Pause détente au Spa Marin Resort du centre de Thalasso de Concarneau

Beauté et Bien-être, Thalassothérapie & Thermalisme

Pause détente au Spa Marin Resort du centre de Thalasso de Concarneau

186

Quel bonheur que de pouvoir quitter Paris et sa vie trépidante pour se ressourcer au Spa Marin Resort du centre de Thalasso de Concarneau. J’ai découvert la ville en même temps que le SPA et les soins qui y sont dispensés. Cerise sur le gâteau, l’hôtel est très agréable et la cuisine servie au restaurant exquise. Conquise par ce court séjour, je vais vous faire découvrir ce qui vaut d’être vu et les soins à ne pas manquer.

Le Spa Marin Resort de Concarneau est une vrai centre de Thalasso. Mis à part les douches et l’eau des robinets, tous les soins sont effectués avec de l’eau de mer. Les deux piscines chauffées à 32°C sont également alimentées à l’eau de mer. Le Spa Marin Resort comprend 20 vastes cabines très intimistes (8 cabines pour les soins secs et 12 cabines pour les soins humides). Ce qui est génial ici, c’est que l’on n’a pas ce sentiment d’enfermement dans les cabines. D’une part, elles sont grandes et le carrelage aux allures de bois, parfois combiné à des carreaux structurés, nous plonge dans un monde naturel et apaisant.

Spa Marin Resort Concarneau

©Spa Marin Resort Concarneau

Les cabines de soins Spa (dont 4 profitent d’une lumière naturelle) marient vasques en pierre posées sur un plan en bois brut vernis et des tonalités profondes : or, kaki, vert canard, gris, prune… La tisanerie, décorée de bambous et située face au Spa marin et la mer, invite à la détente avec ses larges fauteuils dont la structure rappelle celle des bambous, placés juste au-dessus. Pour parfaire ce séjour, vous disposerez d’un hammam, d’un sauna, des douches à jets, d’une salle de fitness et bien évidement de la piscine. Une boutique vend des produits cosmétiques pour celles et ceux qui désirent acheter les marques présentées.

Modelage aux coquillages avec Audrey

Modelage aux coquillages avec Audrey©Gaëlle Alban

Bain à remous

©Gaëlle Alban

Spa Marin Resort de Concarneau : une offre complète

Hall d'entrée de l'hôtel et du Spa

©Gaëlle Alban

En plus du SPA, vous pourrez bénéficier de l’hôtel et du restaurant. Les chambres y sont spacieuses, le restaurant et le bar accueillants. Le complexe hôtelier dispose de salles de réception, de séminaires et de banquet. Côté déco, c’est un sans faute. Le décor rend hommage aux paysages bretons grâce au mélange des matériaux sélectionnés (pierre brute, bois, ardoise). L’architecte Patrick Leyx a également joué avec le minéral (les vagues et le sable). Douce, apaisante et chaleureuse, cette décoration m’a séduite dès mon arrivée. Elle donne envie de se poser.

Spa Marin Resort Chambre

©Spa Marin Resort

Très sympa également, le couloir qui mène à l’accueil de la thalassothérapie. Agrémenté d’un mur imitant des vagues et doté d’un décor naturel et minéral, ponctué de bois, de sols rappelant la pierre et de suspensions vaporeuses… En le longeant, vous ressentez une sensation de bien être et de plénitude propice aux soins qui vous attendent. Autre point positif de l’établissement, les chiens sont acceptés. Vous pourrez donc venir avec votre compagnon à quatre pattes pour qu’il profite des belles ballades qui vous attendent dans cette ville chargée d’histoire et sa région.

Apéritif au Loundge

Apéritif au bar lounge©Gaëlle Alban

Spa Marin Resort de Concarneau : un emplacement privilégié

Spa Marin Resort Concarnea

©Gaëlle Alban

Le Spa Marin Resort de Concarneau bénéficie d’un emplacement privilégié. Construit face à la plage des Sables Blancs, il est propice à la baignade. Les passionnés de voile pourront profiter de l’école pour parfaire leurs connaissances. Quant aux débutants, des cours d’initiation devraient leur permettre de devenir de bons marins. D’autres activités comme le paddleboard, le kitesurf, le kayak… sont à votre disposition. Le Spa Marin Resort se trouve à 20 minutes à pied de la ville close. Concarneau est à 25 km de Quimper et à 10 de Pont-Aven. Chacune de ces deux vile présente des attraits historiques, culturels et géographique. Les paysages maritimes du bout du monde de Quimper, authentiques et préservés, vous laisseront un souvenir impérissable. Pont-Aven, blottie dans l’estuaire verdoyant de l’Aven, doit sa notoriété à l’école de peintres qui eut Gauguin pour maître. Un agréable sentier permet de retrouver leurs lieux d’inspiration. Au centre-ville, entouré de galeries, le musée retrace cette époque créatrice.

