Bien-être, luxe et  gastronomie dans les hôtels  du groupe Barrière, à La Baule

Evasion, Idées Week-End

Bien-être, luxe et  gastronomie dans les hôtels  du groupe Barrière, à La Baule

54

A trois heures de Paris en TGV, La Baule bat au rythme des eaux bleues de l’océan, sous les effluves des pins parasols. La Baule, c’est un rendez-vous mythique où élégance et authenticité se côtoient dans une ambiance douce que rien ne vient troubler. La Baule c’est une des plus belles baies du monde, un climat très doux et aussi l’incontournable et mythique Hôtel Barrière : le Royal.

De la Bôle à La Baule…

L'HERMITAGE BARRIERE - La Baule

© Fabrice Ramber

Fin du XIXème siècle, les séjours au bord de la mer sont de plus en plus en vogue. Les premières stations balnéaires éclosent sur la côte Atlantique. En 1879, la ligne de chemin de fer St Nazaire-Le Croisic traverse la presqu’île guérandaise encore vierge. La Bôle devenue La Baule s’érige rapidement au rang des stations balnéaires les plus prestigieuses. L’histoire locale retient les noms de messieurs Hennecart, Darlu et un certain François André. En 1923, François André, fondateur du Groupe arrive à La Baule. Il rachète l’Hôtel Royal, le casino, les transforme en un immense ensemble de 3000 m2. Le tout entouré de boutiques prestigieuses. Music-hall, théâtre, cinéma et dancing qui ne désemplissent pas. Mistinguett et Sacha Guitry président des dîners de galas, la fête bat son plein… François André a gagné son pari : le quartier Pavie à La Baule est devenu le centre de la vie mondaine.

La naissance d’un art de vivre, le resort à la Française… 

L'HERMITAGE BARRIERE La Baule

©Fabrice Rambert

En 1926, François André entreprend la construction de l’Hôtel Hermitage. Un véritable palace. Les célébrités défilent. Pour recevoir ses amis, François André acquiert un charmant manoir. Il le baptise du prénom de son épouse. “Le Castel Marie-Louise” voit le jour. L’homme ne s’arrête pas là. En 1928, afin que ses hôtes disposent dans un même lieu d’activités ludiques et culturelles, il crée 30 courts de tennis, un parcours de golf, un centre équestre et un lieu de rassemblement pour les concours d’élégance qu’il organise. Fondateur du Groupe, mais aussi du concept de resort, François André participe grandement au développement de La Baule.

Les nombreuses créations de Lucien Barrière 

L'HERMITAGE BARRIERE La Baule

©Fabrice Rambert

En 1962, Lucien Barrière succède à son oncle François André. Il rénove et agrandit les établissements sans perdre le fil conducteur propre au Groupe : luxe, charme et qualité. En 1975, Lucien Barrière crée le Golf de Saint-Denac. Il fait construire une piscine et aménage des jardins là où, auparavant, évoluaient les voitures. L’année suivante, il crée un casino, à l’emplacement de celui construit par son oncle, 65 ans plus tôt. Puis naît le centre de thalasso, et un espace de magasins de luxe “Les Boutiques du Casino”. 

La renaissance d’un monument

HERMITAGE BARRIERE La Baule

©Fabrice Rambert

À l’origine, le bâtiment est un hôpital dont la construction remonte à 1895. En 1902, il devient un hôtel. Son architecture néo-romane, toute en douceur, s’accorde pleinement avec cette nouvelle vocation. Aujourd’hui, le souffle de l’Atlantique colore Le Royal d’un nouveau décor… L’hôtel a été totalement repensé par la décoratrice Chantal Peyrat. Elle a imaginé un hôtel lumineux, tourné vers le bien-être et l’accueil des touristes. Chantal Peyrat a puisé son inspiration dans l’éclat des cris- taux de sel de Guérande. D’où les clairs-obscurs, les miroirs, la lumière diffuse. 

