La Famille Laplace, installée à Aydie depuis le XVIIIè siècle, produit des vins de qualité et originaux

Gastronomie, Vins et Spiritueux

La Famille Laplace, installée à Aydie depuis le XVIIIè siècle, produit des vins de qualité et originaux

432

C’est aux confins du Gers, des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques que l’histoire de la Famille Laplace a débutée. Cette belle région vallonnée se situe à proximité de l’Atlantique. Ce qui lui permet de bénéficier d’un printemps baigné par la pluie. Elle nourrit les vignes et fait verdoyer le paysage. Proche des Pyrénées, cette belle région profite de l’ardent soleil d’été qui fait s’exprimer toutes les saveurs du raisin.

Depuis le XVIIIe siècle, la Famille Laplace a fait de ces coteaux du Béarn son territoire. En 1927, Frédéric Laplace, en choisissant la vigne aux autres cultures, entre dans la grande famille des vignerons. Il a ouvert la voie à l’esprit innovant qui demeure encore aujourd’hui le fil rouge de la Famille Laplace.

Famille Laplace - des vignes exceptionnelles

Famille Laplace : l’amour des vins

Dans les années soixante, le chef gascon multi-étoilé, André Daguin, tombe amoureux des vins du château d’Aydie. En effet, ils se marient parfaitement avec son célèbre magret de canard, régional et moderne. Son coup de coeur est tel, qu’il passe une commande jamais vue jusqu’alors : quatre mille bouteilles ! Cette magnifique commande confirme les choix de Pierre, le fils de Frédéric Laplace, qui a modernisé et aménagé le vignoble. Marie, Bernard, Jean-Luc et François continuent le travail de leur père et lancent la première production de Tannat. Ce cépage typique de la région bénéficie d’un sol argilo-calcaire du domaine. Ils font le choix d’une plantation à haute densité pour renforcer la complexité du vin.

Famille Laplace - Camille, Grégory et Bastien quatrième génération

Camille, Grégory et Bastien quatrième génération

La nouvelle génération au top !

Camille, Bastien et Grégory représentent la quatrième génération. Cette soeur, ce frère et ce cousin ont grandi à Aydie. Bien que la vie les en a éloignés un temps, leur coeur est resté au domaine comme un marin languissant son port d’attache. Riches de deux cent cinquante ans d’histoire, ils tiennent à mettre en valeur les vins de garde emblématiques du domaine. Pour le Château d’Aydie et l’Odé d’Aydie, en rouge Madiran ou blanc Pacherenc du Vic Bilh, les parcelles sont choisies avec une attention. Les assemblages se font dans la recherche d’une qualité accrue. Le respect de la tradition est mixé avec une touche de modernité. Ils sont conscients de la nécessité de préserver cet héritage viticole précieux. Saint Exupéry disait que « nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants ». Cette exploitation viticole a obtenu le label HVE (Haute Valeur Environnementale).

Les chais et les tonneaux en bois

©Kjell Karisson Vinfoto

Famille Laplace : les créations de la nouvelle génération

À eux trois, Camille, Bastien et Grégory savent que les nouveaux consommateurs ont envie de goûter des vins de qualité et partager ce plaisir entre amis. Pour les satisfaites, il ont créé une deuxième gamme à leur image, gourmande, spontanée et décomplexée. Les vins de la Basse-Cour sont, en quelque sorte, une porte d’entrée festive pour découvrir les vins d’appellation de la Maison. Racines et innovation correspondent à l’esprit des nouveaux vignerons du Domaine. Ces trois mousquetaires rendent hommage à leurs racines gasconnes en faisant perdurer le savoir-faire exigeant transmis par leurs ainés. Ces solides racines leur permettent de se projeter dans l’avenir. Et de faire entrer leur beau vignoble dans le futur en imaginant les vins de demain. Les vins du château d’Aydie correspondent à une histoire de vignes, de terre et de famille : celle de la Famille Laplace.

