurs artisanaux français, pour produire et livrer.

Parlez-nous de vos collections.

Notre première collection, “Genèse” est une ode à l’enfance et à sa légèreté. La collection traduit l’enfance par un ensemble de pièces qui racontent la simplicité de la vie lorsqu’on l’aborde avec la légèreté de l’enfance. Sur chaque produit, la typographie est manuscrite et légère, le petit doigt aux couleurs d’une marque résolument française !

La collection “atelier” présente, elle, une typographie différente. L’écriture est droite, dans un monde qui se veut droit. Le doigt reste fièrement dressé vers le ciel…

Depuis peu nous avons ouvert nos portes à Ptite Conne… Les femmes aussi peuvent trouver une ligne à leurs couleurs ! 

Un sac au dos pratique pour le sport à 10 €. Un mug “Genèse” à 15 € et des Pins collectors à 3 €. © Ptit Con et Caroline Paux

Un sac au dos pratique pour le sport à 10 €. Un mug “Genèse” à 15 € et des Pins collectors à 3 €. © Ptit Con et Caroline Paux

« Des collaborations qui permettent au Ptit Con et à ses amis du monde entier d’exprimer leur âme d’enfant »

Je crois que vous tenez particulièrement aux collaborations…

Oui, tout à fait. Pour nous, c’est important que la marque soit toujours cool et fun. Et pour y arriver, ce n’est pas en s’enfermant dans son coin qu’on n’y parviendra. Donc, en complément des collections, la grande majorité des nouveaux produits sera produite via des collaborations. Celles-ci permettront au Ptit Con et ses amis du monde entier d’exprimer leur âme d’enfant. Et de raconter leurs bêtises au travers d’une collection capsule.

Vous avez quelques noms à nous donner ?

Nous collaborons avec déjà une vingtaine de marques Parmi celles-ci, le champagne Maxime Blin ; les artistes Nicolas Peyron et Rémi Segalas ; le maroquinier Pichet Paris. Mais aussi le concept store de couvre-chefs à Paris, Simone Head Wear ; le parfumeur, Technique Indiscrète ; le créateur de sneakers Wibes Shoses. Et encore les créateurs Blue Line De Sakina M’sa et Irne ; la jeune marque de montres personnalisables Hegid ; les créateurs de tablettes de légumes, Carré Futés, etc.

 Marcher, c’est ce que fait de mieux un Ptit Con, surtout avec les chaussettes assorties…

Marcher, c’est ce que fait de mieux un Ptit Con, surtout avec les chaussettes assorties… Le T-shit Vintage “Ptit Con et la Poule” va de la taille 2 ans à XL… © Ptit Con

 « Nous souhaiterions organiser des actions autour du sport et de l’art en faveur des jeunes en difficulté »

Ptit Con c’est aussi un engagement ?

Thibault Courtois d’Aubery met la main à la patte dans l’atelier de la boutique pour finaliser les produits aux couleurs de Ptit Con. © Caroline Paux

Thibault Courtois d’Aubery met la main à la patte dans l’atelier de la boutique pour finaliser les produits aux couleurs de Ptit Con. © Caroline Paux

Oui, et j’y tiens. Nous voudrions être un relais à destination d’associations de terrain. L’objectif est de mettre à leur disposition notre force mobilisatrice de moyens et de talents des personnalités qui forment notre équipe. Nous souhaiterions organiser des actions autour du sport et de l’art en faveur des jeunes en difficulté. Nous en sommes au stade des contacts et il faut reconnaître que les portes sont difficiles à franchir. Mais nous ne désespérons pas.

Boutique Ptit Con

Pour en savoir plus

Boutique Ptit Con : 11, rue des Halles, Paris 

Site internet : www.ptit-con.fr

Instagram : https://www.instagram.com/ptitconparis/

Facebook : https://www.facebook.com/ptitconparis

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniorshttps://dynamic-seniors.eu/ecorce-sac-couture-ordinateur/

Classés dans :

SUR LE MEME THEME

Sacs Ecorce

jeudi, janvier 31, 2019

Écorce : un sac couture spécifique pour ranger votre ordinateur et autres accessoires

Écorce, c’est l’histoire de deux jeunes créatrices, Ombeline et Alexiane. Etudiantes, elles en avaient assez de ne pas savoir où ranger leurs ordinateurs et autres objets du quotidien. Une fois entrées dans la vie professionnelle, le même problème s’est posé. Elles ont alors décidé d’aider les autres working girls et étudiantes dans leurs emplois du temps chargés […]

En savoir plus

Echarpe Unio

mardi, janvier 22, 2019

Les écharpes soyeuses et luxueuses de Leila Altamirova

Ces superbes écharpes sont fabriquées par des maîtres tisserands de France pour Leila Altamirova. Des créations à découvrir et à offrir.

En savoir plus

Robe turquoise

jeudi, janvier 10, 2019

Couture Market : le luxe à votre portée pour une soirée

Nous n’avons pas toujours les moyens financiers d’acheter une robe de soirée “haute-couture”. Pour que toutes les femmes puissent être la reine d’un soir, Joan Amiel a créé Couture Market. Dans son show-room, vous trouverez des robes signées Saint Laurent, Dolce & Gabbana ou encore Gucci.

En savoir plus