Eriger le bien-être et le plaisir en règles de vie 

Parce que quelques chiffres valent parfois  mieux qu’un long discours : le Royal Barrière c’est : 

Chambre et terrasse

©Fabrice Rambert

72 chambres dont 35 vue sur la mer, dont 42 chambres communicantes pour le plaisir des familles situées côté villas bauloises ou côté mer, dont 5 chambres accessibles aux personnes à mobilité réduite. 15 Suites offrant la possibilité de créer 2 espaces privatifs d’exception, disposant d’immenses terrasses plein sud, dont 6 nouvelles Junior Suites, idéales pour les séjours en famille.

Et aussi : un centre de thalassothérapie entièrement rénové ainsi qu’un magnifique parc aux pieds de l’hôtel. Mais aussi un haut-lieu de la gastronomie : le Fouquet’s.

Le Fouquet’s à la Baule

Le chef Pierrick Trippier- hôtel l'Hermitage. Mickaël Amisse, chef à l'hôtel Royal Barrière.

Le chef Pierrick Trippier- hôtel l’Hermitage. Mickaël Amisse, chef à l’hôtel Royal Barrière.©Frédérique Lebel

Marque emblématique du groupe Barrière, Le Fouquet’s de La Baule est la cinquième adresse de l’enseigne : Après Paris, Toulouse, Cannes et Marrakech. Attaché à l’Hôtel Barrière Le Royal, le restaurant contribue à faire briller le savoir-faire français en terme de tradition culinaire. A la carte, on y retrouve, par exemple, le mythique Merlan Colbert; Ou encore le cœur de filet de bœuf au poivre noir sauce Champs-Elysées, flambé au cognac devant les gourmands. Côté sucré, un kouign-aman de la région aux fruits de saison vient parfaire le repas d’une note bretonne. On retrouve des accents régionaux dans les plats – et à raison ! La Bretagne est la région de cœur de Pierre Gagnaire – avec des huîtres de l’Île aux Moines, des poissons du littoral… Sans oublier la carte diététique, avec des plats sans gluten. Des recettes réalisées selon des techniques bien précises pour minimiser les calories et maximiser le plaisir gustatif. 

La thalasso permet une escapade régénérante, et le spa des instants exclusifs

Le SPA

©Fabrice Rambert

Ressentir les bienfaits de l’océan. Oublier stress, soucis, et pressions. Se recentrer sur ses vrais besoins. Et se laisser aller aux soins prodigués par une équipe d’experts, le temps d’un week-end, d’une semaine ou simplement pour une séance. Entièrement rénovée et repensée, la Thalasso & Spa Barrière by Thalgo La Baule offre un havre de paix pour une expérience aussi luxueuse qu’authentique. Coté spa : votre fatigue va s’évaporer, et vous allez oublier soucis et contrariété. Entre des mains expertes, vous vous abandonnerez. Vous laisserez transporter par des senteurs inconnues. Vous céderez à la volupté. En 2015, le groupe Barrière a rebaptisé ses espaces entièrement dévolus au bien-être. Ils sont depuis réunis sous la griffe Diane Barrière. Un hommage à celle qui incarnait la beauté à la française : belle, élégante, audacieuse, raffinée… La première adresse inaugurée est celle de l’Hôtel Barrière Le Royal de La Baule.

Grand large, petits soins  et moments musicaux à L’Hermitage

Les moments musicaux

L’Hôtel Barrière L’Hermitage, lui aussi rénové par Chantal Peyrat, cultive une atmosphère familiale aux doux accents balnéaires. Plongeon dans l’eau salée des piscines, relaxation au Spa et balade à vélo le long des allées bordées de belles villas bauloises. Et bien sûr excellente gastronomique au restaurant « La Terrasse » ainsi qu’à l’Eden Beach. C’est dans cet écrin calme et luxueux de l’Hermitage qu’ont lieu « Les Moments Musicaux ». Le prochain rendez-vous  aura lieu les 22,23 et 24 Mars. Ces trois journées seront l’occasion de découvrir l’univers du violoniste Renaud Capuçon; Il sera entouré d’amis très proches qui interprèteront des œuvres de Brahms, Beethoven, Mozart, Ravel… choisies par lui ainsi que quelques surprises.

www.hotelsbarriere.com

 A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/new-york-city-annee-monumentale/

 

 

Les commentaires ne sont pas disponibles!