Le vignoble vu sous le soleil

Le Terroir

Dans le Domaine Laplace, la nouvelle génération produit une dizaine de cuvées aux personnalités bien marquées. Le climat*, le terroir**, les cépages***et l’expérience multigénérationnelle de la Famille Laplace, font de ce vignoble un lieu de production riche et varié. Les cinquante-huit hectares de vignes produisent deux gammes : l’AOP Madiran, l’AOP Pacherenc du Vic Bilh et les vins de la Basse-Cour. Deux gammes et deux tempéraments. Les deux AOP sont de beaux classiques avec la touche de la nouvelle génération. La Basse-Cour revendique l’immédiateté de la consommation plaisir.

*entre Océan et montagne.
**avec ses sols riches et généreux.
***principalement le Tannat : cépage roi de la région, complété par le Cabernet Franc. L’ensemble accompagné par les petits et gros Manseng

La Poule aux Oeufs d'Or

Le Vilain Petit Canard

Plaisir, spontanéité et fraîcheur

Ce sont les trois qualités de la nouvelle gamme de vins que la quatrième génération de la Famille Laplace a imaginé. Dans le sud-ouest le vin a toujours été un breuvage de partage. Traditionnellement, il s’agissait  d’un déjeuner dominical en famille ou d’un repas gastronomique exceptionnel. Les vins Basse-Cour s’adressent plus particulièrement aux nouveaux amateurs, jeunes et moins jeunes. Pour eux,  le vin est aussi la boisson de tous les instants partagés entre amis. Soit dans une bodéga pour accompagner des tapas ou bien autour d’un barbecue pendant un apéritif estival au bord de la piscine. Les quatre vins de La Basse-Cour sont des vins festifs, un brin rebelle. Leur nom de baptême est un clin d’oeil reconnaissant de Camille, Bastien et Grégory à leurs ancêtres qui pratiquaient la polyculture au Château d’Aydie.

Les 2 Vaches Rouges

Les trois petits cochons

Un Château où il fait bon vivre

Le Château d’Aydie est la maison familiale des Laplace. Cet élégant manoir Belle Époque a appartenu à l’écrivain natif d’Aydie, Joseph Peyré, prix Goncourt et ami de Joseph Kessel. La Famille Laplace y accueille ses visiteurs pour un oenotourisme gourmand et convivial. Mi-août, le Domaine organise une « Garden Party ». Au programme : tapas, côte de boeuf rôtie, fromage du pays, foodtruck et vin maison. Cette « Garden Party » est l’incarnation de l’esprit festif et détendu de la Basse-Cour où le bruit des bouteilles qu’on débouche se mêle à celui des rires. Fin novembre, le Domaine ouvre ses portes. Partage et découverte sont les deux mots d’ordre du week-end. Les convives pourront partager un repas concocté par les Chefs talentueux, amis de Camille, Bastien et Grégory. Ils découvriront le savoir-faire de cette famille pluricentenaire de vignerons en dégustant les derniers millésimes du domaine.

Famille Laplace - Camille, Grégory et Bastien quatrième génération. Et François de la troisième génération.

Camille, Grégory et Bastien quatrième génération. Et François de la troisième génération.

Famille Laplace - Camille, Grégory et Bastien quatrième génération. Et François de la troisième génération.

Famille Laplace – Camille, Grégory et Bastien quatrième génération. Et François de la troisième génération.

Un bistrot bien sympathique

Devant les fourneaux, dans le « Bistrot des Copains » monté de toute pièce pour l’occasion, des chefs connus ou moins connus, étoilés ou non, se succèdent devant les fourneaux dans un esprit de convivialité pour le plus grands plaisirs des fins gourmets amis du domaine.

Infos pratiques

Famille Laplace
Château Aydie
64330 Aydie
+33 (0)5 59 04 08 00
contact@famillelaplace.com
www.famillelaplace.com/fr/

Crédit Photos : Famille Laplace

A lire aussi sur le Site Dynamic Seniors : https://dynamic-seniors.eu/kinder-et-ferrero-glaces/

Les commentaires ne sont pas disponibles!