Boulangerie

©Gaëlle Alban

Du Spa Marin Resort de Concarneau vous pourrez découvrir les îles du Finistère. Les gastronomes auront la possibilité d’ajouter aux plaisir du regard celui des papilles au travers de la dégustation de crêpes, galettes, huîtres, poissons et spécialités locales à découvrir sur les nombreux marchés (Pont-Aven, Riec sur Belon,Trégunc et Saint-Renan). Et pourquoi pas tenter une sortie en avion pour découvrir le golf des Cornouailles, la baie de la Forêt-Fouesnant et l’Archipel des Glénans ? Si vous aimez marcher, des randonnées permettent d’accéder à de ravissantes petites criques par le sentier des douaniers. Bien d’autres découvertes passionnantes vous attendent dans cette magnifique région.

Boutiques

©Gaëlle Alban

Le soin phare du Spa Marin Resort de Concarneau

Modelage Balade à Concarneau

Modelage Balade à Concerneau

©Spa Marin Resort

Ce soin va vous emporter dans voyage sensoriel insolite qui mêle les 5 sens.
– Le toucher au travers d’un massage favorisant la détente musculaire et la sensation de douceur.
– L’ouïe avec la musique qui envahit la cabine et la douce voix d’Elise qui vous conte une histoire… les deux vous emportent dans un autre monde où vous vous laissez guider pour mieux l’appréhender et l’apprécier.
– La vue, car cette ballade dans la ville de Concarneau fait travailler votre imagination. L’histoire est si bien contée que vous en voyez les images comme dans un rêve.
– Le goût avec le thé qui vous est servi à la fin de ce soin.

J’ai demandé à Elise Le Bouedec (la créatrice de ce soin) de m’expliquer comment lui est venue l’idée de le mettre au point. Il était impossible pour moi de ne pas connaître sa motivation. J’ai ressenti un fabuleux bienfait sous ses doigts de fée au niveau du massage, et une réelle détente avec la musique et l’histoire qu’elle raconte… Stressée de nature, j’ai senti pour la première fois des tensions diminuer puis s’envoler. Mon corps et mon esprit sont partis vagabonder dans les rues de Concarneau et j’ai apprécié cette balade mêlant l’histoire et la détente.

Modelage Balade à Concarneau par Elise Le Bouedec

 Elise Le Bouedec

©Gaëlle Alban

DS : D’où vous est venu l’idée de créer ce soin ?
Elise Le Bouedec : Depuis plusieurs années, j’avais envie de mettre au point un massage « Breton » pour valoriser les richesses de notre région, aussi bien sur le plan culturel que sur la diversité des paysages.
DS : Comment l’avez-vous orchestré ?
ELB
: J’ai commencé par chercher des musiques celtiques relaxantes et inspirantes. Puis, je me suis promenée dans la ville de Concarneau et ses alentours pour trouver une histoire à raconter sur cette musique. Au fur et à mesure de ma progression dans la ville, des images me sont venues. C’est à partir d’elles que j’ai écrit ma balade et mis au point des nouvelles manœuvres de massage. Tout le soin est inspiré des histoires du triskell, de l’Hermine, du drapeau breton, des vagues, de vent, de la pluie, des remparts de la ville close, du va et vient des bateaux dans le port, des danseurs, des promeneurs sur la corniche, des voiliers autour des Iles des Glénans, de la pêche aux bigorneaux, des mouettes, du lever les filets de pêche, de la marche dans le sable, du cycle des marées, de la marche des crabes, de la fête des filets bleus avec la crêpière, du pêcheur, du jeu du palet, de la gavotte, du joueur de biniou et de la bigouden (coiffe bretonne). Pour faire découvrir tout cela, j’ai couché des mots puis des phrases sur le papier… jusqu’à ce que naisse une belle histoire. Ensuite, j’ai procédé à des mixages sur les musiques pour ajouter les bruits des vagues, du vent… et enregistré le texte avec ma voix.
DS : Quelle fut la réaction de vos employeurs ?
ELB : Caroline Mahé* Léa était ravie et m’a fait confiance pour le protocole et la création du soin.
DS : Depuis combien de temps travaillez-vous au centre de Thalasso de Concarneau ?
ELB
: Je travaille à la Thalasso Concarneau depuis 3 ans.
DS : Compte tenu des commentaires de mes consoeurs, ce soin plait beaucoup.
ELB
: Il est devenu le soin « Signature » du centre.
DS : Je suppose que cela doit vous faire plaisir ?
ELB :
En effet, cela fait très plaisir d’avoir d’aussi bons retours sur un soin que j’ai créé. C’est également un massage que les praticiennes adorent pratiquer.
DS : Qu’est-ce que cela vous apporte d’être responsable du bien-être des clients ?
ELB
: Le fait d’être responsable de leur bien-être m’apporte une réelle satisfaction. C’est pour cette raison que j’exerce ce métier de passion depuis maintenant 10 ans.
*Directrice du centre du  Spa Marin Resort

À savourer à la fin du soin, quelques friandises bretonnes : galettes et palets, caramels au beurre salé made in Concarneau. Un soin unique à vivre en solo ou en duo. 60 mn, 110 €

Le restaurant

Poisson cuit sur pierre chaude

©Gaëlle Alban

La carte et les menus se veulent en version courte pour pouvoir évoluer régulièrement. Ce procédé permet au chef cuisinier Cyril Le Rest de cuisiner les produits bretons qu’il rehausse d’épices ou marie audacieusement. Il privilégie les viandes de la région, les légumes de pays colorés pour donner du peps dans les assiettes. Nous avons goûté une viande de boeuf maturée… un vrai délice. A déguster aussi le cabillaud cuit sur galet, fumé aux aiguilles de pin maritime. Une pure merveille.

Plats restaurant Resort

©Gaëlle Alban

Nous n’avons pas mangé le cochon en coque d’argile, mais il parait qu’il est fabuleux. Valent également le détour, le tourteau ou le homard de vivier. Les desserts sont tous délicieux car légers, parfois nuancés d’épices… une alternance de moelleux et de croquant qui nous fait découvrir une autre manière de se faire plaisir. Entre bistronomie et gastronomie, la cuisine de Cyril Le Rest est un enchantement.
A partir de 24€ (entrée+plat ou plat+dessert) ou 32€ (entrée+plat+dessert).

La ville close de Concarneau

Ville close de Concarneau

©Gaëlle Alban

Cette cité fortifiée des XVè et XVIè siècles représente le coeur historique de la ville de Concarneau. Au départ, les fortifications étaient en bois. Puis, entre 1451 et 1476, sous l’impulsion de Jean de Rohan, elles furent remplacées par de la pierre. A XVème siècle, Anne de Bretagne fit ériger la section nommée « fer à cheval » dans la partie sud est à proximité du Petit Château. Le développement des fortifications s’est poursuivi au XVIè siècle. Aux alentours de 1540, une courtine fut construite entre la tour du Major et celle du Gouverneur au niveau de la porte occidentale. En 1580, le duc de Merceur renforça les installations avec une demi-lune devant la porte occidentale. Puis, durant le  XVIIè siècle, de nombreuses modifications furent effectuées sur les fortifications pour les adapter à l’artillerie. Vauban fit retirer le toit des tours pour installer des plateformes d’artillerie et construire deux tours supplémentaires de chaque côté de la porte du Passage ainsi que plusieurs poternes. Un fossé fut aussi creusé entre courtine et demi-lune. Les remparts ont été rénovés au XIXè siècle. Lors de votre visite, vous constaterez que les épais remparts de granit, les larges tours, le pont levis, les douves et meurtrières témoignent du passé militaire et de l’épopée navale dont Concarneau fut le foyer.

Ville close de Concarneau

©Gaëlle Alban

Un site touristique attractif

Ville close de Concarneau

©Gaëlle Alban

La ville close est un des site les plus visités du Finistère. L’esprit médiéval de la rue principale a été conservé. Cette rue constitue l’artère vivante et chaleureuse de la ville close. Bordée de charmantes maisons à colombages, les rez-de-chaussées de cette rue pavée abritent restaurants, petites échoppes et galerie d’art. Les ruelles adjacentes réservent autant de surprises. En longeant les remparts et depuis la tour de guet, vous pourrez contempler un point de vue unique sur la ville et ses ports. La corniche qui mène aux plages de sable blanc de la station balnéaire s’avère être un promenade familiale sympathique. Dans la ville close, ne manquez pas le petit amphithéâtre en plein air où la musique occupe une place importante. Lors de notre promenade dans cette ville close, ce que j’ai apprécié le plus, ce sont les boutiques qui vendent des produits artisanaux comme les spécialités bretonnes : gâteau breton, Kouign aman, palet etc. Mais également des sacs, nappes, objets divers… En revanche, les magasins qui vendent des produits « Made In China » m’ont déplu car, personnellement, je trouve dommage que seuls des artisans de la région ne soient pas présents dans cette ville close. Il y a pourtant de beaux produits en Bretagne tant dans l’alimentaire, le vestimentaire, les objets de décoration, la broderie etc.

Navette électrique

Navette électrique©Gaëlle Alban

Infos pratiques

Thalasso Concarneau
36 rue des Sables Blancs
29900 Concarneau
Réservation : 02 98 75 05 40
Site : www.concarneau-thalasso.com
Mail : contact@concarneau-thalasso.com

Le restaurant et L’Hôtel
Réservation : 02 98 10 90 54

Office du Tourisme
Tel : 02 98 97 01 44
accueil@tourismeconcarneau.fr
www.tourismeconcarneau.fr

Copyright : Gaëlle Alban
Crédit Photos : Office de Tourisme de Concarneau – Spa Marin Resort

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniorshttps://dynamic-seniors.eu/lyonne-le-chateau-de-guedelon/

Les commentaires ne sont pas disponibles!